Mars 2017
L Ma Me J V S D
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Vendredi, 17 mars 2017

C'est le retour de bonnes relations entre la Gambie et l'Union européenne. La situation n'était pas au beau fixe, surtout après l'expulsion en juin 2015 de la représentante de l'UE à Banjul. Le président Adama Barrow est actuellement en tournée en Europe, il était ce jeudi à Bruxelles. Le chef de l'Etat gambien a également rencontré le président de la Commission européenne, du Conseil européen et la chef de la diplomatie européenne. Objectif : relancer la coopération économique. L'Union européenne a confirmé le déblocage de 75 millions d'euros pour financer des mesures d'aide immédiates. Une aide destinée aux populations vulnérables et à la réhabilitation des routes.

Le groupe français Orange a acheté l’année dernière Tigo en RD Congo, Cellcom au Libéria, Airtel en Sierra Leone et au Burkina Faso. Le PDG d’Orange Afrique et Moyen-Orient a séjourné à Ouagadougou les jeudi et vendredi 16 et 17 mars 2017, pour marquer le changement de nom et lancer la marque de son groupe : Airtel Burkina est donc devenu Orange Burkina. Environ 1 milliard d’euros, c’est l’estimation de la somme que Orange a déboursé l’année dernière pour racheter 3 de ses concurrents en Afrique.

Le lait consommé au Sénégal provient essentiellement de l’Union européenne. Le pays compte pourtant 200 000 éleveurs. Mais faute d’une filière laitière structurée et à cause de taxes qui leur sont défavorables, ils peinent à peser face au mastodonte européen. En ce dimanche matin, Kabatoki somnole encore. Du moins en apparence. Car à l’intérieur de ce petit village de parpaings à la sortie de Kaolack, la journée a déjà commencé pour la famille Ka. Il est 8h, l’heure de la traite. Une vingtaine de vaches blanches aux longues cornes attendent sur un bout de friche que trois femmes viennent tirer leur lait. La récolte est maigre. En saison sèche, chacune de ces bêtes produit un litre par jour.

Relégués au second plan depuis des décennies, les pays du Commonwealth veulent tirer profit de la future sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne pour relancer le commerce entre eux. Les 52 pays membres de l'organisation - anciens territoires de l'Empire britannique pour la plupart - voient dans le Brexit une opportunité de renforcer leurs liens, aidés par une langue commune et des systèmes législatifs proches. La Première ministre britannique Theresa May, qui souhaite sortir du marché unique européen, a insisté sur la construction d'un Royaume-Uni "ouvert sur le monde" qui signera ses propres accords commerciaux avec les États-Unis, les puissances asiatiques et les pays du Commonwealth.

Les eurodéputés veulent lutter contre l’exploitation des " "minerais de sang" qui financent les conflits en Afrique. Le Parlement européen a donné son feu vert pour une nouvelle règlementation. En donnant leur accord, les députés européens veulent s'assurer d'un minimum de traçabilité de ces ressources. Mais Bruxelles veut surtout s'assurer que les règles d'exploitation sont respectées et que les ressources financières issues de ce commerce ne financent pas les conflits sur le continent. La décision du Parlement européen sera ainsi contraignante pour les entreprises importatrices de l'EU qui se trouvent au début de la chaîne de production, y compris les fonderies et les raffineries.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>