Juillet 2017
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Lundi, 07 mars 2005
Le portail “L’Europe est à vous” a pour objectif de fournir plus aisément des renseignements à ce sujet, de surmonter les obstacles et de faciliter la vie des entreprises de l’UE. Il représente une première étape dans la mise en place des services européens d’administration en ligne et aide – grâce à un point d’accès unique – les entreprises à s’y retrouver.

À quoi sert «L’Europe est à vous - Citoyens»?
Ce site vous fournit des informations pratiques détaillées sur vos droits et opportunités dans l’UE et son marché intérieur ainsi que des conseils sur la manière d’exercer ces droits en pratique. Vous pouvez ainsi en apprendre plus sur les conditions de vie, de travail ou d’études dans un autre pays de l’UE.

À quoi sert «L’Europe est à vous - Entreprises»?
Ce site vous informe de vos droits et des opportunités économiques dans l’UE et son marché intérieur. À travers les données, les informations et les liens vers d’autres sources d’information, «L’Europe est à vous - Entreprises» peur fournir des réponses ou des conseils par exemple sur la question suivante: Souhaitez-vous faire du commerce dans le marché unique européen? Avez-vous besoin de conseils sur la manière de certifier votre produit? Recherchez-vous un partenaire commercial dans l'Union européenne?
Voulez-vous savoir comment soumissionner pour les marchés publics?
Souhaitez-vous étendre vos activités à un autre État membre? Ou seulement disposer d'une source de renseignements fiables sur le marché unique européen?
Vendredi, 04 mars 2005
Le commissaire Louis Michel appelle les nouveaux États membres à jouer un rôle actif dans la politique de développement
Le commissaire européen chargé du Développement et de l’Aide humanitaire, Louis Michel, a invité ce jour à Prague les nouveaux États membres à se montrer actifs, en apportant leur valeur ajoutée à la politique de développement. Au cours de sa visite en République tchèque, la première qu’il ait effectuée dans un nouvel État membre de l’UE, il a souligné que le fait pour un pays de se lancer résolument dans une politique active de coopération renforçait son profil international, lui offrait de nouvelles opportunités et contribuait à éduquer les nouvelles générations au respect des droits fondamentaux, à la solidarité et à l’universalisme.
Le Commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire, Louis Michel, a invité hier et aujourd’hui à Paris les autorités françaises à soutenir les efforts de la Commission européenne pour fixer un objectif intermédiaire ambitieux pour l’aide publique au développement et pour améliorer la coordination et l’efficacité de l’aide dans le cadre d’une « stratégie européenne de développement ».

Au-delà des engagements souscrits par l’UE pour atteindre le 0,7% du RNB en aide publique au développement en 2015, dans le cadre du processus de Monterrey, la Commission européenne soutient la fixation d’un objectif intermédiaire de 0,51% en 2010 (0,17% pour les dix nouveaux Etats membres) pour relever ce défi.S’exprimant devant la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale, Louis Michel a souligné que « l’Union européenne ne peut fuir ses responsabilités inhérentes à son statut de premier bailleur de fonds ». Tout en rappelant que le Développement est une compétence partagée entre l’Union et les Etats membres, le Commissaire Michel s’est dit « convaincu que nous pouvons et que nous devons nous fédérer autours d’objectifs communs qui puissent guider et faire converger l’action des Etats membres et de la Commission ».
Le 1er mars, la campagne "ça passe par moi" a été lancée par SOS Faim et 5 autres ONG autour du commerce équitable et solidaire. SOS Faim s'attarde plus particulièrement sur la question de la défense des petits producteurs du Sud, et prend l'exemple de la situation des caféiers. Pour plus d'infos, voir la brochure "le café est amer pour les petits producteurs".

Créée en 1964 suite à un appel de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), SOS FAIM est une organisation non-gouvernementale indépendante, active tant au Sud qu’au Nord de la planète. Au Sud, elle entend donner la possibilité aux populations d’assurer elles-mêmes l’amélioration de leurs conditions de vie et à prendre en main leur devenir tandis qu’elle entend sensibiliser et informer les populations du Nord en ce qui concerne les enjeux du développement, pour la planète toute entière.
Le document "Pour un Monde de Justice: Partager, Apprendre et Agir Ensemble. Cadre Stratégique de la CIDSE 2005-08" explique comment la CIDSE va travailler sur les thèmes comme la commerce, la remise de la dette et autres ressources pour le développement et la politique de développement. Nouvelles priorités sont la gouvernance mondiale et la sécurité et développement.

La CIDSE est une alliance de 15 organisations catholiques d'Europe et d'Amérique du Nord oeuvrant pour le développement
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>