Juin 2017
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Jeudi, 08 juin 2017

L'intensification massive de l'agriculture contribue à l'augmentation de la déforestation, à la rareté de l'eau, à l'épuisement des sols et au niveau des émissions de gaz à effet de serre, prévient l'ONU. Pour parvenir à un développement durable, nous devons transformer l'agriculture et les systèmes alimentaires actuels, notamment en soutenant les petits exploitants agricoles et les agriculteurs familiaux, en réduisant les pesticides et l'utilisation de produits chimiques et en améliorant les pratiques de conservation des terres, a déclaré le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) le 30 mai Bruxelles s'adressant aux législateurs européens.José Graziano da Silva a souligné que si les systèmes agricoles à forte intensité de ressources et à forte intensité de ressources ont considérablement augmenté la production alimentaire, cela a coûté beaucoup à l'environnement.

Les éleveurs dans les zones communales du pays devraient stimuler financièrement, avec le lancement d'un programme de subventions de l'Union européenne «Soutien au secteur de l'élevage dans les zones communales du nord de la Namibie» qui durera six ans pour 20 euros million. Le programme sera lancé sous un créneau au 8ème Congrès ordinaire de l'Union nationale des agriculteurs de Namibie (NNFU) qui se déroulera à Opuwo à l'Hôtel Le Manoir le vendredi 9 juin sous le thème: «Transformation de l'agriculture sans propriété de propriété: clé À la création de richesse et à la prospérité ". Lors de l'événement, SE le président Hage G. Geingob prononcera l'allocution principale, tandis que le chef de la délégation européenne en Namibie, Jana Hybaskova et l'hon. John Mutorwa, ministre de l'Agriculture, de l'Eau et des Forêts, lancera le programme de l'UE

Le gouvernement turc a réaffirmé son engagement envers le continent africain par le biais de partenariats économiques et politiques. Le pays européen veut également avancer sur un modèle de coopération économique avec l'Afrique basé sur un scénario «gagnant-gagnant» plutôt que sur un jeu à somme nulle qui produit des gagnants et des perdants. Le commerce entre la Turquie et l'Afrique connaît une croissance rapide et atteint 16,8 milliards de dollars EU en 2016. Ce chiffre montre que le commerce avec l'Afrique a été multiplié par quatre par rapport à ses indicateurs commerciaux de 2003. La Turquie a du mal à pénétrer sur le marché africain parce qu'elle n'est pas membre de l'Union européenne.

Connu sous le nom de Growing Business Together (GBT), le programme de deux ans vise à soutenir les entreprises en phase initiale à accéder à la finance et au coaching auprès d'entrepreneurs expérimentés ghanéens et néerlandais. Le programme porte sur le thème «Accélérer les jeunes entrepreneurs» et aurait des partenaires tels que Impact Booster des Pays-Bas et le Conseil des entreprises et de la culture des Pays-Bas du Ghana pour aider à la mise en œuvre. L'ambassadeur des Pays-Bas au Ghana, M. Ron Strikker, en Une déclaration, a déclaré que les entrepreneurs sélectionnés passeraient par une Académie GBT de neuf mois, un programme d'entraîneurs GBT et participeraient également à la Conférence d'investissement Startup de GBT dans le cadre de processus pour améliorer leurs compétences et leurs connaissances en entreprise.

Le Ghana et la Sierra Leone ont convenu de ratifier l'accord de coopération entre eux pour fournir le cadre juridique pour répondre à leurs préoccupations commerciales et d'investissement. Malgré les bonnes relations qui existent entre les deux pays, il n'y a pas de cadre de coopération pour guider ces relations, ce qui nuit à l'approfondissement des liens bilatéraux et à la coopération entre les deux pays. La détermination des deux pays à ratifier l'accord a été l'un des résultats de la visite officielle du président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo en Sierra Leone mercredi dernier. Après la visite, le président a donné l'assurance qu'il travaillerait avec le Parlement pour ratifier l'accord. Les deux pays ont signé l'accord de coopération le 19 décembre 2013, mais il n'est pas encore ratifié par le Parlement du Ghana.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>