Juillet 2014
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3



Choisissez les catégories :



















s'inscrire au RSS  

External links
RSSVoir tous les RSS
dans une nouvelle fenêtre

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Vendredi, 25 juillet 2014

Le conseil des affaires générales de l'Union européenne a adopté le 23 juillet sa position en première lecture sur un projet de directive accordant aux États membres davantage de souplesse pour décider s'ils veulent ou non que des organismes génétiquement modifiés (OGM) soient cultivés sur leur territoire. Cette adoption fait suite à l'accord politique intervenu le 12 juin au sein du conseil de l'Environnement. La présidence italienne devrait engager au début de l'automne 2014 les négociations avec le Parlement européen nouvellement élu.

Le Copa-Cogeca (organisations et coopératives agricoles de l'UE) se félicite de la création d'un partenariat public/privé européen de mise en commun des technologies de la bio-industrie, dans un communiqué publié le 10 juillet. Ce projet s'inscrit dans la tendance de la bio-économie qui vise à utiliser les énergies renouvelables, la chimie verte ou encore les biocarburants en lieu et place des énergies fossiles. Pour ce faire le Bio-based Industries Consortium (BIC), qui pilotera le projet, a pour objectif de développer l'utilisation des déchets et de la biomasse européenne non exploités, en commercilisant les technologies actuellement en expérimentation.

La Belgique va mener une campagne pour l’annulation complète des sanctions économiques imposées au Zimbabwe avant la rencontre du conseil de l’Union Européenne prévue en novembre prochain, a déclaré mercredi l’ambassadeur belge sortant à Harare, Maricou Johan. Bruxelles est en faveur de l’élimination totale des sanctions «ciblées» imposées au Zimbabwe par l’UE et d’autres pays occidentaux, a déclaré Johan, cité par le quotidien public zimbabwéen, Herald. «Nous sommes au sein de l’UE, un ardent défenseur pour le retour à la normale des relations entre l’UE et le Zimbabwe », a- t-il confié après avoir fait ses adieux au vice-président zimbabwéen Joice Mujuru à Harare, la capitale zimbabwéenne.

Les dirigeants européens ne sont pas parvenus mercred 16 juillet à s'entendre sur les nominations à la tête de l'Union européenne. Le sommet « s'est terminé sans accord » sur les noms des prochains chef de la diplomatie de l'UE et président du Conseil européen, a indiqué une source. Plusieurs autres sources ont confirmé l'échec. Selon plusieurs sources européennes, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se retrouveront pour un nouveau sommet extraordinaire à la fin du mois d'août, probablement le 30.

Les exportations kenyanes en fleurs coupées vers l’Union européenne seront assujetties à des taxes de 8 à 12 pour cent, si un Accord de partenariat économique (APE) n’est pas signé et ratifié dans trois mois, a indiqué samedi le Conseil kenyan de l’horticulture. "Le gouvernement doit résoudre rapidement les questions en suspens sur l’APE, afin d'échapper à l'imposition de droits importants sur nos exportations en floriculture et de préserver notre compétitivité sur le marché de l'UE," a déclaré la directrice du Conseil, Jane Ngige lors d’une réunion à Nakuru (150 km de Nairobi) avec des représentant du Conseil européen de la floriculture.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>