Septembre 2016
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Vendredi, 23 septembre 2016

Initié par le groupe des Etats de l'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), avec l'appui de l'Union européenne, l'atelier régional de formation ouvert le 20 septembre, vise à sensibiliser les différents acteurs du secteur sur l'importance de ces minéraux au développement local. Cette session de formation qui s'achève ce vendredi est destinée à une quarantaine de professionnels venus du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la République Démocratique du Congo et de Madagascar. Les minéraux de développement négligés, (le calcaire, l'argile, le talc, le phosphate...) malgré leurs faibles coûts sur le marché constituent une des principales sources de revenus des populations de la région.

La Grande-Bretagne, l'Union européenne et la Banque mondiale ont annoncé mercredi un plan visant à créer 100.000 emplois en Ethiopie pour aider à lutter contre la crise des migrants. Deux parcs industriels seront construits dans le pays pour un coût estimé à 500 millions de dollars. L'Ethiopie, initiatrice du projet, devra accorder des permis de travail à 30.000 réfugiés. Un certain nombre de nouveaux postes sera réservé aux jeunes Ethiopiens demandeurs d'emploi. Le Premier ministre britannique, Theresa May, a déclaré qu'il s'agit d'un projet-pilote pour voir comment aider les pays pauvres qui abritent un grand nombre de migrants.

Le Parlement européen a approuvé l'accord de partenariat économique avec la Namibie, le Mozambique, le Botswana, le Swaziland, le Lesotho et l'Afrique du Sud. Le 14 septembre 2016, le Parlement européen a approuvé un accord octroyant un accès détaxé à l'Union européenne aux produits venant de Namibie, du Mozambique, du Botswana, du Swaziland, et du Lesotho et améliore l'accès au marché européen de l'Afrique du Sud. Cet accord de coopération en matière de commerce et de développement a été approuvé par les députés par 417 voix contre 216, et 66 absentions.

"L'appel que je veux lancer ici devant vous, (...) c'est un appel pour l'Afrique", a lancé mardi soir François Hollande à la tribune des Nations Unies, à l'occasion de l'Assemblée générale de l'ONU et de la réunion de haut niveau qui se déroule aujourd'hui sur l'Accord de Paris. C'est en effet le continent africain qui accueillera, du 7 au 18 novembre prochain, la 22ème Conférence des Parties (COP) sur le climat. "La COP 21 a été la conférence des décisions. La COP 22, qui se tiendra à Marrakech, doit être celle des solutions", a affirmé François Hollande. Une occasion qui devrait permettre de mettre en avant les défis et solutions de ce continent le plus vulnérable au changement climatique et pourtant le moins émetteur de gaz à effet de serre. "Je propose au nom de la France un agenda 2020 pour l'Afrique.

Malgré le rapport accablant des Nations unies sur les violations des droits de l'Homme au Burundi, la communauté internationale reste, en proportion, passive. Le Burundi n'est pas une priorité - l'exemple de l'Allemagne. Des sanctions plus robustes contre le Burundi, c'est ce pour quoi plaident des experts des Nations unies, auteurs d'un rapport, accablant pour le pouvoir burundais, sur les violations des droits de l'Homme dans le pays. Le rapport sera présenté officiellement mardi 29 septembre devant le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, mais il est déjà publié.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>