Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Weblog du Bureau de Bruxelles
Juin 2018
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

[CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 194]
Sujet: [CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 194]
Date d'envoi: 2009-10-02 16:18:35
Publication #: 5
Contenu:
CTA Newsletter
 
1

Ce blog partage des informations clé sur les programmes et évènements
ACP-UE à Bruxelles importants pour le développement agricole et rural des pays ACP.


Date : [DATE]
Bulletin du Bureau de Liaison du CTA à Bruxelles

Principaux évènements de la semaine.

  1. Principaux évènements ACP-UE de la semaine prochaine (5 – 11 octobre)
  2. Notre invité vidéo: V. Galastro (Fonds d’investissement pour l’agriculture en Afrique)
  3. Pourquoi les Médias sont-ils importants pour le développement rural ACP?
  4. Acquisition globale de terres: tendances et défis
  5. PAC: la CE va recouvrer 214,6 Mio EUR
  6. Oxfam: réfléxions sur la distribution de l'aide
  7. Que pensent les ONG de l’aide officielle européenne?
  8. Lancement du nouveau site de l’UE
  9. CDE: nouveau numéro de Partenariat
  10. Renforcer la gouvernance internationale
  11. Afrique-UE: déclaration de Lusaka
  12. La Finlande établit des liens plus étroits avec les pays caribéens
  13. Cariforum: programme intégré du rhum
  14. Tanzanie: la TCCIA face aux accords commerciaux avec l'UE
  15. Ethiopie: Potocnik informé sur les activités de l’Union Africaine
  16. Relations commerciales UE-Maurice
  17. Réforme du FMI: l’UE ne veut pas brader ses droits de vote
  18. Accords de partenariat économiques entre l’UE et les Etats africains
  19. La crise mondiale et les implications pour les pays en développement
  20. Les producteurs de sucre de Maurice confirment la fusion
  21. L’ICSF lance un site internet sur la réforme de la pêche de l’UE
  22. L’UE veut protéger le thon rouge, mais l’Italie dit non
  23. Etudes sur les denrées alimentaires biologiques


  1. Principaux évènements ACP-UE de la semaine prochaine (5 – 11 octobre)
    2009-10-01

    Parlement européen (Bruxelles):
    - 5-6-8 octobre: réunions des commissions parlementaires
    - 7 octobre: réunions des groupes parlementaires
    - 7-8 octobre: session plénière

    Présidence UE (Bruxelles):
    - 5 octobre: Groupes de travail: 'Afrique'(COAFR) et Coopération au développement (CODEV)
    - 6 octobre: Groupe de travail ACP
    - 7 octobre: Coreper I et II
    - 8 octobre: Groupe de travail Coopération au développement (CODEV);
    - 9 octobre: Groupe de travail 'Afrique'(COAFR); Groupe de travail ACP

    Secrétariat ACP (Bruxelles):
    - 7 octobre: S/C Administration et finances; Réunions S/C Politiques et S/C Développement durable
    - 8 octobre: S/C Administration et finances; Réunion S/C Commerce et S/C Investissement et secteur privé

    Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre calendrier à la page http://bruxelles.cta.int/


    Link Parlement européen
    Link Secrétariat ACP
    Link Présidence UE


  2. Notre invité vidéo: V. Galastro (Fonds d’investissement pour l’agriculture en Afrique)
    2009-10-01
    Catégorie(s) : Efficacité Aide, Développement rural

    M. Vincenzo Galastro, du Fonds d’investissement pour l’agriculture en Afrique (FIAA), est notre invité de la semaine. De passage à Bruxelles à l’occasion du 13ème Briefing de Bruxelles sur le Développement, centré sur les défis et les opportunités pour les PME dans le secteur agricole ACP, M. Galastro nous présente le Fonds d’investissement pour l’agriculture en Afrique, ses promoteurs de l’initiative et ses caractéristiques. Lancé par l’AFD, la BAD, le FIDA et AGRA en réponse à la crise alimentaire, le Fonds d’investissement pour l’agriculture en Afrique a pour objectif d’accompagner les entreprises privées et les coopératives déployant des stratégies d’accroissement et de diversification des productions agricoles sur le continent. Il s’agit de renforcer le professionnalisme et l’organisation de la production agricole, de moderniser les filières et d’atténuer les risques liés à la volatilité des cours. Ce fonds appuiera les entreprises agro-industrielles et les coopératives agricoles qui travaillent, dans le respect de l’environnement et en faveur du petit paysannat.
    Link Voir la vidéo


