Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Weblog du Bureau de Bruxelles
Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

[CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 307]
Sujet: [CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 307]
Date d'envoi: 2012-01-27 19:19:56
Publication #: 119
Contenu:
CTA Newsletter
1

Ce blog partage des informations clé sur les programmes et évènements
ACP-UE à Bruxelles importants pour le développement agricole et rural des pays ACP.


Date : [DATE]
Bulletin du Bureau de Liaison du CTA à Bruxelles

Principaux évènements de la semaine.
  1. Principaux évènements pour la semaine du 30/01 au 03/02/2012
  2. Prochain Briefing de Bruxelles sur le développement: 22 Février
  3. Priorités clés devant les commissions du PE
  4. Commissions parlamentaires: Élection des présidents
  5. Gates: Ravi de l'engagement européen au développement
  6. Commission INTA: contre le travail des enfants dans la cacaoculture
  7. L'objectif européen: crucial pour le monde en développement
  8. Les lignes directrices d’accession des PMA à l’OMC
  9. Des partenariats euro-africains en radioastronomie et les OMD
  10. Appel à des petits projets de développement
  11. Pour un secteur agricole en «bonne santé»
  12. Joseph Daul renouvelle son mandat de président au sein du groupe du PPE
  13. Un pont pour combler le fossé
  14. L'UE poursuit la coopération avec le Soudan du Sud
  15. Une donation britannique pour soutenir le développement en Zambie
  16. Programme de travail dans les domaines de l’agriculture et de la pêche
  17. LA CE recueille des opinions sur la stratégie de l'UE
  18. La commission ACP des ambassadeurs accueille de nouveaux membres
  19. Malawi: incertitudes avant l’octroi de l’aide européenne
  20. La PAC, politique plus sage mais controversée
  21. Présentation des priorités aux commissions du PE
  22. Anniversaire de la pierre angulaire de l'intégration européenne


  1. Principaux évènements pour la semaine du 30/01 au 03/02/2012
    2012-01-27
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives, Pêche Régionale, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    Parlement européen
    -1/2 Fevrier: Mini session plénière du Parlement (Bruxelles)
    Conseil des Ministres

    -30 Janvier : Conseil des affaires générales
    -31 Janvier : Conseil des affaires étrangères
    -1/2 Février : Coreper II
    -3 Février : Coreper I
    Présidence du Conseil des ministres de l'Union européenne
    -2/3 Février: Conférence sur le contrôle de la viande à l'avenir

    Vous pouvez également lire notre quotidien anglais « CTA Brussels Daily » (alimenté par Twitter) et nous suivre à travers notre nouveau group de Facebook CTABrussels ainsi que notre compte Twitter CTABruxelles pour recevoir les dernières informations UE-ACP.




  2. Prochain Briefing de Bruxelles sur le développement: 22 Février
    2012-01-27
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives, Pêche Régionale, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    Le prochain Briefing de Bruxelles sur le développement aura lieu le 22 Février 2011 et sera organisé en partenariat avec la Commission de l’Union Africaine, la Commission européenne (DG DEVCO), le Secrétariat ACP, Concord et d’autres partenaires médias.
    Le Briefing donnera une vue d’ensemble des principaux enjeux affectant les éleveurs pastoraux, en particulier dans les pays ACP, ainsi que des opportunités fournies par les cadres et processus politiques existant au niveau continental et régional.
    Il traitera ensuite les partages de bonnes pratiques et d’expériences de terrain entre les régions. Nous identifierons également les actions politiques urgentes et concrètes en soutien au pastoralisme.
    Le Briefing sera transmis en direct à travers un webstream. Pour consulter le programme (révisé), pour vous enregistrez et pour regarder le webstream (le 22 Février entre 08h30 et 13h00) veuillez consulter le site http://bruxellesbriefings.net.




  3. Priorités clés devant les commissions du PE
    2012-01-27
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE, Développement rural

