Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Weblog du Bureau de Bruxelles
Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

[CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 305]
Sujet: [CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 305]
Date d'envoi: 2012-01-16 19:23:09
Publication #: 117
Contenu:
CTA Newsletter
1

Ce blog partage des informations clé sur les programmes et évènements
ACP-UE à Bruxelles importants pour le développement agricole et rural des pays ACP.


Date : [DATE]
Bulletin du Bureau de Liaison du CTA à Bruxelles

Principaux évènements de la semaine.
  1. Principaux évènements pour la semaine du 16/01 au 22/01/2012
  2. Notre invité vidéo:Jean-Marc Bellot, Agence française de Développement
  3. Excédent de 6,9 milliards d'euros du commerce extérieur de la zone euro
  4. Marginalisation des objectifs anti-pauvreté au sien du SEAE
  5. Un appui à la formation à la qualité sanitaire des aliments
  6. Suspension de la coopération à la République démocratique du Congo?
  7. L'Europe de l'Est: amadouée pour une réduction de 30 % des émissions
  8. Une nouvelle stratégie pour 2012-2016
  9. Fin des bons services de la représentante zambienne auprès de l’UE
  10. Octroi d’un financement supplémentaire au Ghana
  11. Parlement européen: Des changements au sommet
  12. La contribution de la génétique à la pêche durable
  13. Un nouveau programme portant sur la reconstruction en Haïti
  14. Contributions au développement par le secteur privé
  15. Harmonisation des procédures d'inspection
  16. Développement durable: clé pour l’ Afrique subsaharienne
  17. La présidence danoise: des objectifs clés
  18. La France renforce ses capacités d’intervention rapide
  19. Haïti : Deux ans après


  1. Principaux évènements pour la semaine du 16/01 au 22/01/2012
    2012-01-16
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives, Pêche Régionale, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    Parlement européen
    -6/19 Janvier : Session plenière du Parlement européen à Strasbourg
    Groupe ACP
    -19 Janvier : Comité des ambassadeurs du groupe ACP
    -20 Janvier : S/C Développement durable

    Vous pouvez également lire notre quotidien anglais « CTA Brussels Daily » (alimenté par Twitter) et nous suivre à travers notre nouveau group de Facebook CTABrussels ainsi que notre compte Twitter CTABruxelles pour recevoir les dernières informations UE-ACP.




  2. Notre invité vidéo:Jean-Marc Bellot, Agence française de Développement
    2012-01-16
    Catégorie(s) : Développement rural, Archives

    Suite à la présentation de l’étude  « Les technologies de l’information et de la communication au service de la base de la pyramide: modèles économiques innovants dans l’éducation, la santé, l’agriculture et les services financiers », qui a récemment eu lieu à Bruxelles, nous avons parlé avec Jean-Marc Bellot, directeur du bureau de l'Agence française de Développement à  Bruxelles. Il nous explique comment les TIC peuvent aider aux agriculteurs pour obtenir le « juste prix ».


    Link Regarder la vidéo
    Link En savoir plus sur l'AFD
    Link L' étude


  3. Excédent de 6,9 milliards d'euros du commerce extérieur de la zone euro
    2012-01-16
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    D’après les premières estimations pour le mois de novembre 2011, la zone euro1 (ZE17) a enregistré un excédent du commerce extérieur de 6,9 mrds d'euros avec le reste du monde, comparé à -2,3 mrds d’euros en novembre 2010. Le solde enregistré au mois d'octobre 2011 était de +1,0 mrd, contre +3,1 mrds en octobre 2010. En novembre 2011 par rapport à octobre 2011, les exportations corrigées des variations saisonnières ont augmenté de 3,9%, tandis que les importations sont restées stables.
    Les premières estimations du solde des échanges extra-UE271 pour le mois de novembre 2011 indiquent un déficit de 7,2 mrds d’euros, contre -16,8 mrds en novembre 2010. En octobre 20112, le solde était de -11,2 mrds, contre
    -9,5 mrds en octobre 2010. En novembre 2011 par rapport à octobre 2011, les exportations corrigées des variations saisonnières ont augmenté de 2,8%, tandis que les importations ont baissé de 0,6%.

