Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Weblog du Bureau de Bruxelles
Juin 2018
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

[CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 289]
Sujet: [CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 289]
Date d'envoi: 2011-09-09 14:18:41
Publication #: 101
Contenu:
CTA Newsletter
1

Ce blog partage des informations clé sur les programmes et évènements
ACP-UE à Bruxelles importants pour le développement agricole et rural des pays ACP.


Date : [DATE]
Bulletin du Bureau de Liaison du CTA à Bruxelles

Principaux évènements de la semaine.
  1. Briefing de Bruxelles: Les leviers de la transformation rurale en Afrique
  2. Principaux évènements pour la semaine du 12/09 au 16/09/2011
  3. Notre invité vidéo: Jean-Cyril Dagallier
  4. Les Européens élaborent des outils de prévision des inondations plus efficaces
  5. Le gouvernement continue à tergiverser sur les APE
  6. L'UE et les USA s'entendent pour renforcer leur coopération dans la lutte contre la pêche illicite
  7. Les résultats de la semaine européenne de la pêche présentés aux ministres
  8. L’énergie solaire pourrait ne pas être compétitive avant 2020
  9. Coexistence des OGM : décision de justice à l’encontre des lois européennes
  10. Un investisseur italien quadruplera la production de caoutchouc de la Sierra Leone
  11. Energie : La Commission publie sa communication sur les relations externes
  12. Nouvelle plateforme de dialogue birégional sur la science et la technologie
  13. Une commission du PE approuve l'accord de pêche entre l'UE et le Cap-Vert
  14. Appliquer à l’extérieur ce qu’on fait à l’intérieur
  15. Le ministre néerlandais reçoit la représentante de l'UE pour le Soudan
  16. Le commerce sera en tête de l'ordre du jour du sommet Afrique du Sud-UE
  17. PE: La politique d'éducation au développement de l'UE prend de l'ampleur
  18. Laissez les gens s'exprimer
  19. Les dirigeants de l'UE écouteront les préoccupations climatiques du Pacifique
  20. Le PE approuve 2 million d’euros pour la recherche dans les eaux africaines
  21. L’UE fait un don de 180 000 euros pour la facilitation des échanges
  22. L'UE contribue à l'avenir de l'industrie de la canne à sucre à la Barbade


  1. Briefing de Bruxelles: Les leviers de la transformation rurale en Afrique
    2011-09-09
    Catégorie(s) : Archives, Commerce ACP-UE, Politique ACP-UE, Développement rural

    Le prochain Briefing de Bruxelles sur le développement aura lieu le 14 Septembre 2011 et sera organisée en partenariat avec l’Agence de Planification et de Coordination du NEPAD. Nous aborderons les principaux défis induits dans les processus de transformation rurale en partageant des perspectives différentes sur les processus de transformation rurale dans différents continents. Nous traiterons ensuite de l'emploi rural et des marchés de travail ruraux nécessaires pour créer de la croissance et du développement économique. Parmi les intervenants, nous sommes heureux d’accueillir entre autres le PDG du NEPAD, Dr. Ibrahim Assane Mayaki, le Prof. Peter Hazell de la School of Oriental and African Studies (SOAS) à Londres, Paul Dorosh du International Food Policy Research Institute (IFPRI),  Dr Dyborn Chibonga  NASFAM, Malawi) et Paul Barera, du Rwanda Telecentre Network (RTN). Des expériences d’Asie et Amérique Latine seront aussi presentées.

    Pour savoir plus sur le Briefing, veuillez consulter le site http://bruxellesbriefings.net ou vous abonner aux alertes emails sur les Briefings de Bruxelles.


    Link En savoir plus
    Link Programme
    Link Abonnez-vous aux alertes


  2. Principaux évènements pour la semaine du 12/09 au 16/09/2011
    2011-09-09
    Catégorie(s) : Archives, Sécurité alimentaire, Pêche Régionale, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    Parlement européen
    -12-15 septembre : Session plénière (Strasbourg)
    Conseil des Ministres
    -12/13 septembre : Conseil de l’agriculture et de la pêche (informel)
    -16/17 septembre : Conseil des affaires économiques et financières
    -18 septembre : Conseil des affaires générales
    Commission européenne
    -13 septembre : Rencontre hebdomadaire du collège (à Strasbourg)
    Groupe ACP
    -15 septembre : Comité des ambassadeurs
    CTA
    -14 septembre : Briefing sur les Leviers de la transformation rurale en Afrique

    Vous pouvez également lire notre quotidien anglais « CTA Brussels Daily » (alimenté par Twitter) et nous suivre à travers notre nouveau group de Facebook CTABrussels ainsi que notre compte Twitter CTABruxelles pour recevoir les dernières informations UE-ACP.