  3. Pourquoi les Médias sont-ils importants pour le développement rural ACP?
    2009-10-01
    Catégorie(s) : Archives

    Le prochain Briefing du Développement à Bruxelles aura lieu le 12 octobre 2009 et portera sur le rôle des médias dans le développement rural. Nous discuterons de la nécessité d'inclure les médias dans les débats sur le développement et d'accroître l'attention des donateurs mais aussi des défis auxquels les journalistes et spécialistes des médias doivent faire face pour aborder les questions de développement agricole et rural dans leur travail. Nous essayerons d'identifier comment les médias peuvent mieux servir les communautés rurales des pays ACP. Ce Briefing s'inscrit dans le cadre des manifestations du 25ème anniversaire du CTA et nous compterons parmi nous des décideurs de haut rang et des spécialistes des médias dans les pays du Nord et du Sud qui partageront leur expérience et leurs points de vue sur ces questions. Pour en savoir plus et vous inscrire contactez: pruna@cta.int ou boto@cta.int.
    Link En savoir plus sur les Briefings
    Link Séminaire annuel CTA


  4. Acquisition globale de terres: tendances et défis
    2009-10-01
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Commerce ACP-UE, Développement rural, Environnement

    Dans le cadre des Journées européennes du développement qui se tiendront à Stockholm, sous présidence suédoise du 22 au 24 octobre 2009, le CTA, en partenariat avec la CE, la FAO, le FIDA, l'IIED, AGRA, les organisations régionales de producteurs africains organisera le 22 octobre (17h00-19h00) une table ronde sur les tendances et les défis de l'acquisition globale de terres. Les tendances mondiales récentes suggèrent une augmentation massive de l’intérêt commercial mondial pour les ressources foncières et naturelles. Dans de nombreux pays, cela crée des pressions sans précédent sur les ressources naturelles et des tensions nouvelles sur les systèmes de propriété foncière. Nous discuterons les faits, la portée et l’envergure de ces acquisitions, les principaux pays affectés et les causes. Nous examinerons aussi l'ensemble de mesures minimales nécessaires pour coordonner ces tendances d’accaparement à grande échelle et assurer que ces investissements sont favorables à la population, y compris aux groupes les plus vulnérables. Pour plus d’information et inscription: boto@cta.int.
    Link Journées Européennes du Développement 2009
    Link Briefing CTA 'Accès à la terre'
    Link Reader CTA 'Accès à la terre'


  5. PAC: la CE va recouvrer 214,6 Mio EUR
    2009-09-30

    En vertu d’une décision adoptée par la Commission européenne, les États membres vont devoir rembourser un montant total de 214,6 Mio EUR correspondant à des dépenses irrégulières effectuées dans le cadre de la politique agricole commune (PAC). Ce montant sera reversé au budget communautaire en raison du non-respect des règles communautaires ou de procédures de contrôle inadéquates en matière de dépenses agricoles. En effet, si les États membres sont responsables des paiements et de la vérification des dépenses effectuées au titre de la PAC, la Commission est tenue de s’assurer que les États membres ont correctement utilisé les fonds mis à leur disposition.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus (2)
    Link Gestion du Budget Agricole


  6. Oxfam: réfléxions sur la distribution de l'aide
    2009-09-30

    Un nouveau rapport d'Oxfam international “Au-delà de l’aide” - prévient qu’au moins 4,5 millions d'enfants pourraient mourir si les dirigeants du monde ne fournissent pas de fonds supplémentaires pour aider les pays pauvres à lutter contre l'impact croissant des changements climatiques, plutôt que de détourner leurs promesses d'aide déjà existantes.

