Teknoloji Haberleri Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Weblog du Bureau de Bruxelles
Août 2018
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

[CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 217]
Sujet: [CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 217]
Date d'envoi: 2010-03-29 18:45:03
Publication #: 29
Contenu:
CTA Newsletter
 
1

Ce blog partage des informations clé sur les programmes et évènements
ACP-UE à Bruxelles importants pour le développement agricole et rural des pays ACP.


Date : [DATE]
Bulletin du Bureau de Liaison du CTA à Bruxelles

Principaux évènements de la semaine.

  1. Notre invité vidéo: Karin Ulmer, APRODEV
  2. 18ème Briefing de Bruxelles sur l'aide humanitaire et le développement rural
  3. Taxe carbone: le gouvernement français renvoie la balle à Bruxelles
  4. La SADC recueille des données agricoles pour une utilisation régionale
  5. Pricipaux évènements UE-ACP pour la semaine du 29 mars au 02 avril
  6. La biodiversité, les changements climatiques et vous
  7. Décharge du budget 2008: propositions des députés européens
  8. Les pays pauvres, principales victimes d'une crise qu'ils n'ont pas causée
  9. Tarifs d'importation de l'UE: pas toujours préjudiciables aux pays pauvres
  10. Du maïs africain pour l’Europe ?
  11. Réflexions sur des alternatives à l’Aide publique au développement
  12. Buzek propose d'élire les commissaires
  13. Soutien d'une réforme de la coopération technique dans les pays ACP
  14. Le tremblement de terre catastrophique et les objectifs à long terme
  15. Les OGM augmentent dans le monde mais diminuent en Europe
  16. Statistiques sur les activités de défense commerciales
  17. L’UE et les pays ACP paraphent l’accord de partenariat de Cotonou révisé
  18. Une étude comparative des structures de la coopération au développement
  19. L'Afrique du Sud sous pression concernant la signature d’un APE
  20. 11 nouveaux projets financés en 2009 par le Fonds fiduciaire UE­-Afrique
  21. Une gouvernance mondiale pourrait prendre exemple sur l'UE
  22. Plan d'action européen pour l'application des réglementations forestières
  23. La biodiversité est en jeu - Sirpa Pietikäinen
  24. La future politique agricole commune: le Parlement lance le débat
  25. Des obseravteurs africains acceptés au comité SPS de l'OMC
  26. Africa Food Pack 2010


  1. Notre invité vidéo: Karin Ulmer, APRODEV
    2010-03-29
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE, Développement rural, Archives

    Mme Karin Ulmer est chargée de la politique commerciale et du genre chez APRODEV. Dans cette interview, Mme Ulmer nous a expliqué la nécessité d'une présence à Bruxelles pour une ONG travaillant dans le domaine du développement. Mme Ulmer aborde deux grandes questions dans les relations UE-ACP: la tension entre développement et commerce ainsi que la question du genre. En parlant des accords de partenariat économique en cours de négociation, Mme Ulmer critique la promotion du commerce international en l'absence de marchés régionaux. En outre, Mme Ulmer regrette que l'accent n'y soit pas mis sur le développement rural et le secteur informel, eu égard à leur importance dans la vie quotidienne des populations dans les pays ACP. En faisant un pont entre genre et libéralisation des échanges, Mme Ulmer attire l'attention sur le fait que la libéralisation de certains produits, comme l'alcool, peut nuire aux politiques de genre.
    Link Regarder la vidéo
    Link APRODEV
    Link Commerce UE-ACP


  2. 18ème Briefing de Bruxelles sur l'aide humanitaire et le développement rural
    2010-03-26
    Catégorie(s) : Efficacité Aide

    Le 18ème Briefing sur le Développement de Bruxelles portera sur les catastrophes naturelles, l'aide humanitaire et le développement rural et aura lieu le 12 Mai 2010 (8h30-13h00 au Centre Borschette, salle 1A. Les discussions porteront sur les évolutions récentes, les défis et les approches novatrices en matière d’assistance humanitaire pour répondre aux défis futurs. Le tremblement de terre en Haïti comme beaucoup d'autres catastrophes naturelles récentes ont mis en évidence la fragilité de certains Etats et la nécessité d'institutions fortes capables de renforcer les mécanismes de réduction des risques et la préparation aux catastrophes et d'accroître l'efficacité de réponse. Le besoin de coordination et d'efficacité dans les interventions des donateurs et des acteurs est un autre élément clé. Il convient de partager les leçons tirées des expériences récentes et examiner l'impact sur le développement rural et aussi le rôle de l'agriculture et du développement rural dans les efforts de reconstruction et de réhabilitation.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter boto@cta.int ou pruna@cta.int  et consultez le matériel en ligne à : http://bruxellesbriefings.net/
     