    Link Parlement européen
    Link Conseil des Ministres
    Link Commission européenne


  3. Notre invité vidéo: Jean-Cyril Dagallier
    2011-09-09

    Jean-Cyril Dagallier est en charge du bureau de coordination du programme de recherche sucre ACP. Dans notre interview, il nous explique comment fonctionne le programme et nous expliquent que les biocarburants à travers la canne à sucre, cela n'apporte pas que des problèmes.


    Link Regarder la vidéo
    Link ACP Sugar Research Programme
    Link L'UE contribue à l'avenir de l'industrie de la canne à sucre à la Barbade


  4. Les Européens élaborent des outils de prévision des inondations plus efficaces
    2011-09-09
    Catégorie(s) : Efficacité Aide

    Protéger les gens contre les inondations est un objectif important pour les Européens. Des scientifiques du Cemagref, l'institut français de recherche en sciences et technologies pour l'environnement, ont réussi à mettre au point et continuent à élaborer des outils de prévision capables d’alerter les autorités et le public à propos d'inondations potentielles, ce qui donnera aux zones vulnérables le temps nécessaire pour se protéger. L'équipe du Cemagref a mis au point un logiciel de planification des ressources gouvernementales (PRG) pour SCHAPI, le service central français d'hydrométéorologie et d'appui à la prévision des inondations. Les chercheurs disent que les observations des précipitations et les prévisions fournies par le réseau Météo France pour les bassins fluviaux correspondants sont utilisées dans ce logiciel. L'humidité des sols est un autre facteur pris en compte par le logiciel. Les experts ont déjà testé le logiciel en temps réel sur plusieurs rivières sujettes aux crues. Les alertes générées par le logiciel PRG peuvent aller de quelques heures à quelques jours. La durée dépend du temps de réponse du bassin fluvial. Les prévisions du PRG sont ensuite introduites dans le système national d'alerte aux inondations, accessible sur le site Internet du ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement. Les scientifiques disent que des prévisions quantitatives sur les débits sont très imprécises au-delà de quelques jours. Évaluer les archives météorologiques concernant les données des précipitations dans des conditions passées similaires aux conditions prévues pourrait améliorer les prévisions.

    Source: Commission européenne


    Link Lire la suite
    Link Un monde averti en vaut deux
    Link La prévention des inondations en Ile de France, vers une stratégie globale et partagée


  5. Le gouvernement continue à tergiverser sur les APE
    2011-09-09
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Le gouvernement du Malawi déclare qu'il n'est pas encore prêt à approuver l'accord commercial de l'Union européenne (UE) avec le groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) dans le cadre de l'accord de partenariat économique (EPA). Le secrétaire principal du ministère de l'industrie et du commerce, Newby Kumwembe, affirmait lundi qu'il restait encore des questions litigieuses à résoudre avant de sceller l'accord. Il a communiqué cette position lundi à Lilongwe en marge du lancement du Triangle de croissance Zambie-Malawi-Mozambique. La réticence persistante du Malawi à approuver les APE intervient à peine une semaine après que l'UE ait averti tous les États membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (CDAA) que l'accès au marché libre de droits et de quotas de la CDAA pourrait être prochainement suspendu en raison des retards dans la finalisation d'un APE général entre l'UE et la CDAA.

