Novembre 2014
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30



Choisissez les catégories :
















s'inscrire au RSS  

External links
RSSVoir tous les RSS
dans une nouvelle fenêtre

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Vendredi, 21 novembre 2014

Secrétariat de l’ACP

24 novembre: Réussites dans la chaine de finance en Afrique (14h30 - 18h00)

25 novembre : Agribusiness & partenariats pour l'agriculture africaine (9h00 – 18h00)

Parlement Européen (Strasbourg)

24-27 novembre : Session Plénière

Conseil de l’UE

26 novembre 2014 : Conseil de l'Union européenne, Réunions politiques, Agriculture, pêche et sécurité alimentaire, Culture, éducation et jeunesse, Emploi et droits sociaux, Énergie et ressources naturelles, Environnement, consommateurs et santé, Transport et voyages

28 novembre 2014 : Conseil de l'Union européenne, Réunions politiques, Agriculture, pêche et sécurité alimentaire, Culture, éducation et jeunesse, Emploi et droits sociaux, Énergie et ressources naturelles, Environnement, consommateurs et santé, Transport et voyages

Autre

28 novembre 2014: Conférence de la DG DEVCO InfoPoint - CNUCED ((Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement) pays les moins avancés (PMA) Rapport (2014 12h30 - 14h00)

 

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Le Briefing de Bruxelles sur le Développement n. 39 sur le thème «Systèmes Alimentaires Mondiaux, Répercussions Locales : Le Rôle joué par l'Agroindustrie et les Partenariats de Développement dans l’avancement de l'Agriculture en Afrique» se tiendra le mardi 25 novembre 2014 (9h00-13h00) au sein du Secrétariat ACP (salle C). Ce Briefing fait partie des réunions régulières organisées par le CTA en collaboration avec le Secrétariat ACP, la Commission européenne (DG DEVCO/DG AGRI), Concord. La Commission de l’Union africaine et BMZ/GIZ se joignent à nous comme co-organisateurs. Vous pouvez vous inscrire et trouver un programme détaillé sur notre site internet http://bruxellesbriefings.net/

Les cinq pays émergents des Brics ont affiché hier, en marge du G20, leur volonté de renforcer leur coopération et d'accélérer la mise en place de leur banque de développement, pour une meilleure représentation au sein de la gouvernance financière mondiale. Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud s'étaient entendus en juillet pour créer une banque de développement et un fonds de réserve d'urgence, érigés en contrepoids à la Banque mondiale (BM) et au Fonds monétaire international (FMI), régulièrement critiqués pour leur incapacité à refléter l'ascension des grandes économies émergentes.

Le ministre de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa, représentant l’Etat ivoirien, et le directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, Mauricio Alarcon, ont procédé lundi à Abidjan, à la signature d’un accord-cadre de partenariat pour la mise en œuvre du Plan Nescafé, implémenté depuis l’année dernière dans le pays. Ce partenariat vise le développement durable du café vert en Côte d’Ivoire et s’inscrit dans le cadre de la politique nationale de relance de la culture du café. Un programme qui, au dire du ministre de l’Agriculture, a amené le Gouvernement à prévoir un investissement de huit milliards FCFA. En plus de s’intégrer au Programme national d’investissement agricole (PNIA), le Plan Nescafé fait partie des axes stratégiques de la Plateforme de partenariat public-privé (PPPP), dont la présidente, Massandjé Touré-Litse, directrice générale du Conseil du café-cacao, était présente à la cérémonie.

Une politique agricole commune de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) et de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Ceeac) est en gestation. En effet, les ministres en charge de l’Agriculture de ces pays, réunis jeudi à Ndjamena, capitale tchadienne, ont planché sur les contours d’une telle démarche. Parmi les outils, le Programme régional de la sécurité alimentaire en Afrique centrale, le Programme régional d’investissement agricole, de sécurité alimentaire et nutritionnelle, le Fonds spécial régional de développement agricole, la Stratégie régionale de développement de la filière coton-textileconfection en Afrique centrale, et la création d’un Centre régional de santé animale pour la région.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>