    Source: Oxfam


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus (2)
    Link Lire le Rapport


  7. Que pensent les ONG de l’aide officielle européenne?
    2009-09-30

    L’Europe pourrait permettre à ses Etats membres de mieux respecter leurs promesses en matière d’aide au développement. La Commission européenne a publié une Communication, qui remet en question les critères traditionnels utilisés pour définir l’APD (Aide publique au développement). L’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) surveille ces critères de près. Dans le document «La cohérence des politiques pour le développement – établissement du cadre politique pour une approche de toute l’Union», l’Europe, selon les ONG du développement, a souligné l’importance des autres flux financiers pour les pays en développement et essaie également d’élargir la définition de l’APD. Ceci permettra aux états membres de prendre en compte d’autres efforts financiers, qui n’étaient auparavant pas reconnus en tant qu’APD, et ainsi de leur permettre de plus facilement s’aligner sur la norme de 0,7% à allouer à l’aide au développement.

    Source: Mondiaal Nieuws


    Link En savoir plus
    Link Lire la Communication CE
    Link DG Développement


  8. Lancement du nouveau site de l’UE
    2009-09-30

    La Commission européenne a dévoilé la version revisitée de son site Internet Europa. Après deux ans d’analyses et d’examens, l’exécutif européen espère que son nouveau portail Internet centralisé sera plus simple et mieux organisé pour les citoyens européens.

    Source: Euractiv


    Link En savoir plus
    Link Stratégie Internet UE
    Link Le site Europa


  9. CDE: nouveau numéro de Partenariat
    2009-09-30
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE, Développement rural, Efficacité Aide

    Le nouveau numéro de Partenariat (n.103), la lettre d'information électronique du CDE, contient des articles, entre autres, sur:
    - Interview de Victor G. Ndiaye: "Il faut s’engager résolument dans une relation de partenariat et de transfert de technologie avec les PME africaines"
    - BIO et le CDE renouvellent leur accord-cadre de collaboration
    - République Démocratique du Congo: le Programme d'appui au secteur privé
    - Caraïbes: valorisation des filières agricoles en grappes
    - République Dominicaine: assistance technique du CDE à une PME de production de fleurs
    - Seychelles: l’Association des artisans-pêcheurs lance son site internet
    - Afrique de l’Ouest: renforcement et mise en réseau des capacités de consultance en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso
    - Rwanda: assistance technique à une coopérative de production de fleurs.

    Source: CDE


    Link Lire le Bulletin
    Link En savoir plus sur le CDE


  10. Renforcer la gouvernance internationale
    2009-09-29

    La réunion informelle des chefs de gouvernement de l’UE qui s’est tenue à Bruxelles le 17 septembre 2009 a discuté des domaines d’intérêt suivants:
    - Il est nécessaire de reformer les systèmes de gouvernance des institutions financières internationales. Les réformes des Institutions de Bretton Woods devraient accroître la voix, le quota et la représentation des pays sous représentés, partant de critères objectifs reflétant les changements au niveau de l’économie mondiale.
    - Consolider la reprise dans les pays les plus pauvres du monde: le G-20 devrait indiquer son engagement à consolider la reprise dans les pays les plus pauvres du monde. Il devrait notamment indiquer son soutien à un investissement dans la sécurité alimentaire à long terme, à la réduction de la pauvreté sur le plan de l’énergie et à l’amélioration de l’accès financier pour les PME comme pour les ménages pauvres. - Les engagements pris dans le cadre des Objectifs de développement du millénaire doivent être respectés et les pays donateurs s’en tenir à leurs promesses de réaliser les objectifs internationaux de l’APD.
    - Partager l’effort en matière de finances pour le climat: la route vers Copenhague.

    Source: Conseil UE


    Link En savoir plus
    Link Le Sommet du G20 de Pittsburgh
    Link Objectifs du Millénaire pour le développement


  11. Afrique-UE: déclaration de Lusaka
    2009-09-29
    Catégorie(s) : Pêche Régionale, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural

    Les ministres et les ordonnateurs nationaux des Etats ACP membres du COMESA, de la CAO, de l’IGAD et de l’OIC, leurs administrateurs généraux, et des hauts responsables de la Commission européenne ont organisé une réunion de deux jours les 14 et 15 septembre 2009 à Lusaka, capitale de la Zambie. La réunion conjointe à haut niveau était organisée sur le thème «Améliorer la mise en œuvre dans le programme d’intégration régionale de la région AOA–OI». La réunion a discuté des évolutions récentes de l’intégration régionale en Afrique orientale et australe et dans la région de l’Océan Indien, et plus particulièrement de l’utilisation du financement de la CE pour l’intégration régionale. La réunion s’est penchée sur la façon d’améliorer l’efficacité de l’aide pour soutenir les stratégies régionales. Elle a également abordé le thème de la cohérence entre les politiques régionales et nationales. En outre, la réunion a discuté de la paix et de la gouvernance démocratique dans le cadre d’une stratégie conjointe Afrique-Union européenne, de la crise économique et financière mondiale et de la sécurité alimentaire.

    Source: Comesa


    Link Lire la Déclaration
    Link En savoir plus sur le Comesa


  12. La Finlande établit des liens plus étroits avec les pays caribéens
    2009-09-29
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE, Efficacité Aide

    Le Dr. Len Ishmael, Directeur Général de l’Organisation des Etats de l’est des Caraïbes (OECS), était en visite en Finlande les 14-15 septembre, accueilli par le Ministre des Affaires étrangères. Len Ishmael, originaire de St. Lucie, dirige l’Organisation des Etats de l’est des Caraïbes (OECS), formée de neuf états insulaires de l’est des Caraïbes. Créé en 1981, l’organisation a développé la coopération entre les états membres pour que les pays disposent d’une Union monétaire et d’une banque centrale communes, réalisent une coopération étroite entre les systèmes judiciaires respectifs, et des efforts pour une collaboration politique plus étroite.

    Source: Ministère Coopération Finlandaise


    Link En savoir plus
    Link Coopération finlandaise
    Link En savoir plus sur l'OECS


  13. Cariforum: programme intégré du rhum
    2009-09-29

    L’Union européenne s’efforce de rester sur ses positions, à savoir que le programme intégré du rhum qui finance la modernisation des usines de production de rhum dans les pays du Cariforum et prépare les producteurs régionaux à la libéralisation complète du marché du rhum de l’UE, ne sera pas prolongé après la date prévue de fin juin 2010. Ceci en dépit des efforts de lobbying continus de la West Indies Rum and Spirits Association (WIRSPA) pour reconduire le programme de dix sept ans. Le programme est financé par l’UE à hauteur de 70 millions d’euros, et par les producteurs de rhum du Cariforum à hauteur de 65 millions d’euros. Une demande officielle de prolongation des producteurs régionaux de rhum a été soumise à l’UE le mois dernier, mais le bureau de l’UE en Jamaïque a indiqué que les européens ont déjà dit non aux fabricants de rhum.

    Source: The Gleaner


    Link En savoir plus
    Link APE UE-Cariforum


  14. Tanzanie: la TCCIA face aux accords commerciaux avec l'UE
    2009-09-29
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE, Efficacité Aide

    Les membres de la communauté tanzanienne des affaires ont été encouragés à tirer parti des opportunités offertes par l’Accord de partenariat économique (APE) pour soutenir leurs entreprises et dynamiser l’économie du pays. Ils doivent également apporter leur appui à l’accord, a déclaré M. Tamim Amijee, conseiller en développement du secteur privé auprès de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de la Tanzanie (TCCIA), antenne de Mwanza. Ils pourraient, selon lui, obtenir un financement de l’Union européenne et des avantages du régime commercial ACP s’ils élaboraient des «business plans» raisonnables. Une enveloppe de 555 millions d’euros a été réservée par l’UE à la Tanzanie, a-t-il indiqué. Sur ce montant, 80% sont destinés au budget du gouvernement, le secteur privé pouvant bénéficier des 20% restants, a-t-il précisé. Toutefois, a-t-il mis en garde, il faut que les entrepreneurs soient créatifs pour accéder à ce financement. D’où la nécessité de se lancer dans un programme de formation qui permettrait de comprendre la multitude d’opportunités offertes par ces accords, a fait remarquer M. Amijee. Il a également invité la communauté des affaires à rappeler régulièrement à l’ordre le gouvernement, chaque fois qu’elle estime qu’il ne joue pas son rôle tel que stipulé dans les accords. Le président régional de la TCCIA à Mwanza, M. Kahungwa, a reconnu que, contrairement au passé, le gouvernement fait actuellement tout son possible pour soutenir le secteur privé. La région de Mwanza a bénéficié du financement APE pour améliorer les infrastructures et produire un coton de qualité, surnommé ‘l’or blanc’ dans la région.