    Source: The Nation


    Link Lire la suite
    Link Les nouveaux accords commerciaux avec l’UE divisent l’Afrique
    Link Promouvoir le commerce libre et équitable


  6. L'UE et les USA s'entendent pour renforcer leur coopération dans la lutte contre la pêche illicite
    2011-09-09
    Catégorie(s) : Environnement

    Un accord historique de coopération bilatérale ayant pour objectif la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (dite «pêche INN») sera signé aujourd'hui à Washington par Mme Maria Damanaki, commissaire européenne chargée des affaires maritimes et de la pêche, et Mme Jane Lubchenco, administratrice à la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Bien que l'Union européenne et les États-Unis collaborent depuis longtemps en matière de gestion des pêches, c'est la première fois qu'un accord de ce type est signé. L'UE et les USA, qui se placent respectivement au premier et au troisième rang des pays importateurs de produits de la mer (devant et derrière le Japon) ont convenu que les produits de la mer qu'ils importent ne proviendraient pas de la pêche illicite. Au total, la pêche INN entraîne pour les pêcheurs et les collectivités côtières exerçant leurs activités en toute légalité un manque à gagner sur les produits de la mer et leurs dérivés qui peut atteindre jusqu'à 23 milliards $ par an. «La pêche INN est une activité criminelle», a souligné la commissaire Damanaki, «il est donc de notre devoir de tout mettre en œuvre pour mettre fin à ces pratiques. C'est exactement ce à quoi tend l'accord signé aujourd'hui. Parce que nous unissons nos forces, ceux qui profitent de cet argent sale auront de plus en plus de mal à passer entre les mailles du filet.» Mme Lubchenco, qui est également sous-secrétaire au commerce chargée des océans et de l'atmosphère, s'est exprimée en ces termes: «La pêche illicite, non déclarée et non réglementée constitue l'une des plus graves menaces pesant sur la durabilité de la pêche et la biodiversité marine dans nos océans. La mise en place d'une coopération internationale à travers les océans permettra de mieux faire respecter la loi et grâce à cela, nous pourrons faire en sorte que les secteurs de la pêche qui observent la réglementation cessent de voir leurs activités entravées et leurs revenus entamés par la pêche illicite sur le marché mondial.»

    Source: Commission européenne


    Link Lire la suite
    Link Mme Damanaki pour des accords de pêche plus équitables
    Link Les États-Unis et l'Union européenne font cause commune contre la pêche illicite


  7. Les résultats de la semaine européenne de la pêche présentés aux ministres
    2011-09-08
    Catégorie(s) : Environnement, Pêche Régionale, Sécurité alimentaire

    Des membres de OCEAN2012 ont présenté aux ministres de pêche en Europe des histoires sur la richesse passée des eaux européennes et des communautés de pêche qu’elles ont collectionnées lors de la semaine européenne de la pêche cette année. Le message des citoyens européens est claire : Nous voulons retourner à la richesse passée des eaux et des nos communautés de pêche.

    Source: Ocean2012


    Link Lire la suite
    Link How an inter-governmental plan is promoting food security and environmental sustainability
    Link West Africa sees ever more fishing boats from Europe


  8. L’énergie solaire pourrait ne pas être compétitive avant 2020
    2011-09-08
    Catégorie(s) : Environnement, Développement rural

    En Europe, l’énergie générée par des modules solaires pourrait ne pas être compétitive en termes de coût face aux formes conventionnelles d’énergie européennes avant la fin de la décennie, a déclaré le 5 septembre la plus grande association mondiale pour l’énergie solaire.

    Source: EurActiv


    Link Lire la suite
    Link  Solar Power For Europe From Sahara
    Link Solar energy brings power to rural Africa


  9. Coexistence des OGM : décision de justice à l’encontre des lois européennes
    2011-09-08
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Environnement, Politique alimentaire

    La Cour de justice européenne a jugé hier (6 septembre) que le miel contenant des traces de produits génétiquement modifiés, même accidentellement, devait « toujours être considéré comme un aliment issu d’organismes génétiquement modifiés », ce qui ouvre la voie à des demandes d’indemnisation de la part d’agriculteurs dont les cultures ont été contaminées. Cette décision fait suite à une action en justice entreprise par un apiculteur allemand, qui demandait une compensation au gouvernement bavarois pour lui avoir interdit de vendre son miel car celui-ci contenait des traces de pollen génétiquement modifié. Cette décision, qui a donné raison au plaignant, pourrait ouvrir la voie à d'autres demandes d'indemnisation de la part d'apiculteurs, contre des entreprises de biotechnologies telles que Monsanto ou des Etats autorisant les champs d'essai. Un porte-parole de l'UE a déclaré que la décision pourrait avoir un impact sur les importations de miel de pays tels que l'Argentine, où les OGM sont largement cultivés. Monsanto a assuré qu'il n'y avait pas d'inquiétude à avoir concernant la sécurité de son maïs MON 810, et a déclaré que l'affaire portait sur des subtilités juridiques relatives à l’autorisation européenne de cette variété spécifique de maïs. La culture de cette variété a été autorisée dans l'UE en 1998.