    Link En savoir plus
    Link Briefings précédents
    Link Videos du dernier Briefing


  3. Taxe carbone: le gouvernement français renvoie la balle à Bruxelles
    2010-03-26
    Catégorie(s) : Environnement

    Après 9 mois de discussions, le gouvernement français a décidé de conditionner son projet de taxation environnementale à une décision sur le plan européen. Une manière de l’enterrer à court terme. La décision est pour le moins politique. En déclarant lors d’une réunion du groupe UMP, mardi 23 mars, que la taxe carbone devait être décidée au niveau européen, le premier ministre François Fillon a mis fin à des discussions de près de 9 mois en France sur l’opportunité de jouer sur les leviers fiscaux pour diminuer l’utilisation d’énergies fossiles. "Il faut que toutes les décisions prises en matière de développement durable soient analysées à l'aune de notre compétitivité. Ca vaut pour la taxe carbone. Nous voulons que les décisions soient prises en commun avec les autres pays européens", a indiqué le premier ministre, selon le verbatim officiel de Matignon. Après les réactions très hostiles (lire les Positions), le premier ministre a indiqué dans un communiqué "que le Gouvernement mettrait en œuvre la taxe carbone", et qu'il demanderait à la Commission européenne d'accélérer la mise au point d'une proposition en vue d'harmoniser des dispositifs de fiscalité écologique dans l'Union européenne. Pour ne pas plomber la compétitivité des entreprises françaises le premier ministre semble donc avoir renoncé à proposer un nouveau projet avant que le dossier n'avance sur le plan européen.

    Source: Euractiv


    Link En savoir plus
    Link Taxation des produits énergétiques
    Link Pollution atmosphérique dans l'UE


  4. La SADC recueille des données agricoles pour une utilisation régionale
    2010-03-26
    Catégorie(s) : Développement rural, Archives

    La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) tient actuellement aux Seychelles le premier d’une série d’ateliers destinés à recueillir des informations sur les pratiques et techniques agricoles qui seront mises à la disposition d’autres pays de la région, a appris APA mercredi dans la capitale Vic¬to¬ria. L’atelier est organisé par l’Agence agricole des Seychelles en collaboration avec l’Union européenne sous le thème : "Développement d’une stratégie de gestion des connaissances, informations et communication (AICKM) dans la recherche et le développement agricole ». Le directeur exécutif de l’Agence agricole des Seychelles, Antoine-Marie Moustache, qui a ouvert le séminaire, a déclaré que son objectif principal est de pro¬mou¬voir la diffusion et l’échange d’informations agricoles et de technologies entre les acteurs de recherche et de développement. "Ceci devrait conduire à un système intégré d’information agricole entre les Etats membres de la SADC qui sera également disponible sur l’Internet », a-t-il dit. Les informations porteront sur des sujets liés à l’agriculture tels que les universités et les établissements offrant des cours dans l’agriculture et les types de marchandises produites par les agriculteurs dans les Etats membres, a noté M. Moustache. Après le séminaire aux Seychelles, les autres pays membres de la SADC sont censés tenir des ateliers en vue de créer leur propre base de données d’info¬mations agricoles.

    Source: Afrique Avenir


    Link En savoir plus
    Link SADC
    Link Recherche pour l'agriculture


  5. Pricipaux évènements UE-ACP pour la semaine du 29 mars au 02 avril
    2010-03-25

    Parlement Européen (Espagne):
    - 29 Mars au 1 Avril: La 19ème Session de l'Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE 

    Présidence UE (Bruxelles):
    - 29 au 30 Mars: Conseil de l'Agriculture et de la pêche
    - 31 mars: Réunion informelle des ministres de la culture

    Secrétariat ACP (Tenerife):
    - 24 Mars: Séance solennelle d’ouverture de la 19ème session de l’APP ACP-UE
    - 29 mars au 1 Avril: Session plénière de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE

    Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre calendrier à la page http://bruxelles.cta.int/ 


    Link Présidence espagnole UE
    Link Parlement européen
    Link Assemblée paritaire UE-ACP


