Août 2017
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Jeudi, 13 juillet 2017

Au milieu du protectionnisme commercial croissant des économies occidentales avancées, les pays africains doivent s'efforcer de soutenir les efforts continus visant à transformer structurellement les économies africaines et à renforcer leur intégration dans l'économie mondiale. Les experts en commerce africain et mondial ont déclaré cela lors de la réunion juste terminée de la African-Export-Import Bank (Afreximbank) à Kigali. Ils ont souligné que l'adoption croissante de politiques limitant le commerce entre les pays constitue une menace pour les économies africaines. Le Dr Benedict Oramah, président et président du conseil d'administration, Afreximbank, a déclaré que le continent avait tous les ingrédients nécessaires pour accélérer le commerce africain.

Sahel Capital, gestionnaire de fonds pour le Fonds pour le financement agricole au Nigeria ("FAFIN"), est heureuse d'annoncer la clôture finale réussie de 65,9 millions de dollars de son premier fonds. Dans le cadre de cette approche, la Banque africaine de développement, le Groupe des CDC et le Dutch Good Growth Fund ont engagé conjointement 31 millions de dollars à FAFIN, rejoignant les coauteurs existants du fonds pour générer une transformation agricole au Nigeria. Dans le cadre de ce cycle, la Banque de développement de KfW a également proposé d'augmenter ses engagements envers FAFIN d'un montant supplémentaire de 10 millions de dollars, sous réserve des approbations finales, qui, si elles étaient fournies, augmenteraient la taille du fonds à 76 millions de dollars d'ici décembre 2017.

Vendredi, 07 juillet 2017

L’Aide pour le commerce facilite les échanges des pays en développement, et en particulier des pays les moins avancés. Beaucoup de pays en développement se heurtent à diverses contraintes sur le plan de l’offre et de l’infrastructure commerciale, qui limitent leur capacité de prendre part aux échanges internationaux.

L’initiative de l’Aide pour le commerce, pilotée par l’OMC, encourage les gouvernements des pays en développement et les donateurs à reconnaître le rôle que le commerce peut jouer dans le développement. En particulier, elle vise à mobiliser des ressources pour remédier aux contraintes liées au commerce identifiées par les pays en développement et les pays les moins avancés.

Conseil de l'UE et Conseil européen

juillet 10: Eurogroupe

jullet 11: Coreper I

juillet 12: Coreper II

Parlement européen

10 & 13: Réunion du comité parlementaire

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Le CTA, en collaboration avec divers partenaires, a coorganisé un certain nombre de débats lors des Journées européennes du développement 2017, qui ont eu lieu du 7 au 8 juin à Bruxelles (Tour et Taxis). Ces débats porteront sur des questions clés pour l'avenir de l'agriculture: le commerce et l'investissement, les femmes entrepreneurs et les jeunes dans l'agro-industrie.

Pour plus d'informations sur les cinq débats, visitez: http://bit.ly/2qK2h8C (en englais)

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>