    Source: EUROSTAT


    Link En savoir plus
    Link Relations commerciales UE-ACP
    Link Statistiques du commerce extérieur


  4. Marginalisation des objectifs anti-pauvreté au sien du SEAE
    2012-01-16
    Catégorie(s) : Archives

    Selon un rapport récemment publié par CONCORD, la confédération européenne des ONG de développement , l'Union européenne est actuellement en train de marginaliser ses objectifs de lutte contre la pauvreté au sein du SEAE, le Service Européen pour l'Action Extérieure.
    Selon Klavdija Cernilogar, CONCORD, Head of Policy, « la politique étrangère européenne ferme les yeux sur les programmes d'éradication de la pauvreté du moment où le nouvel SEAE ne parvient pas à intégrer la politique de développement dans le nouveau service. Dans des régions comme le Sahel et la Corne de l'Afrique, l'anti-terrorisme et des opérations de sécurité ont été priorisés avec peu de considération aux efforts de développement à long terme . Catherine Ashton et ses collègues doivent réaliser que si la pauvreté demeure, les conflits et l'instabilité vont toujours trouver un terrain fertile. Nous craignons également que les politiques du développement risquent d’être instrumentalisés par intérêt politique personnels ».
    En outre elle ajoute qu’ il n'y a toujours pas de clarté sur la façon dont la Commission européenne et le SEAE coordonneront les € 11 milliards alloues aux programmes de développement.
    Notamment, le rapport recommande 5 actions pour améliorer le SEAE.

    Source: CONCORD


    Link En savoir plus
    Link Eléments de développement du SEAE
    Link La réponse aux critiques


  5. Un appui à la formation à la qualité sanitaire des aliments
    2012-01-16
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Afin de mettre en place un système de gestion de la qualité sanitaire, une entreprise horticole Ethiopienne principalement active dans la production, le conditionnement et l’exportation d’herbes aromatiques vers le marché européen a introduit une demande d’appui au PIP. Suite à cette demande, une formation sur la mise en place de la norme BRC a eu lieu. Le PIP, qui est financé par le Fonds Européen de Développement,  a été mis en place par l’UE à la demande du Groupe des Etats ACP afin de prévenir les effets négatifs des changements réglementaires en cours sur la filière d’exportation concernée et de renforcer durablement ce secteur d’activité.
    Celle-ci s’est adressée à neuf membres du personnel d’encadrement, a duré 13 jours et a été donnée par un expert régional formé par le PIP.
    L’objectif de la mission a été de former, conseiller et porter assistance à l’entreprise afin qu’elle puisse développer et mettre en place le système de documentation nécessaire à la mise en conformité. L’expert a formé le personnel de station d’abord aux exigences et à la mise en place du standard et ensuite à l’HACCP.

    Source:PIP


    Link En savoir plus
    Link Renforcement de la sécurité sanitaire en ACP
    Link Marché de l’UE : Défis pour les pays ACP


  6. Suspension de la coopération à la République démocratique du Congo?
    2012-01-13

    Au vu des résultats des dernières élections en République démocratique du Congo (RDC), l’Union européenne (UE) pourrait suspendre sa coopération avec ce pays du continent africain. Les observateurs électoraux européens ont constaté plusieurs irrégularités lors du scrutin présidentiel congolais. Selon la porte-parole de l’UE, Maja Kocijancic, l’Union pourrait invoquer l’article 96 de l’accord de Cotonou.  
    En vertu de cet article, l’Union européenne peut suspendre la coopération avec tout pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) n’ayant pas respecté les principes démocratiques. Si tel est le cas, l’aide financière directe de l’UE octroyée à la RDC serait gelée, exception faite de l’aide humanitaire.
    Le programme indicatif pluriannuel en RDC au titre du 10ème FED prévoit 561,7 millions d'euros pour ces priorités. L'approche de la CE consiste à répondre aux défis de la reconstruction du pays en soutenant la reconstruction politique, en termes de gouvernance, la reconstruction physique, en termes de réhabilitation des infrastructures de transport, ainsi que le secteur de la santé. Aussi, la CE appuiera des initiatives à caractère régional ainsi que des actions dans le domaine de la protection de l'environnent.

