Février 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mardi, 21 février 2017

L’information a été communiquée lors de la conférence sur les APE et les opportunités pour le développement économique organisée par l’Union Européenne au salon Promote 2017. Au sujet des échanges commerciaux entre le Cameroun et l’Union Européenne (U.E), Achille Bassilekin III, ancien sous-secrétaire général du groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Groupe ACP) est ferme : les exportations camerounaises en direction de l’Union européenne sont restées figées ces dernières décennies. Et, pour ce spécialiste du commerce international, avec l’entrée en vigueur des Accords de partenariat économique, le Cameroun n’est pas encore au stade d’une diversification horizontale de ses produits d’exportations.

Lundi, 20 février 2017

Le Projet Tiers Sud/Beydaare qui concerne les régions de Kolda, Tambacounda et Kédougou a bénéficié d’un financement de l’Agence française de développement (Afd) de 30 milliards de FCfa. C’est l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, qui en a fait l’annonce, mardi dernier, à Soutouré, département de Vélingara, dans les locaux de la direction technique de la Sodagri (société de développement agricole et industriel du Sénégal) où il était en visite des chantiers et des projets financés par la France.

L’ambassadeur européen au Togo, Nicolás Berlanga-Martinez, a participé jeudi à Mango au lancement du projet d'amélioration de l'accès aux services de l'eau potable et d'assainissement dans les communes de Dapaong et Mango. Le programme est financé à hauteur d'environ 328 millions de Fcfa (sur un total de 437 millions) par l’UE et mis en œuvre par une ONG (Communication pour un développement durable, CDD). Les travaux concernent la réhabilitation du réseau d’eau potable dans les deux localités, le renforcement des moyens d’assainissement et l’amélioration des capacités des structures locales afin de gérer et pérenniser ces acquis.

Il n’y aura pas d’accord de partenariat économique (APE) entre l’Union Européenne (UE) et les pays membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC). L’UE a décidé de mettre un terme au processus de négociation. Après un long processus de négociations qui aura duré plusieurs mois, les Accords de partenariat économique (APE) finissent sans suite concluante pour les pays membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale (Cemac). La décision émane de l’Union Européenne (UE) et a officiellement été annoncé lors de la 31e Session ordinaire du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique Centrale (UEAC) qui s’est tenu les 14 et 15 février 2017 en Guinée Equatoriale.

La Banque européenne d’investissement a accordé à la Senelec, un financement de 49 milliards de francs Cfa pour la modernisation du réseau de transport et de distribution électrique. Ce qui devrait permettra à des millions de Sénégalais d’accéder convenablement, à l’électricité. Après la Banque ouest­africaine de développement (Boad), un autre partenaire technique et financier vient d’accorder un financement à la Société nationale d’électricité. Il s’agit de la Banque européenne d’investissement (Bei) qui a alloué, à travers l’État du Sénégal, un financement d’un montant de 75 millions d’euros, environ 49 milliards de francs Cfa à la Senelec.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>