  6. La biodiversité, les changements climatiques et vous
    2010-03-25
    Catégorie(s) : Environnement

    Signaux de l’AEE 2010 racconte six histoires dans lesquelles les protagonistes font face à des problèmes environnementaux de manière quotidienne. Leurs «témoignages» nous invitent à voyager vers des lieux proches, et d’autres plus lointains pour y redécouvrir les fondements de la vie sur Terre : l’eau, la terre et l’air. Bien que leurs observations soient personnelles et locales, leur sort est celui de nous tous et concerne la planète toute entière. Il ne s’agit pas de simples anecdotes : le savoir des personnes ordinaires, chasseurs, agriculteurs, randonneurs et autres amateurs de sport, constitue une source d’information souvent inexploitée complétant nos images satellites et nos recherches. Ces personnes s’expriment par ailleurs dans un langage clair et facile à écouter. «Nous dépendons de la richesse de la vie sur cette planète pour nous nourrir, nous abriter et répondre à nos besoins de base tel que l’air pur. Nous faisons partie de cette biodiversité et ne pouvons vivre sans elle. Dans Signaux, des personnes ordinaires observent les transformations touchant leur environnement et les conséquences non seulement sur la vie animale et végétale, mais aussi sur leurs moyens de subsistance et leur style de vie», déclare le professeur Jacqueline McGlade, directrice exécutive de l’AEE. La biodiversité et le changement climatique sont des thèmes majeurs et les récits resteront d’actualité tout au long de l’année 2010 (déclarée Année internationale de la biodiversité par les Nations unies), et notamment le 22 mai, Journée internationale de la diversité biologique.

    Source: Agence européenne pour l'environnement


    Link En savoir plus
    Link Année internationale de la biodiversité par l'ONU
    Link Signaux de l'AEE 2010


  7. Décharge du budget 2008: propositions des députés européens
    2010-03-25

    La gestion budgétaire de la Commission européenne pour 2008 devrait être formellement approuvée, a décidé la commission du contrôle budgétaire du Parlement, ce mardi lors de son vote sur la "procédure de décharge budgétaire". En revanche, la décharge relative au budget du Conseil devrait être reportée, ont estimé les députés, invoquant un manque persistant de coopération. Les dépenses du Parlement pour 2008 devraient être approuvées, même si certains contrôles internes devraient être améliorés. La commission parlementaire a cité des améliorations significatives dans le contrôle des dépenses agricoles par la Commission européenne mais aussi des faiblesses continues dans d'autres domaines politiques. Bien que le Conseil ait fourni plus volontiers l'information, les députés ne sont toujours pas entièrement satisfaits et ont donc proposé que le Parlement reporte la décharge jusqu'en octobre. Pour améliorer le contrôle des dépenses de l'UE, la commission parlementaire s'est non seulement prononcée sur l'opportunité d'octroyer ou non la décharge aux institutions, mais a également adopté des résolutions comportant des recommandations sur la manière de mieux contrôler les dépenses. Dans l'ensemble, les députés estiment que le contrôle des dépenses de l'UE pourrait être facilité par une simplification et une meilleure coopération avec les États membres.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir pus
    Link Contrôle budgétaire
    Link Membres de la commission budgétaire


  8. Les pays pauvres, principales victimes d'une crise qu'ils n'ont pas causée
    2010-03-25

    Chômage, croissance en berne, déficits publics abyssaux… La crise frappe l'Europe, certes, mais elle risque d'avoir des conséquences bien plus dramatiques pour les pays pauvres. Ils mettront de nombreuses années à se reconstruire. On estime que plus de 100 millions de personnes sont tombées dans l'extrême pauvreté dans le monde. Un rapport du Parlement européen demande une augmentation de l'aide au développement. «Pour le monde développé, la crise sera synonyme de petit accroc transitoire, tant en intensité qu’en durée. En revanche, pour bon nombre de pays en développement, elle menace [d'anéantir] toute une décennie de lutte contre la pauvreté et l’exclusion». Le constat dressé par le rapport de l'Espagnol Enrique Guerrero Salom (Socialistes et démocrates) fait froid dans le dos. Il pointe une réalité qu'on oublie souvent, trop préoccupés par le ralentissement économique des pays déjà riches.
    Lorsque la crise financière a frappé le monde, certains ont cru que les pays pauvres, peu intégrés dans le système financier mondial, ne seraient pas touchés. Mais la crise s'est étendue à l'économie et au social.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link Le rapport d'Enrique Guerrero Salom
    Link Etudes d'Eurostat sur l'aide au développement


