Octobre 2017
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Lundi, 16 octobre 2017

En octobre, un éventail de producteurs de nourriture et de boissons des Caraïbes ont mis le cap sur le plus grand salon alimentaire du monde, le salon ANUGA, à Cologne, en Allemagne. Le salon, qui rassemble quelque 7000 exposants issus de plus de 100 pays et attire près de 200 000 visiteurs, a accueilli huit producteurs caribéens sous le pavillon Cuisine des Caraïbes, érigé par l’agence de développement des exportations des Caraïbes (Caribbean Export). « La nourriture et les boissons forment une composante essentielle de la culture caribéenne et connaissent une forte demande sur des marchés européens. Les entreprises choisies pour exposer lors de cette édition du salon ANUGA sont des exemples de la qualité et de l’innovation nécessaires pour exporter avec succès », a souligné Pamela Coke-Hilton, directrice exécutive de Caribbean Export.

Dans le cadre de ses efforts déployés pour avoir accès aux marchés du Royaume-Uni (RU) et de l’Union européenne (UE), l’organe d’investissement du Botswana, le Botswana Investment and Trade Centre (BITC), a lancé une croisade pour exploiter le marché d’outre-mer. Le directeur exécutif de la section « International Business » du BITC dans l’Union européenne, Moemedi Mokgosi, a révélé que les exportateurs qualifiés et potentiels qui souhaitent exporter vers le marché du Royaume-Uni et de l’Union européenne avaient été invités à soumettre le profil de leur entreprise mis à jour. Mokgosi a expliqué que ces documents devraient contenir des informations relatives aux produits, à l’échelle d’exploitation, aux pays visés pour les opérations dans l’UE et aux principales informations de contact pour le profilage et l’appariement.

L’Ambassade de Dominique à Bruxelles (membre des ambassades des États de la Caraïbe orientale) œuvre en étroite collaboration avec la direction générale Protection civile et opérations d’aide humanitaire européennes (ECHO) afin d’enclencher le système de réponse rapide de l’UE, et de fournir à la Dominique l’aide financière et matérielle nécessaire au secours des victimes de l’ouragan. Le service de la Commission européenne à la protection civile et aux opérations d'aide humanitaire européennes (ECHO) alloue 806 000 dollars des Caraïbes orientales (250 000 euros) à l’aide humanitaire d’urgence à la Dominique, pour faire face aux destructions massives provoquées par l’ouragan Maria, qui a dévasté l’île le 19 septembre dernier

Après le feu vert du Parlement européen et du Conseil, la Commission européenne entame immédiatement la mise en œuvre de son ambitieux plan d'investissement extérieur destiné à stimuler les investissements dans les pays d'Afrique et du voisinage de l'UE. Le Parlement européen et le Conseil ont approuvé le Fonds européen pour le développement durable (FEDD), qui est la clé de voûte du nouveau plan d'investissement extérieur (PIE) de l'UE. Ce plan favorisera un développement plus inclusif et durable dans les pays d'Afrique et du voisinage européen. Il stimulera l'investissement public et privé, ce qui permettra de venir à bout des obstacles à la croissance dans nos pays partenaires et de lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière.

Les exportations vers le marché européen ont augmenté de 74% en six ans. D’autres obstacles restent à relever. Excédentaire. Madagascar vend plus de produits en Europe plus qu’il en importe. « Les exportations de Mada­gascar sont passées de 499, 5 mil­lions d’euros, en 2012, à plus de 875 millions, en 2016. Les importations en provenance de l’Union européenne représentent moins de 20% des importations totales malgaches », indiquent les chiffres conjoints du ministère du Commerce et de la consommation et de la délégation de l’Union européenne à Madagascar. Les exportations de textile et d’habillement ont augmenté de 31%, les bois de charpente de 86%. Les exportations de chocolats et de préparations alimentaires à base de cacao ont progressé de 84%.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>