Avril 2014
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4



Choisissez les catégories :



















s'inscrire au RSS  

External links
RSSVoir tous les RSS
dans une nouvelle fenêtre

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Jeudi, 24 avril 2014

Paul Polman, le PDG d'Unilever a annoncé que le groupe agroalimentaire reprendrait ses investissements au Nigéria. Les discusssions seraient déjà très avancées pour  la construction annoncée cette année d'une nouvelle usine d'une valeur de 150 millions $. M. Polman a fait savoir que les ressources matérielles et la population nigérianes sont des opportunités et que le pays est remonté au rang de première puissance économique d'Afrique. « Les entreprises qui ne s'y rendent pas ou qui n'y sont pas sont en train de rater un gros business», a-t-il déclaré.

Le Comité régional de coordination des négociations (CRCN) des Accords de partenariat économique (APE) entre l'Afrique centrale et l'Union européenne se réunit depuis ce 21 avril 2014 à Douala. Lors de cette session de quatre jours du Comité, l’objectif est d’avancer sur les décisions prises à la 27e session du CRCN tenue du 24 au 28 mars 2014 à Kinshasa, avant de rencontrer la partie européenne pour les discussions concertées.

Une soixantaine d’experts et acteurs africains de l’Afrique de l’Ouest sont actuellement formés à Dakar sur les normes phytosanitaires de l’Union Européenne (UE) dans le cadre du programme de Better training safe food (BTSF) de la Commission de l’UE. «Ce type d’action revêt une grande importance pour l’UE car il permet d’améliorer la qualité des produits alimentaires africains exportés dans les pays européens», a déclaré Dominique Dellicour, chef de la délégation de l’UE au Sénégal.

De 2014-2019, la Banque mondiale mettra à la disposition du Cameroun un montant total de 50 milliards de francs Cfa afin de financer l’implémentation du «Projet d'investissements des marchés agricoles (PIDMA)», piloté par le ministère de l’Agriculture. Selon le Coordonnateur de ce programme, Thomas Ngwé Bissa, ces financements seront essentiellement utilisés dans les filières du maïs, du sorgho et du manioc, principales matières premières des structures agro-industrielles installées au Cameroun.

Mercredi, 23 avril 2014

La délégation de l’Union européenne au Libéria a annoncé la décision du Conseil européen de fournir au moins 6,5 milliards d’euros pour le Programme de l’Accord de partenariat économique pour le développement (PAPED) en faveur de l’Afrique de l’Ouest pour la période 2015-2020. Les fonds amélioreront considérablement les flux commerciaux et d’investissement vers les 16 pays d’Afrique de l’Ouest, dont le Libéria, contribuant ainsi au développement, à la croissance durable et à la réduction de la pauvreté dans ces pays.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>