    Source: Eur Activ


    Link Lire la suite
    Link UE : le miel contaminé par des OGM ne peut être mis sur le marché sans autorisation spécifique
    Link Les OGM reculent-ils vraiment en Europe ?


  10. Un investisseur italien quadruplera la production de caoutchouc de la Sierra Leone
    2011-09-08
    Catégorie(s) : Environnement

    Dans l’objectif de revitaliser l'industrie, la société Italian Agricultural Co., une société de production de caoutchouc à participation restreinte établie en Sierra Leone, prévoit de quadrupler la production en cinq ans en plantant de nouveaux arbres. La production actuelle de l'entreprise, qui est de 250 tonnes par mois et provient tant de ses propres plantations que du caoutchouc acheté à de petits agriculteurs, augmentera à 1 000 tonnes, a déclaré Cheick Barrie, administrateur financier de la société au cours d’une interview accordée le 15 août dans la ville orientale de Small Bo.Il a ajouté qu’Italian Agricultural a un bail de trois ans sur deux plantations appartenant à l'État et un bail de 50 ans sur une autre parcelle de 10 000 acres (4 045 hectares). L'entreprise plantera deux millions d'arbres dans les quatre à cinq ans à venir.Dans les années 60, le pays d'Afrique de l'Ouest a affecté une superficie totale de 53 559 acres à des plantations de caoutchouc afin de développer l'industrie, a déclaré Thomas Dickson Kallon, responsable forestier dans le district de Kenema à l'Est du pays. Moins de 10 pour cent des sols étaient cultivés, a-t-il précisé. En 1991, un projet visant à remettre le contrôle des exploitations de caoutchouc détenues par l'État à Sierra Leone Rubber Co. a été interrompu par le déclenchement d'un soulèvement qui a débouché sur une guerre civile dévastatrice de 11 ans.Italian Agricultural expédie son caoutchouc brut chez Firestone Natural Rubber Co. au Libéria où il est transformé, a déclaré Barrie. Il a ajouté que l'entreprise a l'intention de construire des centres d’achat de caoutchouc dans des villes situées à l'Est ainsi que sa propre usine de transformation.

    Source: African Agriculture


    Link Lire la suite
    Link La culture des arbres à caoutchouc
    Link Amélioration des revenus des producteurs


  11. Energie : La Commission publie sa communication sur les relations externes
    2011-09-08
    Catégorie(s) : Environnement

    Dans un contexte d’évolution constante des marchés mondiaux de l’énergie, il importe que l’Union, pour garantir sa sécurité énergétique, coordonne ses efforts sur le plan intérieur et affiche une position ferme et assurée vis-à-vis de l’extérieur. La Commission a adopté aujourd’hui une communication portant sur la sécurité de l’approvisionnement énergétique et la coopération internationale, qui définit pour la première fois une stratégie globale concernant les relations extérieures de l’Union dans le domaine de l’énergie. L’approche présentée par la Commission met particulièrement l’accent sur la nécessité d’améliorer la coordination entre les États membres lorsqu’il s’agit d’établir et de mettre en œuvre des priorités claires pour la politique extérieure de l’UE en matière d’énergie.

    M. Oettinger, commissaire chargé de l’énergie, a déclaré: «La politique énergétique de l’UE a connu de réelles avancées ces dernières années. Pour assurer la sécurité de ses approvisionnements énergétiques et encourager les partenariats internationaux dans le domaine de l’énergie, l’Union doit désormais porter sur la scène internationale les progrès enregistrés sur son vaste marché intérieur de l’énergie. À cette fin, la Commission présente aujourd'hui une stratégie cohérente concernant les relations énergétiques avec les pays tiers, qui passe par une meilleure coordination interne afin de permettre à l’Union et à ses États membres d’agir de concert et de s’exprimer d’une seule voix».