    Source: The Citizen


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus sur la TCCIA
    Link Délégation CE en Tanzanie


  15. Ethiopie: Potocnik informé sur les activités de l’Union Africaine
    2009-09-29
    Catégorie(s) : Archives, Efficacité Aide

    Le commissaire de l’Union européenne en charge de la Science et de la Recherche, Janez Potočnik, s’est rendu au siège de l’Union africaine (UA) à Addis Abeba (Éthiopie), dans le cadre de l’accord de Partenariat stratégique Afrique-UE conclu par l’UA et l’UE lors du Sommet de Lisbonne (Portugal) en décembre 2007. M. Potočnik a rencontré le commissaire de l’UA chargé des Ressources humaines, de la Science et de la Technologie, Jean Pierre Ezin, pour discuter de leur actuel partenariat dans ces deux derniers secteurs. Ils ont passé en revue les principaux domaines de coopération et discuté de la recherche spatiale, des sciences de la terre, du suivi de l’environnement et du partenariat pour la paix. A cet égard, le commissaire Potočnick a été informé sur le Système continental d’alerte rapide (SCAR) du Conseil de paix et de sécurité. Cette visite a également été l’occasion de rappeler l’importance de la haute technologie dans le suivi de l’environnement et du changement climatique. A ce propos, la délégation de l’UE a également visité les locaux abritant le programme de Suivi de l’environnement en Afrique pour le développement durable (AMESD), dédié à la gestion durable des ressources naturelles dans les régions de l’UA.

    Source: African Press Organisation/African Union Commission


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus (2)
    Link Relations de l'UE avec l'Ethiopie


  16. Relations commerciales UE-Maurice
    2009-09-28
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    "Pourquoi devrions-nous nous livrer à l'invasion des produits européens fortement subventionnés? Quel sera l'impact des sorties de capitaux du fait de services stratégiques tels que les télécommunications, le port, l'énergie et l'eau en cours de libéralisation et de privatisation dans l'intérêt des entreprises européennes?" Telles sont les questions auxquelles 'Rezistans ek Alternativ', un mouvement politique mauricien, veut des réponses après que le gouvernement de son pays, ainsi que Madagascar, les Seychelles et le Zimbabwe, ont signé un accord provisoire de partenariat économique (APE) avec la Communauté européenne à la fin du mois dernier. Ils ont demandé d’organiser une session extraordinaire du parlement pour débattre de l'accord.

    Source: IPS Europe


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus (2)


  17. Réforme du FMI: l’UE ne veut pas brader ses droits de vote
    2009-09-28

    Le Conseil européen a été l’occasion de défendre la position des membres de l’UE sur la répartition des sièges au sein du conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI). Les chefs d’Etat et de gouvernement ont également confirmé l’augmentation de la participation européenne au budget de l’institution internationale. Les Etats-Unis ont fait pression sur l’Europe pour qu’elle réduise le nombre de sièges qu’elle occupe au Conseil d’administration du FMI. Le projet américain consisterait à fusionner les huit sièges en un seul afin d’offrir la possibilité aux pays émergents d’être mieux représentés. A l’issue du Conseil européen du 17 septembre, les chefs d’Etat et de gouvernement européens ont fait savoir que «la taille actuelle de son conseil d'administration reflète raisonnablement le compromis entre ouverture et légitimité, d'une part, et efficacité de fonctionnement, d'autre part».

