Septembre 2016
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Vendredi, 30 septembre 2016

Les six pays africains menacés de perdre leur accès au marché unique européen se sont finalement résolus à signer les accords de partenariat économique avec l'UE. Au détriment de l'intégration commerciale de leur région. Le parlement du Kenya a ratifié le 21 septembre l'accord de partenariat économique avec l'Union européenne. Une ratification qui signe la fin d'un bras de fer engagé entre plusieurs pays africains et la Commission européenne sur l'avenir de leur relation commerciale. En juillet, Bruxelles avait en effet mis la pression sur 6 gouvernements africains trainant des pieds dans les négociations commerciales, en prévoyant de suspendre leur accès au marché unique au 1er octobre en cas d'absence de ratification.

Le plan d'investissement externe de l'UE (PIEE) est une initiative novatrice pour encourager l'investissement en Afrique et dans les pays du voisinage de l'UE. Ces investissements contribueront à créer une croissance durable et des emplois inclusifs, particulièrement dans des secteurs socio-économiques comme l'énergie durable ou les infrastructures sociales. Ils soutiendront en outre les micros, petites et moyennes entreprises. Le PIEE est constitué de trois piliers complémentaires. Le premier améliore l'accès aux finances. Il repose sur un nouveau fonds européen pour le développement durable, qui combine des structures de placement existantes à une nouvelle garantie.

Encore appelée huile rouge dans plusieurs pays d'Afique de l'Ouest, l'huile de palme non raffinée entre dans la préparation de plusieurs plats au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Mali, au Bénin, etc. En Europe elle fait l'objet d'une forte demande de la part de la diaspora africaine. Sa couleur est synonyme de qualité et attire les consommateurs avertis. Sauf que les exportateurs guiéens utiliseraient un colorant non autorisé par l'UE. Du coup, ils risquent l'interdiction.

En visite officielle au Mali, le commissaire pour la coopération internationale et le développement, Neven Mimica, a annoncé, au nom de la Commission européene, l'octroi de cette aude en faveur de la population malienne. Il s'agit de projets, financés principalement par le Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique et qui sont axés sur la sécurité alimentaire, le développement et la sécurité au niveau local, la résilience des populations les plus vulnérables ainsi que l'amélioration de l'accès à l'éducation.

Des événements extérieurs au continent noir pèsent sur l'économie africaine sans que l'Afrique ait les moyens d'intervenir, tel est le constat du Secrétaire général adjoint de l'ONU, Carlos Lopes, faisant allusion à la hausse attendue des taux américains, à la baisse de ceux de la Banque centrale européenne (BCE) ou encore au Brexit (la sortie de l'Angleterre de l'Union européenne). «Ces facteurs internationaux sont complètement hors de contrôle pour les Africains, mais ils affectent leurs économies », a indiqué mercredi le diplomate onusien, Carlos Lopes qui annonçait la fin de so mandat à l'ONU. «L'Afrique souffre sur tous ces fronts sans pouvoir intervenir », a-t-il regretté.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>