  9. Tarifs d'importation de l'UE: pas toujours préjudiciables aux pays pauvres
    2010-03-24
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Les tarifs d'importation élevés de l'UE essuient à nouveau les critiques des défenseurs du libre-échange. Une étude réalisée par l'université de Wageningen aux Pays-Bas montre que ces tarifs ne portent pas nécessairement préjudice aux pays en développement. Les grands pays en développement, en particulier, peuvent rivaliser avec le bastion européen. La politique commerciale agricole de l'UE fait régulièrement l'objet de critiques de la part des défenseurs du commerce équitable. Pour protéger sa propre industrie, l'UE a augmenté les droits de douane sur les produits agricoles. Ce qui porte préjudice au développement des pays du Sud. Une étude réalisée par l'Institut économique agricole (LEI) de l'université de Wageningen montre que les tarifs élevés sur des produits transformés ne constituent pas toujours un obstacle pour les exportations provenant des pays en développement. À la demande du ministère néerlandais de l'agriculture, le LEI a étudié dix produits agricoles importants provenant des pays en développement. L'étude a montré que l'augmentation des tarifs affecte les importations de cacao, de tomates, d'huile de palme, de soya, de cuir et de coton mais pas les importations de sucre, de volaille, de viande bovine et de bois de construction. Dans d’autres cas, elle montre que les droits de douane étaient les plus élevés dans le groupe des produits les plus importés. En dépit des droits de douane, le soya et le coton continuent d'arriver sur le marché européen.

    Source: Fresh Plaza


    Link En savoir plus
    Link CE- DG SANCO
    Link Fiscalité et Union douanière


  10. Du maïs africain pour l’Europe ?
    2010-03-24

    Le Bénin, excédentaire en maïs envisage d’exporter sur le marché mondial. Cela fait partie des pistes envisagées à Cotonou pour valoriser au mieux les efforts menés depuis deux ans pour relancer l’agriculture. Le directeur adjoint de la Sonapra – la Société nationale de promotion de l'agriculture-, l’a confirmé. Dans ce petit pays voisin du Nigeria, le maïs est la céréale de base de l’alimentation. Sa production a toujours conséquente mais les prix en chute libre avaient découragé les agriculteurs. Jusqu’au réveil du printemps 2008, quand les autorités ont décidé de mettre le paquet pour éviter que la flambée des prix alimentaires ne contamine le pays. En deux ans la production du maïs comme celle du riz ont grimpé en flèche. Cette année la production rizicole a augmenté de plus de 20%, celle du maïs de 6 à 7% dégageant un excédent record de 350 000 tonnes. Quel enseignement tiré de cette progression spectaculaire ?
    - que l’agriculture familiale est capable de relever le défi de la sécurité alimentaire, la fin de toute politique agricole. Il y a donc en Afrique une alternative à l’agrobusiness et aux cultures à grande échelle promises par les pays ou les sociétés intéressées par la location de terre.
    - que le plus dur reste à faire : maintenant que les rendements sont bons et les récoltes abondantes, il faut assurer un débouché aux paysans pour éviter le découragement. En bref faire de la politique agricole, un gros mot à Bruxelles qui redevient envisageable sur le continent. « Les dirigeants africains se sont longtemps interdits de penser en ces termes, voilà qu’ils y reviennent » constate avec satisfaction une experte qui travaille sur le développement rural pour un bailleur européen.
    Sans filière organisée jusqu’au stade de la commercialisation, l’abondante production béninoise pourrait être gaspillée. Un comble assez banal en Afrique où ce n’est pas la production qui manque mais plutôt les infrastructures (silos, routes, usines de traitement, etc…) pour faire la jonction entre le cultivateur et le consommateur.Cette année des magasins supplémentaires ont été construits au Bénin pour conserver les céréales et par ailleurs des rizeries sont en projet pour stocker et décortiquer le paddy.
    Reste à rétribuer les paysans à la hauteur de leurs efforts. En quatre ans à peine la production de coton a été divisée par deux au Bénin....Parce que les prix étaient bas et que les paiements ont trop souvent tardés.