    Source: Afrique en ligne


    Link En savoir plus [EN]
    Link Coopération de l' UE avec la RDC
    Link L'accord de Cotonou et l'article 96


  7. L'Europe de l'Est: amadouée pour une réduction de 30 % des émissions
    2012-01-13
    Catégorie(s) : Environnement

    Lors du sommet de Durban sur le climat le mois dernier, il a été proposé que les Etats membres d'Europe de l'Est puissent économiser quelque 3,2 milliards d'euros de crédits carbone non utilisés à condition qu'ils acceptent de revoir à la hausse l'objectif de réduction des émissions de 20 à 30  %. La présidence danoise, qui voit le compromis proposé d'un œil positif, pourrait porter cette initiative à l'attention des chefs d'Etats et de gouvernement européens.
    Selon des déclarations faites à EurActiv par le ministre danois du climat, Martin Lidegaard, « [l]a question des unités de quantité attribuée [UQA] est prise en compte mais nous devons également nous pencher sur d'autres questions, notamment pour fixer nos objectifs de réduction de CO2 pour 2030. Ces questions sont toutes étroitement liées ».
    Chaque UQA permet d'émettre l'équivalent d'une tonne métrique d'équivalent-dioxyde de carbone. Il convient de rappeler que les Etats de l'ancien bloc soviétique ont été submergés par les crédits carbone lorsque leurs industries très polluantes se sont effondrées avec la chute du communisme.
    La question des 3,1 milliards de crédits excédentaires de la première période d'engagement de Kyoto devrait être examinée lors des négociations de l'ONU sur le climat, qui se dérouleront à Doha en décembre 2012. Cependant, l'UE devrait présenter sa seconde série d'objectifs contraignants auprès de l'organisme de l'ONU sur le changement climatique en mai.

    Source: Euractiv


    Link En savoir plus
    Link Protocole de Kyoto
    Link Plateforme de Durban


  8. Une nouvelle stratégie pour 2012-2016
    2012-01-13
    Catégorie(s) : Archives, Environnement, Politique alimentaire

    Des organismes renforcent la coordination de l’aide pour la sécurité alimentaire, la santé animale et la préservation des végétaux avec une nouvelle stratégie à moyen terme pour 2012-2016. L'initiative a été adoptée le 10 janvier 2012 dans le cadre d’un programme mis en œuvre par cinq organismes pour aider les pays en développement à respecter les normes internationales. L'UE ainsi que des États membres de l'UE participent en tant que donateurs.
    L’initiative devrait se traduire par le développement économique, réduction de la pauvreté, une meilleure nutrition, sécurité alimentaire et protection de l'environnement.Le Fonds pour l'application des normes et le développement du commerce (FANDC), qui est une initiative conjointe en matière de renforcement des capacités et de coopération technique, sera d'une grande aide, car il vise à sensibiliser à l'importance des questions sanitaires et phytosanitaires (SPS), à accroître la coordination de la fourniture d'assistance dans le domaine SPS et à mobiliser des ressources pour aider les pays en développement à renforcer leurs capacités en matière de respect des normes SPS.
    La stratégie a été mis en place par l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Organisation mondiale de la santé animale (OIE), la Banque mondiale, Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC).
    Parmi les donateurs actuels sont l'Union européenne ainsi que des etats membres tels que le  le Danemark, l'Allemagne et le Pays-Bas.

    Source: L' OMC


    Link En savoir plus
    Link Mesures sanitaires et phytosanitaires
    Link Le FANDC


  9. Fin des bons services de la représentante zambienne auprès de l’UE
    2012-01-13
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Dr. Inonge Mbikusita-Lewanika, l’ambassadrice de la Zambie auprès des pays ACP-UE et du Benelux, qui a récemment pris sa retraite, a fait ses adieux à Dr. Mohamed Ibn Chambas, le secrétaire général des ACP. Selon ce dernier, l’ambassadrice, a, durant son mandat, pourtant court, fait profiter de sa sagesse et de son expérience.
    Lors de son mandat à Bruxelles, elle a présidé les commissions ACP sur les Pays les moins avancés (PMA), le chapitre de Bruxelles de la Conférence internationale de la Région des grands Lacs  (CIRGL) ainsi que la commission commerce et matières premières. Au total, la représentante zambienne comptabilise 20 années au service public: 11 en tant que parlementaire en Zambie et 9 en tant que diplomate dont la majeure partie a été effectuée à Washington avant son tranfert à Bruxelles, il y a moins de deux ans.

    Source: ACP


    Link En savoir plus
    Link L' UE et la Zambie
    Link La biographie de Dr. Inonge Mbikusita-Lewanika


