Janvier 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Vendredi, 17 novembre 2017

Le projet «Appui à la réforme et à la sécurisation foncière» (ARSF) a été mis en œuvre depuis janvier 2016, sous la houlette du ministère auprès de la Présidence chargé des projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement (M2pate). Et dans les perspectives de renforcer cette politique surtout au niveau des communes rurales, l’Agence française de développement (AFD) et l’union Européenne ont alloué quatre millions d’euros. «Nous avons comme objectif de contribuer à l’amélioration de la sécurisation foncière en milieu rural et au renforcement et à la consolidation de la réforme foncière menée depuis 2005», a expliqué le coordonnateur du programme, Jérôme Marie Elysée Raomba, lors d’un point de presse hier à Anosy.

Mardi, 14 novembre 2017

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a effectué, du 13 au 14 novembre 2017, une visite de travail de deux jours à Lisbonne au Portugal, à l’invitation des autorités portugaises. Il était accompagné de l’administrateur du Portugal auprès de l’institution, Catherine Cudré-Mauroux. Mario Centeno, ministre des Finances et gouverneur du Portugal auprès de la BAD, s’est, le premier, entretenu avec le président de la première institution financière africaine de développement, et s’est félicité de sa venue à Lisbonne.

Le secteur privé haïtien ne s'oppose pas aux Accords de partenariat économique (APE) mais exige des modifications dans la liste d’exclusion, et dans l’exposé des motifs à présenter pour la ratification. Il souhaite aussi que certaines dates soient reconsidérées. Frantz Bernard Craan, coordonnateur du Forum économique du secteur privé, qui s’exprimait mercredi soir à l’hôtel Mariott, indexe le fait que selon les termes de ces accords les produits dominicains peuvent librement entrer en Haïti. Le patron du secteur privé rappelle qu’Haïti avait négocié en 2008-2009 une liste d’exclusions, qui mettait un certain nombre de produits de côté afin de protéger des secteurs de l’économie, en particulier l’agriculture.

Lundi, 13 novembre 2017

Le premier symposium consacré à la coopération entre l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) et le Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) s’est tenu le 24 octobre au Secrétariat ACP, à Bruxelles. Le Secrétaire général ACP, Dr. Patrick I. Gomes et le Directeur général de l’ONUDI, LI Yong, ont participé à cet évènement axé sur le thème « Favoriser l’industrialisation inclusive et durable des pays ACP par la création d’emplois, les chaînes de valeur et l’investissement productif ».

264 millions d’enfants dans le monde ne vont pas à l’école. La coalition Éducation dénonce la faiblesse de l’aide française à l’éducation dans les pays en développement. La Coalition Éducation, qui rassemble 16 organisations de la société civile, doit rencontrer Brigitte Macron ce lundi 6 novembre, pour évoquer l’engagement de la France sur l’enjeu de l’apprentissage. Le président français a indiqué vouloir atteindre l’objectif de 0,7 % du PIB dédié à l’aide publique au développement (APD) d’ici 2030, avec un objectif intermédiaire de 0,55 % pour 2022. Cela représente une augmentation de pas moins de 3 milliards d’euros. Si la France maintient la part de 15% de l’APD totale pour l’éducation, cela représenterait 655 millions d’euros de financements supplémentaires pour le secteur de l’éducation d’ici à 2020.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>