Mars 2017
L Ma Me J V S D
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 08 mars 2017

Le produit, cancérigène lorsque qu’il est utilisé à forte dose, a 18 mois pour disparaître complètement du marché. ... Ce qu’il faut en retenir c’est que la substance chimique cancérigène à forte dose qu’est le Métalaxyl est désormais interdite de vente et d’utilisation au Cameroun. Présent dans de nombreux pesticides utilisés en agriculture est très prisé pour le traitement des plants de cacao et les cultures maraichères, le produit a 18 mois pour disparaître complètement du marché. Le Métalaxyl, interdit en Europe depuis 2005, est en partie responsable de la déchéance des prix du cacao camerounais sur le marché international.

Alors que l’Union européenne s’est retirée des négociations de l’Accord de partenariat économique (APE) avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) depuis quelques mois, les ministres en charge de l’économie de cette zone se sont réunis lors de la 16ème session du Comité ministériel des négociations (Comina) de l’APE à Douala, le 03 mars 2017. Les ministres ont pris acte de la présentation faite par le Cameroun sur la phase actuelle de démantèlement tarifaire des produits européens, initiée depuis le 04 août 2016. En effet, ledit démantèlement actuel concerne seulement les produits du premier groupe constitués de 1760 lignes tarifaires. Ce groupe comporte essentiellement des produits destinés à la consommation des ménages (30% du total du groupe), des matières premières (19%), ainsi que certains biens d’équipements (27%).

Une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD) de Paris s’est rendue à Abidjan du 20 au 24 février 2017, afin de communiquer ses travaux provisoires portant sur l’analyse macroéconomique et le risque pays de la Côte d’Ivoire. Les résultats de ces travaux ont été présentés par M. Vincent Caupin, Responsable de la division Analyses Macroéconomiques et Risque-pays de l’AFD. L’atelier de présentation a eu lieu le jeudi 23 février 2017, dans les locaux de l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA). M. Patrick Plane, économiste au sein de la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International (FERDI) a présenté les résultats des travaux de l’Observatoire de la Compétitivité Durable.

Le Ministère de l’agriculture des ressources naturelles et du développement rural (Mardr) annonce, du mercredi 8 au vendredi 31 mars 2017, l’Enquête nationale de la production agricole (Enpa) pour la campagne d’automne et d’hiver. Cette enquête nationale devrait permettre de « collecter des données fiables et pertinentes sur la production des principales cultures et l’élevage des principales espèces exploitées dans le pays », souligne le Marndr dans une note publiée sur son site, consulté par l’agence en ligne AlterPresse. « Les résultats de cette enquête serviront à l’État, aux Organisations non gouvernementales (Ong), aux organisations internationales, à l’Université, aux associations, coopératives, groupements, aux planteurs, pour la prise de meilleures décisions, en matière de politiques, de stratégies et d’interventions, dans le cadre du développement du secteur agricole et du monde rural ».

Mardi, 07 mars 2017

La Commission européenne poursuit son rôle moteur au sein de l’Initiative de l’Afrique pour les énergies renouvelables, dans le cadre de ses efforts pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Accord de Paris sur le changement climatique. Le 4 mars 2017, M. Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a annoncé à Conakry, en Guinée, lors de la deuxième réunion du conseil d’administration de l’initiative africaine pour les énergies renouvelables, la préparation de 14 nouveaux projets, susceptibles de générer près de 4 milliards d’euros d’investissements au total.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>