    Outre cette communication, la Commission a présenté une proposition de décision instituant un mécanisme d'échange d'informations concernant les accords énergétiques intergouvernementaux entre États membres de l'UE et pays tiers. Cette décision complétera la procédure de notification déjà applicable aux accords gaziers en l’élargissant à toutes les formes d’énergie. Elle fournira par ailleurs un instrument permettant l’échange d'informations au niveau de l’UE avant et après les négociations avec des pays tiers. Le mécanisme proposé vise à renforcer la position de négociation des États membres vis-à-vis des pays tiers, tout en assurant la sécurité de l'approvisionnement, en garantissant le bon fonctionnement du marché intérieur et en apportant la sécurité juridique nécessaire aux investissements.

    Source: Commission européenne.


    Link Lire la suite
    Link What do we want to achieve ?
    Link Facilité pour l'énergie destinée aux pays ACP


  12. Nouvelle plateforme de dialogue birégional sur la science et la technologie
    2011-09-07
    Catégorie(s) : Archives

    Le réseau Pacifique-UE pour la science et la technologie (S&T) mettra en place une plateforme de dialogue birégional sur la S&T entre l'UE et les 15 pays membres du groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) de la région du Pacifique, à savoir les  îles Cook, les États fédérés de Micronésie, Fidji, Kiribati, les îles Marshall, Nauru, Nioué, Palau, la Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), les îles Salomon, le Timor oriental, Tonga, Tuvalu, Samoa et Vanuatu. De plus, le projet PACE-Net associera étroitement les pays et territoires d'outre-mer de la région du Pacifique (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna, Pitcairn). De leur côté, l'Australie et la Nouvelle-Zélande feront bénéficier le projet PACE-Net de leur longue expertise dans le Pacifique. PACE-Net poursuivra les objectifs suivants :

    - Renforcer les dialogues et les réseaux de S&T existants et promouvoir l’intégration régionale de ces réseaux. PACE-Net cherchera à accroître la coopération entre les organismes de recherche  et les universités de la région;

    - Organiser des activités et des programmes de coopération internationale en matière de S&T dans la région du Pacifique. PACE-Net créera des forums de dialogue qui rassembleront des experts en S&T et des parties prenantes afin de déterminer les domaines prioritaires du 7e PC, notamment les SICA;

    - Renforcer la coordination de la coopération en matière de S&T et les complémentarités avec les activités et programmes réalisés par d'autres instruments européens. PACE-Net examinera les synergies ou les complémentarités possibles avec des activités de l'UE, en particulier en ce qui concerne les défis auxquels les pays en développement sont confrontés. Il recherchera en particulier des synergies avec le Fonds de développement européen.

    Source: Pacenet


    Link En savoir plus
    Link Délégation de l'UE à Fidji
    Link ICT Update


  13. Une commission du PE approuve l'accord de pêche entre l'UE et le Cap-Vert
    2011-09-07
    Catégorie(s) : Pêche Régionale

    Un vide juridique concernant la mise en œuvre de l'accord de pêche entre l'Union européenne et le Cap-Vert sera probablement évité après que la Commission de la pêche du Parlement européen ait approuvé le 31 août un protocole qui actualise les conditions d'accès des bateaux de l'UE aux eaux du Cap-Vert.

    La position de la commission sera confirmée par un vote en séance plénière le 25 octobre. Appliqué à titre provisoire depuis le 1er septembre 2011, l'accord est en vigueur jusqu'au 31 août 2014.

    Source: ICSF


    Link En savoir plus
    Link Pêche: Signature du partenariat entre l’UE et le Cap-Vert
    Link Interview du CTA avec Charles Goerens


  14. Appliquer à l’extérieur ce qu’on fait à l’intérieur
    2011-09-07
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Les bateaux de l’Union européenne pêchent dans toutes les mers du monde. Dans le cadre de cette réforme, la Commission européenne réitère sa volonté de promouvoir activement dans le monde entier les principes qu’elle défend dans les eaux communautaires, c’est-à-dire: une exploitation durable des ressources halieutiques et le respect des écosystèmes. Pour cela, la Commission propose d’agir au niveau des instances internationales, des organisations régionales de gestion des pêches et à travers les accords de partenariat avec les États tiers.

    Les principes de durabilité, de gestion basée sur l’écosystème et de rendement maximal durable appliqués en Europe doivent également être de règle au niveau mondial. Dans ce contexte, la Commission propose que l’UE se donne les moyens de renforcer son action internationale.