    Source: Radio France Internationale


    Link En savoir plus
    Link Sécurité alimentaire dans le commerce
    Link Sécurité alimentaire et aide


  11. Réflexions sur des alternatives à l’Aide publique au développement
    2010-03-24
    Catégorie(s) : Efficacité Aide

    La majorité des acteurs s’accorde qu’il va être difficile de poursuivre avec une forme d’assistance qui produit si peu de résultats positifs. Si plusieurs voix s’élèvent pour proposer des alternatives, peu sont celles qui font l’unanimité. Plusieurs études et déclarations sont sorties ces derniers temps, pour condamner l’Aide au développement dans la forme que nous la connaissons actuellement. L’une des plus remarquables est l’entretien que le directeur de l’Agence française de développement, Jean-Michel Severino a accordé au journal français, La Tribune. Il est de plus en plus évident que, même les plus chauds partisans de l’aide au développement, auront de plus en plus de mal à expliquer l’intérêt de conserver un modèle de «coopération» dont les bénéfices, par rapport aux efforts fournis, sont si infimes, pour ne pas dire inexistants. Les contribuables des pays développés n’ont plus tellement envie qu’on leur donne l’impression de jeter leur argent par les fenêtres, en enrichissant des potentats tropicaux. Les ressortissants des pays en développement non plus, ne trouvent pas amusant que l’on se serve de leur misère pour attirer de l’argent qui, en fin de compte, retourne à l’expéditeur, après les avoir encore plus appauvris. Il faut donc changer de paradigme.

    Source: Le Quotidien


    Link En savoir plus
    Link Dambisa Moyo
    Link Promouvoir l'efficacité de l'aide


  12. Buzek propose d'élire les commissaires
    2010-03-24

    Jerzy Buzek, président polonais du Parlement européen, a proposé que les futurs commissaires de l'UE soient élus sur une base européenne pour obtenir un mandat démocratique. M. Buzek, qui est en visite à Dublin pour deux jours, a fait cette proposition lors d'un discours tenu à l'Université de Humboldt lundi (22 mars), selon l'Agence de Presse polonaise (PAP). Il a proposé une "parlementarisation" de la Commission européenne, qui selon lui décide d'environ 65 % des lois adoptées au niveau national. Aucun besoin de changer les traités, a-t-il dit. Nous devons juste convaincre les pays de l'UE d'ajouter leurs candidats commissaires aux listes pour les élections européennes, a-t-il expliqué. Ces gens pourraient être les têtes de liste, a-t-il ajouté. Les futurs commissaires qui s'engageront dans les élections européennes auront un mandat démocratique, parce qu'ils seront élus au suffrage universel, a expliqué M. Buzek.

    Source: Euractiv


    Link En savoir plus
    Link Président du Parlement européen
    Link TV du Parlement européen


  13. Soutien d'une réforme de la coopération technique dans les pays ACP
    2010-03-23
    Catégorie(s) : Efficacité Aide

    D'après Gary Quince, directeur d'EuropeAid pour les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, la réforme par la Commission européenne de la coopération technique fait désormais partie intégrante du travail de la CE. Il y a deux ans à peine que M. Quince, comme de nombreux cadres de la Commission, a entendu parler pour la première fois du ‘Backbone’, le document de politique de la Commission sur la réforme de sa coopération technique. Mais pendant cette courte période, les idées formulées dans ce document sont devenues un élément central des activités de la Commission dans la région d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. «Tant les délégations que le personnel des sièges ont véritablement adopté la réforme, ce qui est très encourageant », a déclaré M. Quince.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link  EuropeAid
    Link ECHO
    Link Stratgie_Backbone.pdf

  14. Le tremblement de terre catastrophique et les objectifs à long terme
    2010-03-23
    Catégorie(s) : Efficacité Aide

    Haïti ne s'est pas encore remis du tremblement de terre qui l’a dévasté mais ses dirigeants ne veulent pas que les opérations de secours humanitaire portent atteinte aux objectifs de développement à long terme du pays, et la Commission a proposé son soutien, ont déclaré de hauts responsables.  Le tremblement de terre d'une magnitude de 7,0 sur l'échelle de Richter a tué environ 200 000 personnes et laissé la capitale en ruines. Calculer le coût du sinistre, tant émotionnel que physique, est une tâche énorme, estime Mikael Barfod, qui est récemment rentré d'une mission d'évaluation des besoins après la catastrophe à Haïti. «Ce sont peut-être les enfants qui m’ont laissé l'impression la plus forte », a déclaré M. Barfod, responsable de l'unité de coordination géographique de l'aide au développement d'EuropeAid dans les Caraïbes et en Afrique centrale et occidentale. «Ils ne peuvent pas aller à l'école et ils traînent dans les rues. Ils ont très souvent perdu leur famille. Ils semblent être complètement déboussolés». Cliquez sur l'icône pour voir une vidéo de l'interview de M. Barfod.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Relations de l'UE avec Haïti
    Link Délégation UE en Haïti