  10. Octroi d’un financement supplémentaire au Ghana
    2012-01-12
    Catégorie(s) : Archives, Politique ACP-UE

    La Commission européenne octroyera une aide supplémentaire (52 millions d’euros) afin de réduire la mortalité maternelle et ainsi atteindre la cible du cinquième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD). «Cette aide supplémentaire de l’UE représente une contribution majeure à la lutte contre la pauvreté», a déclaré Andris Piebalgs, Commissaire européen audéveloppement. Cette aide financière destinée aux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) vise à concrétiser les Objectifs du Millénaire pour le Développement.
    L’Union européenne mettra l’accent sur trois domaines prioritaires: l’amélioration de la planification familiale, une assistance qualifiée pendant l’accouchement ainsi que la mise en place de soins d’urgence en obstétrique et pour les nouveau-nés afin de contribuer à la mise en œuvre du « plan d’action pour la réalisation accélérée des OMD».
    « En accord avec nos propositions récentes liées à la future politique de développement de l’Union, notre 'Programme pour le Changement', nous investirons notre argent là où il est le plus nécessaire et là où il permet d’obtenir des résultats concrets», a souligné A. Piebalgs.
    Cette initiative proposant d’offrir une aide additionnelle a été lancée par José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne, lors du sommet des Nations Unies en septembre 2010

    Source:


    Link En savoir plus [EN]
    Link L' initiative
    Link Une aide supplémentaire à 36 pays


  11. Parlement européen: Des changements au sommet
    2012-01-11
    Catégorie(s) : Environnement, Politique ACP-UE

    Le Parlement élira un nouveau Président ainsi que des 14 nouveaux vice-présidents  et questeurs lors de la première session plénière de 2012, qui se tient le lundi 16 janvier.  Les titulaires actuels de ces fonctions pourront être confirmés pour un second mandat. Tous les mandats électifs du Parlement européen sont renouvelés tous les deux ans et demi, donc une fois au cours du mandat législatif de 5 ans.
    En outre, les commissions permanentes du Parlement éliront leurs président et vice-présidents durant la semaine débutant le lundi 23 janvier. Leurs présidents et vice-présidents pourront également être confirmés pour un second mandat. Les délégations interparlementaires du Parlement feront de même.
    En élisant le Président, les vice-présidents et les questeurs, il convient de tenir compte de la nécessité d'assurer une représentation équitable de l'ensemble des États membres et des opinions politiques.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur l' APP
    Link Règlement du Parlement européen


  12. La contribution de la génétique à la pêche durable
    2012-01-11
    Catégorie(s) : Pêche Régionale, Archives

    Si le recours à la génétique n’est pas neuf dans le secteur de la pêche, son usage s’est bien développé au cours de ces dernières années : Elle complète peu à peu les anciennes méthodes d’identification basées sur le profil protéinique et vient compléter les procédures de vérification existantes. Les nouvelles techniques génétiques rendent possible l’identification des espèces, permettent de détecter les fraudes et peuvent aider à garantir une pêche durable car lorsque des contrôles sont menés par des administrations de contrôle, des services de répression des fraudes, des associations de consommateurs ou des ONG, les enquêteurs se trouvent confrontés à des niveaux relativement élevés d’erreur d’étiquetage.
    Notamment entre 10 et 40 % des produits testés (qu’ils soient frais, en conserve, congelés ou transformés) présentent une mauvaise information, ce qui dépasse le problème de la protection des consommateurs, dès lors que ce type de fraude porte égalementsur des contournements de la réglementation des pêches.
    Si plus de 200 espèces commerciales de poissons marins sont déjà répertoriées dans un catalogue génétique, le défi est de permettre maintenant aux laboratoires analytiques des États membres d’avoir accès à des répertoires communs. L’actuelle base de données en ligne «Fishtrace», financée sous le 5e programme-cadre de recherche de l’Union européenne, est un premier pas.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Fishtrace
    Link Les fraudes en Europe


  13. Un nouveau programme portant sur la reconstruction en Haïti
    2012-01-10
    Catégorie(s) : Archives

    Visant à aider le pays à se relever après la catastrophe de 2010, la Commission européenne a lancé à Port-au-Prince, Haïti,  un nouveau programme portant sur la réhabilitation et la reconstruction de logements sûrs, dont bénéficieront plus de 60 000 personnes déplacées. Ce nouveau programme d'un montant de 23 millions € sera mis en œuvre en collaboration avec les communautés locales, les municipalités et le ministère haïtien des travaux publics. «Deux ans après le terrible séisme qui a ravagé le pays, la reconstruction d'Haïti est et restera une priorité de notre ordre du jour » a dit Andris Piebalgs.
    En autre, la haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, a déclaré: «Nous continuerons de nous employer, aux côtés de nos amis haïtiens, avec les États membres de l'UE et nos partenaires internationaux, à améliorer les infrastructures, à appuyer le redressement de l'économie et à soutenir l'amélioration de la gouvernance et la consolidation de la démocratie et des institutions nationales». Concernant la mise en place de la nouvelle administration dirigée par le président Martelly et le premier ministre Conille marquera, elle a ajout’e :« je l'espère, le début d'une période de stabilité politique et de croissance économique, essentielles à la réussite du processus de reconstruction».