    Source: Euractiv


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus sur le FMI


  18. Accords de partenariat économiques entre l’UE et les Etats africains
    2009-09-28
    Catégorie(s) : Archives, Pêche Régionale, Commerce ACP-UE, Efficacité Aide

    La négociation d’un accord de partenariat économique (APE) entre l’Union européenne et les Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) pour remplacer les dispositions commerciales de l’Accord de Partenariat de Cotonou (APC) a été controversée et a donné lieu à de nombreuses (et parfois violentes) revendications sur les effets possibles sur le développement. Jusque là ces arguments ont été spéculatifs car les derniers détails des accords étaient inconnus. Mais actuellement, suite à la conclusion d’un APE complet avec la région du CARIFORUM et des APE intérimaires (APEI) avec certains états d’Afrique et du Pacifique, il est possible d’analyser pour la première fois ce qui a été convenu et d’évaluer les effets potentiels sur le développement. Ce livre fait une analyse exhaustive des APEI africains tels qu’ils sont au début de 2009. Il indique les négociations qui doivent encore être achevées et les défis d’application auxquels l’Afrique est confrontée, dont certains nécessitent le soutien de l’Europe. Il donne à la fois un résumé des principales caractéristiques de documents très complexes et constitue une base pour les nombreuses études de suivi qui seront nécessaires pour examiner de façon plus détaillée les caractéristiques du pays, sectorielles et d’autres caractéristiques spécifiques des APEI.

    Source: ECDPM


    Link En savoir plus
    Link Accord de Cotonou
    Link DG Commerce


  19. La crise mondiale et les implications pour les pays en développement
    2009-09-28
    Catégorie(s) : Archives, Efficacité Aide

    Le terme BRIC fait référence aux économies en développement à croissance rapide du Brésil, de la Russie, de l’Inde et de la Chine—un groupe d’économies de marché émergeantes à revenu moyen et de taille relativement importante qui sont capables d’une expansion auto entretenue. Cependant, des préoccupations existent quant à la façon dont la crise financière actuelle affectera les BRIC, et à la place que le Brésil devrait occuper au sein de ce groupe. Le chercheur Jan Kregel analyse les implications de la crise mondiale sur les pays en développement, en partant des facteurs qui entraînent le commerce mondial. Il conclut que l’important pour les pays en développement est de passer d’une croissance basée sur l’exportation à une croissance basée sur la demande. De ce point de vue, le Brésil semble bien mieux placé que les autres pays BRIC, car il a déjà mis en place une politique de transition, ainsi que des projets d’investissement dans l’infrastructure sponsorisés par le gouvernement. Kregel a proposé que ces programmes soient mis en oeuvre en conjonction avec un projet national de garantie des emplois.

    Source: The Levy Economics Institute of Bard College


    Link Lire le Document


  20. Les producteurs de sucre de Maurice confirment la fusion
    2009-09-28
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Deux grands producteurs de sucre mauriciens cotés à l’indice de référence SEMDEX et MDEX ont confirmé leurs plans de fusion d’ici la fin de l’année. Le secteur du sucre est un des piliers séculaires de l’économie de 9 milliards de dollars annuels de cette île de l’Océan Indien. Il investit des centaines de millions de dollars pour produire du sucre raffiné au moment où l’Union européenne baisse le prix garanti appliqué aux exportations des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Dans des annonces faîtes à leurs actionnaires, Mon Desert-Alma Limited MDAO.MZ (MDA) et Savannah Sugar Estates Company SVAO.MZ (SAV) ont dévoilé la fusion en précisant qu’elle restait soumise à l’approbation des régulateurs et des actionnaires. Les deux communiqués ont indiqué que SAV sera l’entité résultant de cette fusion. Les deux entreprises ont déclaré que la fusion serait reportée au 31 décembre 2009 afin de respecter les exigences de la loi. D’après la Chambre d’agriculture de Maurice, les exportations de sucre représentent environ 3% du PIB de Maurice. L’expiration du protocole du sucre de l’UE engendrera une chute cumulée de 36% du prix du sucre brut qui tombera à 336 euros la tonne contre le prix garanti qui était de 523,70 euros. Les deux autres producteurs de sucre, Harel Freres Limited HARF.MZ et Mount Sugar Estates Company Limited MOUN.MZ, envisagent également une fusion en janvier 2010.

    Source: Reuters


    Link En savoir plus
    Link Délégation CE à Maurice
    Link Relations UE-Maurice


  21. L’ICSF lance un site internet sur la réforme de la pêche de l’UE
    2009-09-28
    Catégorie(s) : Pêche Régionale, Commerce ACP-UE, Environnement

    Le Collectif international d'appui aux travailleurs de la pêche (ICSF) a lancé un site internet visant à informer et à influencer la réforme de la politique de la pêche dans l’Union européenne en faveur de la pêche artisanale. La réforme de la politique commune de la pêche (PCP) de l’UE se produit une fois tous les dix ans. La révision et le processus de réforme actuels sont les troisièmes de l’histoire de la PCP instaurée en 1983, et révisée en 1992 et 2002.