  15. Les OGM augmentent dans le monde mais diminuent en Europe
    2010-03-23
    Catégorie(s) : Environnement

    Les chiffres de 2009 prouvent que les cultures génétiquement modifiées enregistrent une nouvelle 'poussée de croissance' dans le monde mais diminuent en Europe, révèle un récent rapport. D'après le rapport annuel de l'ISAAA (International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications), 14 millions d'agriculteurs dans le monde (700 000 de plus qu'en 2008) ont planté des OGM sur 134 millions d'hectares, ce qui représente une augmentation de 7,2 pour cent par rapport à 2008. Mais bien qu'elles aient progressé dans le monde, les surfaces dévolues aux cultures GM en Europe enregistrent un recul de 12%. À noter que la croissance des cultures transgéniques a été beaucoup plus forte dans les pays en développement : 13 pour cent (7 millions d'hectares en 2009) par rapport à 3 pour cent (2 millions d'hectares) dans les pays industrialisés. Avec comme résultat que près de la moitié (46 pour cent) de la surface totale concerne des pays en développement où travaillent quelque 13 millions de petits fermiers aux ressources limitées.

    Source: Green Planet


    Link En savoir plus
    Link OGM dans l'UE
    Link OGM: dossier de la FAO


  16. Statistiques sur les activités de défense commerciales
    2010-03-23
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Les statistiques en annexe couvrent les deux premiers mois de l'année 2010 et feront aussi partie du rapport annuel 2010 que la Commission soumettra au Parlement européen dans le courant de cette année. Les statistiques n'ont pas fait l'objet d'une analyse détaillée mais donnent plutôt une indication de l'évolution des activités d'antidumping, d'antisubventions et de sauvegarde. Le 28 février 2010, il y avait 135 mesures anti-dumping et 8 mesures compensatoires en vigueur. De plus, 8 pays appliquent des mesures concernant 12 produits. Fin février, 57 enquêtes étaient en cours.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Les mesures de sauvegardes
    Link Les dispositions de sauvegarde comparées


  17. L’UE et les pays ACP paraphent l’accord de partenariat de Cotonou révisé
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE

    La Commission européenne et le groupe des 79 pays ACP ont conclu aujourd’hui la deuxième révision de l’accord de partenariat de Cotonou. Suite à un dialogue fructueux entamé mi 2009, la coopération ACP-UE sera adaptée aux défis actuels, tels que le changement climatique, la sécurité alimentaire, l’intégration régionale, la fragilité des États et l’efficacité de l’aide. Cet accord est aussi centré sur l’importance de l’intégration régionale pour la croissance économique et durable des pays ACP. Il sera révisé tous les cinq ans jusqu’en 2020. Le commissaire européen chargé du développement, Andris Piebalgs, a déclaré: «L’accord de partenariat de Cotonou est notre instrument clé dans la lutte contre la pauvreté dans les pays ACP. L’accord révisé promeut un dialogue ouvert et une approche souple et participative pour réduire et finalement éradiquer la pauvreté. Il vise à encourager l’intégration régionale et à relever les défis mondiaux tels que celui du changement climatique et il soutient les pays en vue d’atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement. Grâce à ce nouvel accord, l’UE et les pays ACP sont préparés à mieux satisfaire les besoins des pauvres et à renforcer leurs relations politiques.» L’accord de Cotonou est l’accord de partenariat le plus complet entre les pays en développement et l’UE. Depuis 2000, il constitue le cadre des relations de l’UE avec 79 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Sa première révision a eu lieu en 2005 et a ouvert la voie au cadre financier 2007-2013 de l’aide au développement.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Coopération au Développement UE
    Link Communiqué de Presse du groupe ACP


  18. Une étude comparative des structures de la coopération au développement
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Efficacité Aide

    L'objectif de l'étude est d'identifier les avantages et désavantages potentiels des structures administratives de la coopération au développement et de l'aide humanitaire pour la réalisation des OMD. L'intérêt de l’étude vient de la réforme administrative prévue en 2009 qui vise à intégrer davantage les politiques de l'UE dans les relations extérieures et à créer une plus grande cohérence entre ses politiques de sécurité étrangère commune et de défense et d'autres éléments de ses relations extérieures. La coopération au développement et l'aide humanitaire en font partie. Cette étude a commencé avant le référendum en Irlande, au moment du rejet du traité de Lisbonne par les électeurs irlandais. Le traité de Lisbonne prescrit l'établissement d'une structure administrative destinée à faire jouer à l’Europe un véritable rôle dans l'arène internationale. On l’appelle généralement Service européen pour l'action extérieure (SEAE) ou Service diplomatique européen.