    Les priorités de la présidence danoise du Conseil des ministres de l'Union européenne ont été présentées aux commissions parlementaires par les ministres danois. Selon la ministre danoise du commerce et de l'investissement, Pia Olsen Dyhr, la politique de l'Union européenne dans le domaine du commerce international devrait se concentrer sur la réalisation d'exportations immédiates et sur les retours sur investissement, afin de stimuler la croissance et l'emploi, plutôt que de se focaliser sur les projets stratégiques et à long terme, tels que les négociations de l'OMC à Doha.
    Parmi les priorités spécifiques, Mme Dyhr a mentionné qu'il fallait obtenir un meilleur accès au marché pour les exportations européennes vers le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine, réaliser des progrès dans les négociations sur l'accord de libre-échange avec l'Inde, et débuter les négociations sur un autre accord similaire avec le Japon.
    Concernant le secteur agricole, la ministre de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche, Mette Gjerskov a notament declaré :  "Ensemble, nous allons jeter les bases de la future politique agricole commune". La nouvelle politique agricole de l'Union européenne doit être tournée vers l'avenir et adaptée en fonction de l'évolution des besoins, des priorités et des attentes des agriculteurs, des citoyens et des contribuables européens.    
    La présidence veillera à faire progresser le "paquet qualité" relatif aux denrées alimentaires, elle examinera avec attention la montée de la résistance aux antimicrobiens et entamera le débat sur les propositions, qui devraient être présentées sous peu, concernant la production biologique, ainsi que sur la nouvelle réglementation européenne en matière de bien-être animal, présentée par la Commission au cours de la semaine dernière.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link La Présidence danoise
    Link Le soutien des députés


  4. Commissions parlamentaires: Élection des présidents
    2012-01-27
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Comme mentionné dans un article la semaine dernière, un nouveau Président, des vice-présidents et des questeurs du Parlement européen ont été récemment élus à Strasbourg. Les commissions parlementaires se réunissent cette semaine à Bruxelles pour élire leurs président et vice-présidents pour les deux prochaines années et demie, jusqu'à la fin de la législature.
    Le travail législatif du Parlement européen se fait dans vingt commissions permanentes et deux sous-commissions. Chaque commission élit un président et quatre vice-présidents.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link Commission DEVE
    Link Commission AGRI


  5. Gates: Ravi de l'engagement européen au développement
    2012-01-27
    Catégorie(s) : Archives, Développement rural

    Selon Bill Gates « la générosité de l'Europe a sauvé des millions et des millions de vies ». M. Gates, qui s'est récemment adressé aux membres de la commission parlementaire du développement, félicite l'Europe sur son engagement en matière d'aide au développement. Il encourage l'UE et les Etats membres à continuer sur la même voie malgré les difficultés économiques.
    M. Gates rappelle que l'Europe est le plus grand donateur d'aide au développement dans le monde et dit qu´il est important « de continuer et notamment de travailler ensemble ». Il parle sur d´un « très gros progrès » des 50 dernières années et a donne des exemples concrets d'investissements efficaces pour la santé et l'agriculture dans les pays les pauvres. Il soutient que la mise en place d'objectifs clairement mesurables et qu'un suivi des programmes d'aide au développement atténuerait les inquiétudes concernant la corruption.
    « [Les Européens] devraient être très fiers de ce qu'ils ont accompli », ajoute-t-il.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link Commission DEVE
    Link Fondation Gates


  6. Commission INTA: contre le travail des enfants dans la cacaoculture
    2012-01-26
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    La commission du commerce international a affirmé que l'Union européenne doit faire face à ses responsabilités en ce qui concerne la durabilité du secteur du cacao car l´UE est le plus grand consommateur de chocolat au monde. Les députés ont recommandé au Parlement de donner son feu vert au nouvel accord international sur le cacao et ont adopté une résolution appelant à des mesures contre le recours au travail des enfants dans ce secteur.
    Le rapporteur Vital Moreira (S&D, PT) a déclaré qu´ils pensent qu'il s'agit d'un problème sérieux à ne pas négliger et ils ont "par conséquent décidé de soulever la question dans une résolution".
    La résolution, qui doit être mise aux voix lors de la session plénière de mars, reconnaît que les producteurs sont soumis à de fortes pressions pour maintenir les coûts du travail à un niveau bas, mais demande aux producteurs de cacao, aux responsables politiques de l'UE, et aux consommateurs, de faire face à leurs responsabilités en ce qui concerne la lutte contre le travail des enfants. Les députés estiment qu'un cadre global est nécessaire en vue d'assurer des échanges commerciaux équitables et durables.
    Il convient de rappeler que l´Organisation internationale du travail estime que plus de 215 millions d'enfants dans le monde travaillent, dont 152 millions sont âgés de moins de 15 ans.
    L´Afrique de l'Ouest cultive 70 % de la production mondiale de cacao, et emploie 7,5 millions de personnes à la production de cacao. L'extraction des grains de cacao est une activité à forte intensité de main-d'œuvre, car la coupe mécanique abîme souvent les grains.

