Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 17 mai 2017

Le Conseil de gestion des pêches du Pacifique a recommandé des règlements régissant l'utilisation d'équipements électroniques pour surveiller les rejets dans la mer des poissons ciblés, non visés et interdits pour certaines pêches de poissons de fond de la côte ouest. Si elle est approuvée par le National Marine Fisheries Service (NMFS), cela marquera l'aboutissement d'un processus de quatre ans pour élaborer et mettre en œuvre des règlements pour l'utilisation du système de surveillance électronique dans les pêcheries de poissons de fond de la côte ouest. La membre du conseil, Dorothy Lowman, a déclaré: «Pour de nombreuses opérations de pêche, la surveillance électronique fournira un moyen plus rentable de satisfaire aux exigences de surveillance à 100%.

L'Australie travaille en étroite collaboration avec nos voisins régionaux afin de renforcer continuellement la gestion mondiale de certaines des plus grandes pêcheries de thon au monde situées dans l'océan Pacifique. L'une des sources de données les plus importantes disponibles pour surveiller l'activité de pêche est le Système électronique de surveillance des navires (VMS) basé sur le satellite de la Commission des pêches du Pacifique occidental et central (WCPFC). Les navires de tous les vingt-sept pays membres, neuf territoires participants et sept pays non membres coopérants qui pêchent du thon dans l'océan Pacifique en haute mer doivent faire rapport à la WCPFC par l'intermédiaire d'une unité VMS qui fournit des informations sur la position des navires, Et accélérer les 24 heures par jour 365 jours par an aux fins de la conformité, de la gestion des pêches et de la recherche.

L'Initiative Suédoise du Réseau Agricole International (SIANI) offre des fonds de démarrage aux groupes d'experts qui appuient sa vision et sa mission pour comprendre les problèmes émergents dans la sécurité alimentaire et la nutrition dans les pays à faible revenu. Les groupes d'experts comprennent un groupe diversifié d'acteurs (universités, ONG, entreprises privées, gouvernement, etc.) pour préparer des publications, organiser des événements et participer à d'autres activités qui renforcent la base de ressources suédoise et leurs partenaires. Les groupes d'experts n'ont pas besoin d'être situés géographiquement en Suède. Toutefois, si un groupe d'experts est établi en dehors de la Suède, il doit avoir un lien clair avec la base de ressources suédoise et les activités financées par le Suédois.

Le potentiel de l'Ouganda dans les exportations de fruits et légumes sera présenté cette semaine dans la plus grande foire internationale italienne appelée Macfruit qui aura lieu du 10 au 12 mai. Au moins 10 entreprises exportatrices, tous membres de l'Association des exportateurs et producteurs de fruits et légumes de l'Ouganda (UFVEPA) Sont programmés pour participer à la foire. Mme Brenda Opus, responsable de marketing de l'Office de promotion de l'exportation de l'Ouganda, a déclaré. "C'est le seul salon vertical en Europe représentant l'ensemble du secteur. Ce salon est une plate-forme de réunions d'affaires et de conférences qui donnera aux entreprises ougandaises l'occasion d'en apprendre davantage sur les exigences internationales de qualité et les nouvelles initiatives dans le secteur organique orienté vers une Segment de croissance rapide ".

Le chef de l'unité G-2 Vin, spiritueux et produits horticoles de la Direction générale de l'agriculture de la Commission européenne, Joao Onofre Antas Gonçalves, a annoncé la semaine dernière à Madrid que le règlement délégué qui comprend les nouvelles compensations de retrait sera publié au journal officiel Journal de l'Union européenne le 24 mai et entrera en vigueur le 1er juin; Une annonce faite dans le cadre de la journée organisée par MAPAMA sur «L'importance en Espagne de l'Organisation commune des marchés agraires pour le secteur des fruits et légumes». Le règlement délégué, qui sera publié au JOUE le 24 mai, modifie le règlement actuel 543/2011 qui régit le régime spécifique du secteur des fruits et légumes dans l'Organisation commune des marchés agricoles.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>