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Deux ans plus tard
    Link Des décombres au développement


  14. Contributions au développement par le secteur privé
    2012-01-10
    Catégorie(s) : Archives, Développement rural

    Lors des  récentes réunions, tenues a Bruxelles, les experts ont largement discuté sur l'impact des TIC et du secteur privé dans le développement. Un document récemment publié par le Development Policy Center, une unité de recherche de l’école “Crawford School of Economics and Government”, l’université nationale australienne, passe en revue la contribution au développement qu’offre le secteur privé puisque les agences d’aide internationales prennent de plus en plus en considération cette matière.
    Ce document, qui a examiné les informations fournies par le secteur privé en ce qui concerne leurs contributions au développement, suggère que d’après les dires du secteur privé, les contributions sont orientées de façon à servir les besoins des sociétés plutôt que ceux de la communauté en développement et donne des recommandations sur la manière dont les rapports des entreprises peuvent mieux montrer le rôle du secteur privé dans le développement.

    Source: Development Policy Center (ANU)


    Link En savoir plus
    Link Les TIC pour le BdP
    Link Les projets des TIC


  15. Harmonisation des procédures d'inspection
    2012-01-10
    Catégorie(s) : Pêche Régionale

    Les inspecteurs de l’Union européenne ont été institués pour vérifier le respect des règles de la politique commune de la pêche, notamment dans le cadre des obligations internationales de l’Union européenne en matière de contrôle et des programmes spécifiques de contrôle et d’inspection adoptés par la Commission pour certaines pêcheries. L’adoption récente du nouveau règlement «contrôle» harmonise les procédures et méthodologies d’inspection et permet  la recevabilité des rapports d’inspection établis par un État membre dans un autre État membre.
    Lors de la réforme de 2002, l’Union européenne a décidé de créer des inspecteurs «communautaires», qu’on appelle depuis le traité de Lisbonne des inspecteurs de l’UE. L’objectif était de disposer d’experts de toutes nationalités qui puissent effectuer ensemble des missions de surveillance des pêcheries partagées et inspecter les navires qui y opèrent, quel que soit leur pavillon. Le nouveau règlement «contrôle renforce ce dispositif en vue de renforcer la culture du respect des règles parmi les opérateurs.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Les TIC en appui l'inspection
    Link Des origines


  16. Développement durable: clé pour l’ Afrique subsaharienne
    2012-01-09
    Catégorie(s) : Environnement

    Selon un article publié par le PNUD, l'Afrique subsaharienne abrite près de 45 % de ceux qui n'ont pas accès à l'énergie. Ces derniers représentent 69 % de sa population, soit 585 millions de personnes. Pareillement, en Afrique subsaharienne, 78 % de la population utilisent la biomasse traditionnelle pour la cuisine et le chauffage.
    Pour le PNUD « l'accès à une énergie durable est indispensable pour promouvoir la création de sociétés plus équitables et inclusives, une croissance verte et, de façon générale, un développement durable ». En outre, le PNUD fait la liste des principes directeurs des efforts en vue d'un accès universel à l'énergie, qui sont l'équité, l'inclusion, la résilience et la durabilité.  
    Étant donné que, selon les estimations de l'Agence internationale de l'énergie, l'Afrique subsaharienne aura besoin d'ici 2030 de 389 milliards de dollars EU d'investissements pour atteindre l’accès universel à l'électricité, et de 22 milliards pour la mise au point de combustibles et d’appareils non polluants pour la cuisine et le chauffage, le PNUD souligne que les financements publics ne suffiront pas à couvrir ces coûts :  « Il faut que les pays africains soient capables d'attirer différentes sources de financement et d'y avoir accès ».

    Source: PNUD


    Link En savior plus
    Link Des indicateurs de l'AIE
    Link Catalyser le financement climatique


  17. La présidence danoise: des objectifs clés
    2012-01-09
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE, Environnement, Politique alimentaire, Développement rural, Pêche Régionale

    Le gouvernement danois a récemment  présenté le programme officiel de la présidence pour les prochains six mois. Le programme, qui a été  présenté devant la presse nationale  et internationale à Copenhague, traite notamment des quatre priorités qui seront pour contribuer à: Une Europe responsable ; une Europe dynamique ; une Europe verte ; et une Europe sûre.
    Le Premier ministre,Helle Thorning-Schmidt, avec le ministre de l'Economie et de l'Intérieur, Margrethe Vestager ,  le ministre des Affaires étrangères, Villy Søvndal,  et le ministre des Affaires européennes, Nicolai Wammen,   exposait  le programme.
    Dans le programme, les priorités, qui avaient été auparavant annoncées, sont approfondies. Notamment, des sujets tels que l’efficacité énergétique et l’avenir de la politique climatique, la sécurité alimentaire ainsi que la durabilité de la politique agricole et de la politique de la pêche de demain sont traités.