    Concrètement, la gouvernance des pêches lointaines se pratique à trois niveaux.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus [PDF]
    Link Commission: DG Pêche
    Link Interview du CTA avec Charles Goerens


  15. Le ministre néerlandais reçoit la représentante de l'UE pour le Soudan
    2011-09-07
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Le ministre néerlandais des affaires étrangères Rosenthal a rencontré le 30 août  Rosalind Marsden, la représentante de l'Union européenne pour le Soudan et le Sud-Soudan, pour un entretien sur les évolutions actuelles au Soudan, le rôle de la communauté internationale et le développement du jeune État du Sud-Soudan. Tous deux reconnaissent que la situation humanitaire et des droits de l'homme dans les régions frontalières d'Abyei, du Sud-Kordofan et du Nil bleu, exige une attention soutenue de la communauté internationale.

    Rosenthal a insisté sur le fait que le président du Soudan Bashir et le gouverneur de l'État du Sud-Kordofan Harun doivent comparaître devant la Cour pénale internationale. Ils sont notamment inculpés de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

    L'UE et les Pays-Bas font partie du groupe de contact international sur le Soudan, dont la tâche consiste à surveiller la progression et la mise en œuvre des accords de paix soudanais, notamment au Darfour.

    Source: Ministère néerlandais des affaires étrangères


    Link En savoir plus [NL]
    Link Représentant spécial de l'UE
    Link Délégation de l'UE au Soudan


  16. Le commerce sera en tête de l'ordre du jour du sommet Afrique du Sud-UE
    2011-09-07
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Les relations commerciales et diplomatiques entre les plus grandes économies d'Afrique et d'Europe seront en tête de l'ordre du jour du quatrième sommet annuel Afrique du Sud-Union européenne qui se tiendra le 15 septembre, a déclaré mardi un haut responsable.

    La rencontre de haut niveau se concentrera sur « des questions nationales, régionales et africaines et sur les échanges commerciaux », a déclaré à des journalistes Roeland van de Geer, ambassadeur de l'UE en Afrique du Sud.

    Il a ajouté que le sommet débattra aussi des préparatifs de l'Afrique du Sud pour accueillir le prochain grand cycle de négociations climatiques des Nations Unies, qui aura lieu du 28 novembre au 9 décembre dans la ville portuaire de Durban.

    L'UE a donné six millions d'euros ($8,7 million) à l’Afrique du Sud pour l’organisation de la conférence sur le climat. Les militants qualifient celle-ci de dernière chance de renouveler les objectifs de réduction d’émissions définis dans le protocole de Kyoto, le seul accord international contraignant visant à réduire les gaz à effet de serre.

    Le président de l'UE, Herman van Rompuy, le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, et la Haute responsable des affaires étrangères de l'UE, Catherine Ashton, devraient tous assister à la rencontre qui se tiendra dans le parc national Kruger, le plus grand parc national d'Afrique du Sud.

    Source: Yahoo


    Link En savoir plus
    Link Délégation de l'UE en Afrique du Sud
    Link Conférence sur le changement climatique


  17. PE: La politique d'éducation au développement de l'UE prend de l'ampleur
    2011-09-07
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Il existe une volonté politique croissante en faveur d'une stratégie européenne visant à sensibiliser au développement, disent les experts. Mais en même temps, le budget européen de l'éducation aux questions de développement reste extrêmement bas.

    Il manque à l'Union européenne une stratégie explicite en matière d'éducation au développement, ont déclaré des experts mardi, pendant la toute première séance sur ce thème au Parlement européen. L'événement était organisé par la commission de développement du Parlement européen.

    La Commission européenne et les États membres dépensent chaque année 30 millions d’euros pour l'éducation au développement. « Ce montant est spécifiquement consacré à des projets d'éducation en Europe, organisés par la société civile et les pouvoirs locaux. Cela comprend des activités d'éducation formelles dans les écoles, des activités non-formelles avec des organisations de jeunes et des campagnes de sensibilisation telles que la campagne ‘vêtements propres’ », déclare Tobias Troll, responsable du lobbying auprès du DEEEP (Développement de l'engagement des Européens en faveur de l'élimination de la pauvreté dans le monde). Le DEEEP est le programme d'éducation au développement de CONCORD, la Confédération européenne des ONG de développement et d'aide humanitaire.

