Janvier 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 27 septembre 2006
Cette évaluation UE-ACP a pour principaux objectifs:
- offrir aux institutions de la CE une meilleure base pour assurer la pleine prise en compte de la dimension développement durable dans les négociations, et permettre une évaluation des résultats des négociations axée sur l’EID lorsque viendra le moment de les présenter à l’adoption formelle;
- contribuer à la définition d’un ensemble exhaustif de politiques au niveau de l’UE et dans le cadre national des partenaires commerciaux, qui produira les meilleurs résultats non seulement au niveau de la libéralisation du commerce et de la croissance économique, mais également au niveau des autres éléments du développement durable (et non pour évaluer l’opportunité de la libéralisation des échanges en tant que telle);
- créer une base de discussion avec les acteurs européens sur les implications des négociations en termes de durabilité.
Le Ghana recevra 282 millions € sur les 22,6 milliards € affectés aux pays en développement dans le cadre du 10e Programme du Fonds européen de développement (FED) Dans le cadre de ce programme, 4,5 millions d’euros seront attribués à la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et à son homologue francophone (l’UEMOA). Ces montants ont été discutés lors du premier atelier consultatif des parties prenantes au Ghana et de l’Union européenne qui s’est tenu cette semaine dans plusieurs villes du Ghana. Cette réunion a, entre autres, permis de sensibiliser les acteurs étatiques et non étatiques à la coopération ACP-UE (Accord de partenariat de Cotonou), et de rassembler les avis, les suggestions, les commentaires et les contributions pour le 10e Programme FED, CSP/NIP. M. Ketekewu de la Commission européenne au Ghana a déclaré que le 10e programme couvrirait des domaines importants, comme l’infrastructure des transports, le soutien au budget général, la bonne gouvernance et la décentralisation.
Le cinquième Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Groupe ACP) se tiendra les 7 et 8 décembre 2006, à Khartoum (Soudan) sur le thème « Unis pour la paix, la solidarité et le développement durable ». Il sera précédé par la 84ème session du Conseil des Ministres du 3 au 4 décembre 2006 et par la réunion conjointe de ce Conseil et des Ministres des Affaires Etrangères prévue les 5 et 6 décembre 2006. A l’ordre du jour de ce 5ème Sommet est inscrit des questions d’ordre institutionnel, politique, économique, social et culturel. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement discuteront notamment de l’Avenir du Groupe ACP et des négociations des Accords de Partenariat Economique (APE).
Lundi, 25 septembre 2006
Le Président du Parlement européen Josep Borrell rencontré les Ambassadeurs ACP à la Maison ACP (Bruxelles) pour réaffirmer l’intérêt accordé par sa présidence au Groupe ACP et à la coopération ACP-UE. Par cette visite, la première du genre par un Président du Parlement européen, M. Borrell a tenu à renouveler l’engagement du Parlement vis-à-vis du Groupe ACP. Un engagement, qui date depuis la 1 ère Convention de Yaoundé, a-t-il réitéré. M. Borrell a également rappelé que le Parlement européen est sensible aux questions de développement et qu’il estime que le défi du développement est un défi pour l’Europe. Cette rencontre a été l’occasion de procéder à un échange de vues constructif, sous la direction du Président du Comité des Ambassadeurs René Makongo, sur les sujets touchant à la coopération ACP-UE dont notamment l’aide au développement, les négociations des Accords de partenariat économique (APE), les questions migratoires et la démocratie parlementaire.
La Commission européenne a adopté le programme de travail Aeneas 2006 en vue de cofinancer des actions appuyant les efforts déployés par les pays tiers pour gérer plus efficacement les différents aspects des flux migratoires. Le programme Aeneas est doté, pour la période 2004-2006, d'un budget total de 120 millions d'euros dont 75 millions ont été alloués aux actions financées en 2004 et en 2005, le solde de 45 millions étant affecté aux actions de l'année 2006. Cette année, Aeneas soutiendra le dialogue et la coopération sur les questions de migration et d'asile avec les pays limitrophes de l'Union européenne élargie ainsi qu'avec les pays, situés dans d'autres régions du monde (ACP, Afrique du Nord, Asie et Amérique latine), où le problème de l'asile se pose de façon particulièrement aiguë.
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>