Novembre 2014
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30



Choisissez les catégories :
















s'inscrire au RSS  

External links
RSSVoir tous les RSS
dans une nouvelle fenêtre

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Vendredi, 31 octobre 2014

Parlement européen
3 - 7 novembre : Réunions des commissions parlementaires 
5 novembre : CONCORD #DEVWORKSHOP 2014 (10h - 12h)
Secrétariat ACP
4 novembre : Réunion de la Région Afrique de l’Ouest (15h - 18h)
5 novembre : Réunion de la Région Afrique de l’Est (10h - 13h)
6 novembre : Comité des ambassadeurs (10h - 16h)
Autre
5 novembre : Conférence RurbanAfrica: Opportunités et défis pour la transition rural-urbain en Afrique sub-saharienne (12h30 14h) – Bruxelles

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

L’ouverture progressive des marchés des deux grands ensembles européen et ouest-africain suppose une préparation minutieuse. L’initiative a connu une très lente maturation en raison même des enjeux qu’elle implique, mais elle entre enfin dans sa phase de concrétisation. La salle Wa Kamissoko du Centre international de conférences de Bamako (CICB) a abrité hier un atelier national d’information et de sensibilisation sur la mise en œuvre de l’Accord de partenariat économique (APE) entre l’Afrique de l’ouest et l’Union européenne. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Mamadou Macky Traoré.

L'Union européenne (UE) a levé ses sanctions économiques en vigueur à l'encontre du Zimbabwe, dans une décision aux termes de laquelle ce bloc économique s'est engagé à injecter 234 millions d'euros, soit environ 300 millions de dollars, pour soutenir des programmes socioéconomiques au Zimbabwe au cours des cinq prochaines années. L'ambassadeur de l'UE au Zimbabwe, Philippe Van Damme, a déclaré aux journalistes lors d'une conférence de presse que le président Robert Mugabe et sa femme Grace restaient néanmoins sous le coup de mesures restrictives de l'UE, qui doivent être révisées en février prochain. Cette levée des mesures concernées, en application de l'Article 96 de l'Accord de Cotonou régissant les relations entre les deux parties, permettra au Zimbabwe de bénéficier du 11ème Fonds de développement européen pour la période de 2015 à 2020.

Jeudi, 30 octobre 2014

Le Centre africain pour le commerce, l'intégration et le développement (Cacid) a initié un dialogue multi-acteurs dont le principal objectif est d'atténuer les effets pervers des Accords de partenariat économique (Ape) sur les politiques sectorielles des pays de l'Afrique de l'Ouest. En attendant un échange ouvert sur les opportunités et menaces de l'Ape pour l'Afrique de l'Ouest, il est question d'ores et déjà pour les initiateurs de procéder à la politique de protectionnisme, afin de créer un marché dynamique avant de s'ouvrir.

Neven Mimica, commissaire croate en charge du développement, n'a pas encore réussi à convaincre les ONG, qui lui reprochent un manque de vision et s'inquiètent de la tutelle de la politique étrangère de l'UE. Le commissaire européen Neven Mimica espère apporter une bouffée d'air frais à la politique de développement de l'UE, mais c'est précisément sur ce point que ses détracteurs estiment qu'il échouera.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>