    Source: IPS News


    Link En savoir plus
    Link PE: Commission du développement
    Link Concord: Education dans le développement


  18. Laissez les gens s'exprimer
    2011-09-06
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Un événement très étonnant a eu lieu dans la capitale kenyane de Nairobi les 29 et 30 août. Deux cents représentants d'organisations non-gouvernementales (ONG) de Chine et de 19 pays africains ont organisé un forum des peuples de Chine et d'Afrique. […]

    La relation entre les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et l'Union européenne (UE) est beaucoup plus ancienne. Cette relation formelle, basée sur un traité, date de 37 ans. Mais l'UE, qui a une société civile très dynamique qu'elle consulte régulièrement, n'a jamais organisé de forum des peuples de l'UE et des pays ACP. En d'autres termes, les gens – les organisations de ces deux groupes de pays – n'ont jamais eu l'occasion de contribuer à définir leur relation ou à exprimer leurs points de vue sur la structure et la substance de la relation telle qu'elle a évolué au fil des traités de Lomé et de Cotonou et de l'accord de partenariat économique (APE) actuel entre l'UE et de nombreux pays ACP. […]

    Bien que les ONG chinoises soient étroitement liées au gouvernement chinois, la Chine a au moins prêté l'oreille à ce que les ONG de 19 États africains ont à dire à propos de la relation entre l'Afrique et la Chine. Il se peut que la Commission européenne et peut-être certains gouvernements des États membres de l'UE aient peur de ce que leurs propres ONG diraient à propos des APE que l'UE a forcé de nombreux États ACP à accepter. Il est de notoriété publique que de nombreuses ONG en Europe -- ainsi que plusieurs membres du Parlement européen -- sont critiques à l'égard du caractère abusif des APE et de la manière dont la Commission européenne a mené les négociations.

    Les gouvernements des ACP ne sont pas totalement irréprochables à cet égard. Ils n'ont pas insisté pour avoir un Forum où les organisations de la société civile de leurs pays et de l'UE auraient pu se rencontrer pour échanger des points de vue et des commentaires sur les relations entre les deux régions. […] Les pays ACP devraient prendre l'initiative et prôner un Forum des peuples des ACP et de l'UE. La prochaine réunion des parlementaires de l'UE et des ACP pourrait être une bonne occasion de lancer l'idée.

    Source: Caribbean News Now!


    Link En savoir plus
    Link Coopération entre l'UE, l'Afrique et la Chine
    Link Comité économique et social européen


  19. Les dirigeants de l'UE écouteront les préoccupations climatiques du Pacifique
    2011-09-06
    Catégorie(s) : Environnement

    Les dirigeants du Pacifique attireront l'attention sur la menace que l'élévation du niveau des mers pose à des pays de faible altitude pendant un forum régional qui se tiendra à Auckland cette semaine et auquel assisteront les dirigeants des Nations Unies et de la Commission européenne.

    Le Forum annuel des îles du Pacifique, un groupe de 15 pays généralement dominé par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, attire cette année une liste d'invités de marque, en partie parce qu'il a lieu la veille de la coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande.

    Outre le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, le ministre français des affaires étrangères Alain Juppé et le vice-secrétaire d'État américain Thomas Nides feront le déplacement à Auckland.

    Ban, le premier dirigeant des Nations Unies à participer au sommet, a déclaré que sa présence avait pour but de « continuer à sonner l'alarme à propos du changement climatique ». Quant à Barroso, il voyage avec la commissaire européenne chargée de l'action pour le climat, Connie Hedegaard.

    Le premier ministre de Samoa, Tuilaepa Sailele Malielegaoi, a déclaré qu'il s'attendait à ce que le réchauffement planétaire domine les débats du sommet qui se tiendra du 5 au 9 septembre dans la plus grande ville de Nouvelle-Zélande.

    Source: My Sinchew


    Link En savoir plus
    Link Du progrès dans les affaires ACP au Pacifique
    Link Qui sera desormais en charge des affaires ACP au Pacifique?


