Septembre 2017
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Dimanche, 24 avril 2005
La nouvelle Constitution européenne est cruciale pour l’avenir de la politique communautaire de coopération au développement. Non seulement elle détermine l’étendue et la profondeur des relations extérieures de l’UE, mais elle nous permet également de mieux asseoir notre rôle d’acteur majeur sur la scène internationale. Qui plus est, elle inscrit la lutte contre la pauvreté comme objectif primordial de la politique de développement de l’UE. De même, la nouvelle Constitution prévoit plusieurs dispositions légales en faveur d’un agenda de développement potentiellement favorable à l’Europe élargie. Autant d’évolutions jugées comme un progrès à la fois significatif et salutaire pour l’Union.
Eurostep lance un site Web sur le Traité constitutionnel de l’UE et le développement. Ce site se propose d’analyser les implications de ce Traité pour la politique européenne de coopération au développement, ainsi que la contribution de l’UE aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) que s’est fixés les Nations unies. Son but est de fournir une analyse bien documentée de la nouvelle Constitution européenne, vue sous l’angle de la coopération au développement, d’alimenter les débats tant au niveau national que communautaire et, compte tenu des processus de ratification en cours dans les pays membres de l’Union, de contribuer ainsi au débat sur le rôle de l’Europe dans le monde.
Le dernier rapport de l’ONU sur l’état de la planète a révélé que 60% des écosystèmes permettant la vie sur Terre ont été dégradés. Une évolution alarmante en particulier pour les écosystèmes marins qui jouent un rôle primordial dans la régulation du climat, déplore le ministre français de la Recherche, François d'Aubert. S’exprimant à l’occasion du coup d’envoi du nouveau projet du Sixième programme cadre de l’UE (FP6) sur les écosystèmes marins, M. D'Aubert a salué le lancement du Réseau d’excellence EUR-OCÉANS qui se consacrera à l’étude de l'évolution des écosystèmes marins face au changement climatique et aux problèmes de la pêche, notamment en développant des outils de modélisation avancée.
Financé pour quatre ans par la Commission européenne à hauteur de dix millions d’euros, le réseau EUR-OCÉANS regroupe 160 scientifiques appartenant à 66 instituts de recherche et universités de 25 pays. Les recherches qui y seront menées concerneront aussi bien l'Atlantique nord et ses mers adjacentes (Méditerranée et Baltique), que les océans polaires (Arctique et Antarctique) ou les systèmes d'upwelling côtiers du Portugal à l'Afrique du Sud. L’objectif global du réseau EUR-OCÉANS est d’arriver à une intégration durable des instituts européens de recherche qui travaillent sur le changement climatique, les écosystèmes marins et d’autres disciplines scientifiques connexes. Ce projet permettra désormais d’associer trois communautés de chercheurs qui, jusqu’ici, travaillaient de manière indépendante : physiciens et chimistes marins, experts en écosystèmes marins et spécialistes d’une approche écosystémique des ressources marines. Les programmes de recherche seront ainsi progressivement intégrés, aux fins de mettre au point des modèles d’évaluation et de prévision des impacts climatiques et l’influence de l’activité humaine sur la dynamique du réseau trophique (structure, fonction, diversité et stabilité) des écosystèmes pélagiques en pleine mer, expliquent les partenaires au projet.
La Commission européenne a dernièrement publié un nouveau rapport sur l’égalité des sexes dans la recherche scientifique, qui fait état de certaines statistiques clés concernant le déséquilibre homme-femme, c’est-à-dire la discrimination passive dont sont victimes les femmes dans le domaine des sciences. En effet, bien qu’elles constituent la majorité des diplômés d’université en Europe, les femmes restent sous-représentées aux postes de responsabilité (direction, conseils scientifiques, etc.). Résultat : elles sont moins susceptibles de peser sur les processus politiques et décisionnels. D’où le risque de voir biaisées les décisions prises concernant les orientations futures du développement de la recherche. Si les femmes ne sont pas visibles dans les hautes instances scientifiques et donnent, au contraire, l’impression de stagner dans leurs carrières, alors elles ne pourront guère servir de modèles pour les jeunes filles, ni encourager celles-ci à embrasser la profession scientifique.
Jeudi, 21 avril 2005
Le compte à rebours a commencé pour la naissance de .eu, l’identité internet propre à l’Europe, qui aura lieu à la fin de l’année 2005. Dans les prochains jours, l’Internet Assigned Numbers Authority (IANA) introduira le domaine de premier niveau .eu dans le serveur-racine d’internet suite à un accord entre l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) et le registre .eu. Dès le début de l’année 2006, les entreprises et les citoyens qui adopteront des adresses internet .eu auront une plus grande visibilité sur le marché unique de l'UE et des conditions de concurrence équitables pour le commerce électronique.
Mercredi, 20 avril 2005
Peter Mandelson
Commissaire Européen pour le Commerce
Assemblé Parlementaire Paritaire ACP-UE
Bamako, Mali, le 19 Avril 2005

Les Accords de Partenariat Economique sont à la fois des accords de commerce et de développement. Premièrement, ils offriront un accès encore meilleur aux marchés de l’UE pour les exportations des ACP. Deuxièmement, ils offriront une ouverture de marché Sud/Sud, une priorité avant toute libéralisation Sud-Nord. Troisièmement, ils nous permettront d’aider, financièrement, les processus d’intégration dans les régions ACP. Cette dernière composante est cruciale.
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>