    Source: Zunia


    Link En savoir plus
    Link Relations extérieures UE
    Link Service européen pour l’action extérieure


  19. L'Afrique du Sud sous pression concernant la signature d’un APE
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    L'Afrique du Sud, l'Angola et la Namibie pourraient rester sur la touche s'ils persistent à refuser de signer l'accord de partenariat économique (APE) avec l'Union européenne (UE), qui subit de plus en plus de pressions la poussant à mettre ses politiques commerciales en conformité avec les réglementations de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a déclaré la Direction générale Commerce de la Commission européenne. Prenant la parole pendant un séminaire d'information sur les négociations de l'APE entre l'UE et la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), Jacques Wunenburger, chef de la Direction générale du commerce de la Commission, a déclaré que les pays qui ont signé l'APE provisoire sont préoccupés à juste titre par le fait que l'UE continue à accorder à l'Afrique du Sud, l'Angola et la Namibie les mêmes conditions d'accès alors qu'ils ne l'ont pas signé. « La situation est intenable parce qu'elle est injuste vis-à-vis des pays qui ont signé et que le système est illégal, interdit par l'OMC », a-t-il déclaré.

    Source: Centre de droit commercial pour l'Afrique australe


    Link En savoir plus
    Link DG-Commerce Afrique du Sud
    Link SADC-APE


  20. 11 nouveaux projets financés en 2009 par le Fonds fiduciaire UE­-Afrique
    2010-03-22

    En 2009, le Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les Infrastructures a approuvé au total 11 opérations de subventions destinées à la construction de grandes infrastructures d’importance régionale en Afrique, dans les secteurs de l'énergie, du transport, de l’information et de la communication. Géré par la Banque européenne d'investissement, le Fonds fiduciaire a encore augmenté son budget en 2009. Des ressources pour un total de 372 millions d'euros ont été mises à la disposition du fonds depuis son lancement, et jusqu'à 5 milliards d'euros de prêts pourraient provenir d'institutions européennes ou internationales de financement du développement et du secteur privé. La Commission européenne, le principal donateur du fonds, a augmenté sa participation de 200 millions d'euros.

    Source: Banque européenne d'investissement


    Link En savoir plus
    Link  Fonds fiduciaire UE-­Afrique
    Link Partenariat Afrique-UE


  21. Une gouvernance mondiale pourrait prendre exemple sur l'UE
    2010-03-22

    Tout le monde sait qu'une coordination politique internationale serait bénéfique pour tous. Mais avec quelles structures, quels mécanismes ? Iain Begg examine quelques-uns des dispositifs de l’UE qui pourraient contribuer à orienter une réflexion sur une gouvernance mondiale. Dans une économie mondiale de plus en plus interconnectée, les mesures prises par un gouvernement ont des répercussions sur d'autres. Une coordination entre eux est très importante. Pourtant, elle est difficile à réaliser parce que ce qui relève de l'intérêt commun, surtout à court terme, n'a pas toujours de sens pour un pays individuel, surtout en période de crise, quand les gouvernements subissent une forte pression politique et qu’on exige d’eux ‘qu'ils fassent quelque chose'.

    Source: Europes World


    Link En savoir plus
    Link Relations extérieures de l'UE
    Link Réseau d'excellence Garnet


  22. Plan d'action européen pour l'application des réglementations forestières
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Environnement

    Le Cameroun et la Commission européenne ont approuvé le texte d'un accord de partenariat volontaire (APV). Des négociations sont en cours avec la République centrafricaine. Le premier ministre du Gabon a récemment demandé le lancement des négociations officielles d’un APV entre son pays et l'UE. Le lancement et une première session de négociations doivent se tenir à Libreville durant la semaine du 15 mars. Le secrétariat de l'APV a été officiellement constitué en octobre 2009. Les prochaines négociations officielles se tiendront à Bruxelles au début du mois de mars. Le Congo met actuellement en œuvre l'APV conclu en mai 2009. L'un des principaux efforts consistera à élaborer un système de traçabilité national pour déterminer les chaînes d'approvisionnement des produits du bois destinés au marché intérieur et à tous les marchés d'exportation. Le système est mis au point en étroite collaboration avec le gouvernement congolais et la délégation de l'UE dans le pays.