  20. Le PE approuve 2 million d’euros pour la recherche dans les eaux africaines
    2011-09-06
    Catégorie(s) : Pêche Régionale, Commerce ACP-UE, Politique alimentaire

    La commission de pêche du Parlement européen a approuvé une proposition de la députée suédoise Isabelle Lövin d’augmenter le budget pour la recherche marine en Afrique de l’Ouest de 2 million d’euros.

    L’objectif est d’utiliser cet argent pour financer un bateau de recherche qui donnera des évaluations fiables de la population de poissons. L’UE a conclu des accords de pêche avec de nombreux pays en Afrique de l’Ouest, mais il manque souvent de l’information pour pouvoir déterminer la population excédante que les chalutiers européens pourront ensuite pêcher.

    Pour augmenter le financement de la recherche, Isabella Lövin a proposé d’augmenter ce poste dans le budget de 5,5 million d’euros à 7,5 million d’euros, une proposition que la commission de pêche a approuvée. La proposition doit maintenant être approuvé par la plénière du Parlement lors du vote sur le budget de l’UE pour 2012 qui doit encore être négocié avec le Conseil des ministres.

    Source: Députée Isabella Lövin


    Link En savoir plus
    Link Consulter la proposition [PDF]
    Link Nouvelle édition de Pêche et Aquaculture [PDF]


  21. L’UE fait un don de 180 000 euros pour la facilitation des échanges
    2011-09-05
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    L’UE a annoncé un don de 180 000 euros en faveur du Fonds d’affectation spéciale de l’OMC pour la facilitation des échanges (guichet 1) pour 2011. Au total, la contribution de l’UE aux divers fonds d’affectation spéciale de l’OMC se monte à 10,9 millions de CHF.

    Source: OMC


    Link En savoir plus
    Link L’Irlande fait don de 455 000 euros à l’OMC
    Link Lamy: Le commerce est essentiel pour la sécurité alimentaire


  22. L'UE contribue à l'avenir de l'industrie de la canne à sucre à la Barbade
    2011-09-05
    Catégorie(s) : Environnement, Commerce ACP-UE

    Une étude approfondie sur l'industrie sucrière à la Barbade a été menée pour le compte du gouvernement de la Barbade par Landell Mills Ltd, une des plus grandes sociétés de consultance au monde dans le domaine du développement international.

    Intégralement financée par l'Union européenne pour un montant de BDS$3,4 millions, l'étude de 18 mois a commencé en janvier 2010 et comporte des recommandations pour améliorer la productivité et l'efficacité de l'industrie de la canne à sucre à la Barbade. L'accent est mis en particulier sur les opérations de la Barbados Agricultural Management Company (BAMC) Ltd, étant donné sa prédominance dans l'industrie et son rôle en tant qu'entité publique.

    L'objectif de l'étude institutionnelle sur l'industrie sucrière de la Barbade était de faciliter la transition entre l'industrie sucrière traditionnelle et une nouvelle industrie qui fonctionnera de façon plus efficace et sera plus rentable que la précédente. Les recommandations de l'équipe de consultants devraient fournir les bases d’une restructuration institutionnelle et d’un renforcement de la BAMC, et d’une réorganisation des producteurs de sucre indépendants et des petits producteurs sucriers.

    Source: Caribbean News Now


    Link En savoir plus
    Link Relations de l'UE avec la Barbade
    Link ACP: Programme de recherche sucre



===========================================================
N'hésitez pas à faire circuler ce bulletin à des collègues qui pourraient être intéressés.

Isolina BOTO
CTA
39 rue Montoyer
1000 Brussels
Belgium
Tel 02 513 74 36
Fax 02 511 38 68
http://www.cta.int/
http://bruxelles.cta.int/

 

Rédacteur : André Feldhof (feldhof@cta.int)

NOTE
Si vous avez des questions ou suggestions, écrivez à : boto@cta.int
Pour des informations sur l'ensemble des activités du CTA, visitez http://www.cta.int/
Pour des information sur les activités du CTA à Bruxelles, veuillez consulter : http://bruxelles.cta.int/
Le CTA est une institution du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et de l'Union Européenne, dans le cadre de l'Accord de Cotonou.
©Copyright 2011 Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale ACP-UE. Email: cta@cta.int
Les opinions exprimées ici sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CTA.

Vous êtes actuellement abonné au Bulletin du Bureau CTA de Bruxelles.
Votre abonnement :

===========================================================

 

 

 

1