    Source:  Danish presidency of the Council of the EU


    Link En savoir plus
    Link Les priorités approfondies
    Link Des recommendations


  18. La France renforce ses capacités d’intervention rapide
    2012-01-09
    Catégorie(s) : Archives, Politique alimentaire

    Visant à renforcer le déploiement d’aide d’urgence à travers le réseau des dépôts de réponse humanitaire des Nations unies (UNHRD), le ministère français des Affaires étrangères et européennes et le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) ont récemment signé un accord de partenariat. Cet accord, qui renforce les capacités d’intervention rapide en cas de crise humanitaire,  est une nouvelle étape dans la coopération opérationnelle entre la France et PAM après d’un accord de partenariat sur la mise à disposition de personnels de réserve qui était signé en 2009.
    Ce partenariat atteste l'engagement de la France à la lutte contre la faim: Il convient de rappeler que cette année, la France a décidé d’allouer au PAM une aide alimentaire d’urgence de 10 millions d’euros au profit des pays de la région du Sahel.
    En outre, par ce partenariat,  PAM s’engage à acheter, stocker et déployer le matériel d’aide humanitaire d’urgence sur requête et au nom du Centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes.

    Source : France Diplomatie


    Link En savoir plus
    Link PAM
    Link Le réseau des dépôts de réponse


  19. Haïti : Deux ans après
    2012-01-09
    Catégorie(s) : Archives

    Les réactions produites par le tremblement de terre à Haïti en 2010 ont constitué une des crises humanitaires les plus compliquées de l’histoire de l’humanité. L’implication de la communauté internationale est sans précédent tandis que les nombreuses initiatives prises, rapporte le PNUD, ont et sont toujours en cours.
    2011 n’a pas seulement été marquée par une phase de transition politique et administrative mais également par le passage de la phase humanitaire au processus de reconstruction. Comme le PNUD l’affirme dans son rapport “Haïti se relève”, même si la phase de relèvement prendra encore quelques années, on a déjà pu observer des avancées significatives au cours de l’année dernière; citons notamment le fait que l’ONU et ses partenaires ont déblayé plus de 50% des décombres, créé plus de 300 000 emplois et érigé 2000 mètres de murs en gabions.
    Même si l’enthousiasme s’est rapidement atténué à l’échelle internationale, des milliers de bénévoles issus des organisations civiles et internationales continuent d’oeuvrer pour atteindre l’objectif ultime: de meilleures conditions de vie à Haïti que celles qui avaient cours avant le tremblement de terre.

    Source: World Vision, UNDP


    Link En savoir plus
    Link Des décombres au développement
    Link La Solidarité de l'UE avec Haïti



===========================================================
N'hésitez pas à faire circuler ce bulletin à des collègues qui pourraient être intéressés.

Mme Isolina BOTO
Manager
Bureau du CTA/Bruxelles
39 rue Montoyer
1000 Bruxelles - Belgique
Tel: + 32 (0) 2 513 74 36; Fax: + 32 (0) 2 511 38 68
Courriel: boto@cta.int
Site Web: http://www.cta.int/
Blog de Bruxelles: http://bruxelles.cta.int/
Briefings de Bruxelles: http://bruxellesbriefings.net/

 

Rédacteur : Alejandra Morales (morales@cta.int)

NOTE
Si vous avez des questions ou suggestions, écrivez à : boto@cta.int
Pour des informations sur l'ensemble des activités du CTA, visitez http://www.cta.int/
Pour des information sur les activités du CTA à Bruxelles, veuillez consulter : http://bruxelles.cta.int/
Le CTA est une institution du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et de l'Union Européenne, dans le cadre de l'Accord de Cotonou.
©Copyright 2011 Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale ACP-UE. Email: cta@cta.int
Les opinions exprimées ici sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CTA.

Vous êtes actuellement abonné au Bulletin du Bureau CTA de Bruxelles.
Votre abonnement :

===========================================================

 

 

 

1