    Source: ICSF


    Link En savoir plus
    Link Le site de lÍCSF
    Link DG Pêche


  22. L’UE veut protéger le thon rouge, mais l’Italie dit non
    2009-09-28
    Catégorie(s) : Pêche Régionale, Environnement

    La Commission européenne penche de plus en plus en faveur de l’interdiction de la pêche du thon rouge de l’Atlantique, soutenant ainsi la proposition de Monaco d’établir la liste des espèces qui seront inscrite sur l’annexe de la Convention de l’ONU sur le commerce international des espèces menacées d’extinction (CITES) en mars prochain. Très apprécié par les amateurs de sushi et faisant l’objet d’une surpêche en Asie depuis des années, notamment au Japon, les prix du thon rouge peuvent monter jusqu’à 100000$ pour un seul poisson. Mais l’UE ne s’engagera pas complètement jusqu’à ce que ses 27 états membres aient été consultés le 21 septembre ou avant que de nouvelles données scientifiques ne soient publiées en novembre. "La Commission européenne partage nombre des préoccupations exprimées par Monaco sur l’état des stocks du thon rouge de l’Atlantique", a déclaré la porte-parole de la Commission. Le principal problème vient des navires industriels qui utilisent une seine à poche qui laisse flotter à la surface une grande longueur de filet dont le fond sous l’eau est lesté. L’opposition vient des grands pays pêcheurs de thon comme Malte et l’Italie, dont le ministre de l’agriculture, Luca Zaia, a déclaré que le thon rouge ne peut être considéré comme une espèce en danger d’extinction.

    Source: Greenplanet.net


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus sur la CITES
    Link Briefing CTA sur la Pêche


  23. Etudes sur les denrées alimentaires biologiques
    2009-09-28
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives

    L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) met au défi la Food Standards Agency (FSA) du Royaume-Uni en indiquant dans une nouvelle étude que les fruits et légumes biologiques présentent des avantages nutritionnels plus importants que les denrées classiques. L’analyse publiée dans le journal Agronomy for Sustainable Development, qui se fonde sur des données compilées pour l’Agence française de sécurité des aliments, s’élève contre ce les conclusions de l’analyse de 160 études commandées par la FSA qui indiquaient qu’il n’existe pas de preuve de la supériorité nutritionnelle des aliments biologiques – ce qui a donné lieu à controverses dans le secteur. La nouvelle analyse française basée sur une étude précédente publiée en 2003, ainsi que sur les résultats d’autres études publiées ces dernières années, comporte une «évaluation exhaustive et critique de la qualité nutritionnelle et sanitaire des aliments biologiques», coordonnée par l’auteur Denis Lairon de l’Université d’Aix-Marseille.

    Source: greenplanet.net


    Link En savoir plus
    Link En savoir plus sur l'AFSAA
    Link Food Standards Agency



===========================================================
N'hésitez pas à faire circuler ce bulletin à des collègues qui pourraient être intéressés.

Isolina BOTO
CTA
39 rue Montoyer
1000 Brussels
Belgium
Tel 02 513 74 36
Fax 02 511 38 68
http://www.cta.int/
http://bruxelles.cta.int/

NOTE
Si vous avez des questions ou suggestions, écrivez à : boto@cta.int
Pour des informations sur l'ensemble des activités du CTA, visitez http://www.cta.int/
Pour des information sur les activités du CTA à Bruxelles, veuillez consulter : http://bruxelles.cta.int/
Le CTA est une institution du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et de l'Union Européenne, dans le cadre de l'Accord de Cotonou.
©Copyright 2009 Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale ACP-UE. Email: cta@cta.int
Les opinions exprimées ici sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CTA.

Vous êtes actuellement abonné au Bulletin du Bureau CTA de Bruxelles.
Votre abonnement :

===========================================================

 

 

 

1