    Source: Plan d'action européen pour l'application des réglementations forestières


    Link En savoir plus
    Link EUFLEGT-EFI
    Link Exploitation illégale des forêts


  23. La biodiversité est en jeu - Sirpa Pietikäinen
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Environnement

    Le changement climatique, la déforestation et le commerce menacent de nombreuses espèces animales. C'est le cas par exemple du thon rouge, des éléphants ou encore des ours polaires. La Convention sur le commerce internationale des espèces menacées d'extinction se tient à Doha, au Qatar, du 13 au 25 mars. Le Parlement européen - et l'Union européenne plus généralement - espère y faire interdire le commerce du thon rouge.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link La résolution du Parlement européen
    Link Sirpa Pietikäinen MEP


  24. La future politique agricole commune: le Parlement lance le débat
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Développement rural

    Quels sont les nouveaux défis auxquels est confrontée l'agriculture européenne? L'UE devra-t-elle maintenir sa politique commune? Comment peut-elle garantir de bonnes conditions de vie aux agriculteurs tout en assurant une meilleure utilisation des fonds publics? La commission de l'agriculture a initié le débat sur la réforme de la politique agricole commune qui doit commencer l'an prochain par une audition publique d'experts, mercredi (17 mars 2010). La politique agricole commune "fait partie de la solution pour affronter les nouveaux défis", et dont "une partie des réponses aux questions sont énoncées dans la Stratégie de l'UE 2020", a déclaré l'eurodéputé George Lyon (ADLE, UK), rédacteur de la résolution du Parlement sur l'avenir de la Politique agricole commune (PAC). La plupart des intervenants, (députés, représentants des agriculteurs et des universitaires), préconise de garder la politique au niveau de l'UE, arguant que l'introduction du "cofinancement" (à savoir l'association des fonds de l'UE et des budgets nationaux) pourrait signifier la fin de la PAC. La majorité a également préconisé l'introduction d'outils destinés à freiner la volatilité des prix, soulignant les avantages de l'agriculture pour la société dans son ensemble.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link Commission de l'agriculture au PE
    Link La PAC après 2013


  25. Des obseravteurs africains acceptés au comité SPS de l'OMC
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Des pays africains vont désormais pouvoir mieux suivre les travaux de l’OMC en matière de sécurité sanitaire des produits alimentaires, de santé des animaux et de préservation des végétaux — et commercer plus efficacement — à la suite d’une décision des 17 et 17 mars 2010 visant à accepter trois organisations régionales du continent africain en tant qu’observateurs au Comité qui traite de ces questions.

    Source: L'Organisation Mondiale du Commerce


    Link En savoir plus
    Link CE- DG SANCO
    Link Normes SPS et exportations ACP


  26. Africa Food Pack 2010
    2010-03-22
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    En Afrique sub-saharienne, les sociétés exportatrices de fruits et légumes frais, ou de produits transformés, comme les jus de fruits, les condiments, les céréales type couscous, les épices… manquent cruellement de solutions d’emballage aux normes des marchés des pays occidentaux. Les besoins se font ressentir dans tous les maillons de la chaîne : consommables, machines d’emballage, marquage… L’AAFEX, une association d’exportateurs de produits alimentaires, en provenance de 16 pays d’Afrique a décidé, dans le cadre de l’appui qu’elle apporte à ses 90 adhérents, et plus largement aux PME africaines du secteur, de trouver des solutions. L’AAFEX a mobilisé PRO€INVEST et l’AFD pour la mise en place d’un programme  complet  d’identification des besoins, et de rapprochement avec l’offre.

    Source: Africa Food Pack


    Link En savoir plus
    Link Accès au marché
    Link PRO€INVEST



===========================================================
N'hésitez pas à faire circuler ce bulletin à des collègues qui pourraient être intéressés.

Isolina BOTO
CTA
39 rue Montoyer
1000 Brussels
Belgium
Tel 02 513 74 36
Fax 02 511 38 68
http://www.cta.int/
http://bruxelles.cta.int/

NOTE
Si vous avez des questions ou suggestions, écrivez à : boto@cta.int
Pour des informations sur l'ensemble des activités du CTA, visitez http://www.cta.int/
Pour des information sur les activités du CTA à Bruxelles, veuillez consulter : http://bruxelles.cta.int/
Le CTA est une institution du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et de l'Union Européenne, dans le cadre de l'Accord de Cotonou.
©Copyright 2009 Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale ACP-UE. Email: cta@cta.int
Les opinions exprimées ici sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CTA.

Vous êtes actuellement abonné au Bulletin du Bureau CTA de Bruxelles.
Votre abonnement :

===========================================================

 

 

 

1