    Source: Parlement européenne


    Link En savoir plus
    Link Accord sur le Cacao
    Link Cacaoculture en Afrique


  7. L'objectif européen: crucial pour le monde en développement
    2012-01-26
    Catégorie(s) : Environnement

    Pa Ousman, un haut responsable en Europe du Groupe des 77 rassemblant des pays en développement, a récemment déclaré à  EurActiv qu’il est crucial pour le monde en développement que l'UE fasse passer son objectif de réduction des émissions à 30 % par rapport aux niveaux de 1990. Il a souligné que faire passer l'objectif européen de 20 à 30 % serait bien moins coûteux que prévu en raison du ralentissement des activités économiques en Europe.
    En outre, il a dit  qu’il pense « que l'UE est à présent en mesure de garantir qu'une seconde période d’engagement dans le cadre du protocole de Kyoto sera réalisable ».
    Lors du Sommet de Durban sur le changement climatique de décembre dernier, les dirigeants se sont mis d'accord sur une feuille de route proposée par l'UE afin que les négociations puissent aboutir en 2015 à la conclusion d'un traité mondial sur le climat comprenant des objectifs contraignants en matière de réduction des émissions. Ce traité devrait entrer en vigueur en 2020 au plus tard.

    Source: Euractiv


    Link En savoir plus
    Link Feuille de route proposée par l'UE
    Link Protocole de Kyoto


  8. Les lignes directrices d’accession des PMA à l’OMC
    2012-01-26
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Comme il est demandé dans une décision prise par la huitième Conférence ministérielle de l’OMC, le Sous-Comité des pays les moins avancés (PMA) est convenu de débuter les travaux visant à formuler des recommandations pour «davantage renforcer, rationnaliser et rendre opérationnelles» les lignes directrices actuelles sur le processus d’accession des PMA. Certains PMA qui ont engagé le processus d’accession à l’OMC: l’Éthiopie, le Libéria, les Comores, Sao Tomé-et-Principe, le Soudan, et la Guinée équatoriale.
    S’exprimant au nom du Groupe des PMA, le Bangladesh, s a déclaré que la décision sur l’accession des PMA constituait un résultat important de la huitième Conférence ministérielle, et a exhorté les Membres à respecter l’échéance de juillet 2012 pour mener à bien leurs travaux. .
    L’Union européenne avec l’Australie, la Chine, les États-Unis, Hong Kong (Chine), le Japon, et  la Turquie ont annoncé qu’ils participeraient de manière constructive aux consultations à venir afin d’obtenir un résultat productif qui facilite encore plus l’accession des PMA à l’OMC.
    La prochaine réunion formelle du Sous Comité est prévue en avril 2012.

    Source: L' OMC


    Link En savoir plus
    Link 8ème Conférence ministérielle
    Link Le programme de Doha


  9. Des partenariats euro-africains en radioastronomie et les OMD
    2012-01-26
    Catégorie(s) : Archives

    Comme mentionné dans un article cette semaine, cinq membres du Parlement européen ont lancé une Déclaration écrite sur le renforcement des capacités scientifiques en Afrique afin de promouvoir les partenariats euro-africains sur la radioastronomie. L’une des signataires de la déclaration, Fiona Hall, chef de groupe des libéraux démocrates au Parlement européen a écrit un article dans lequel elle énumère les différentes raisons selon lesquelles les partenariats entre l’Union européenne et le continent africain peuvent permettre d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).
    Il faut souligner également qu’elle a affirmé qu’"Aujourd’hui, l’Afrique propose d’accueillir le SKA  (Square Kilometer Array), soit le télescope radio le plus puissant de tous les temps qui cherchera à répondre à des questions fondamentales sur l’origine et l’évolution de l’univers. L’Afrique, en tant que continent, détient un avantage compétitif dans l’étude de la radioastronomie en raison de son ciel en hémisphère sud astronomiquement riche, d’un faible niveau d’interférences de fréquences radio et d’une pollution lumineuse très limitée; une combinaison unique des conditions géographiques et socioéconomiques faisant de l’Afrique australe le candidat idéal pour accueillir les radiotélescopes du futur.”
    “Si l’on permet à l’Afrique de jouer un rôle grandissant dans l’économie de la connaissance mondiale, le monde des sciences sera capable d’offrir une contribution significative, durable et efficace sur le développement humain, social et économique en Afrique”, a-t-elle ajouté.

    Source: Public Service Europe


    Link En savoir plus
    Link La déclaration écrite
    Link Un pont pour combler le fossé


  10. Appel à des petits projets de développement
    2012-01-26
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE, Développement rural

    Dans le cadre de son programme de micro-interventions, le Bureau de Coopération au Développement de l’Ambassade de Belgique à Niamey, Niger,  lance un appel à propositions pour des petits projets de développement.
    L’objectif du programme est de favoriser le développement humain durable sur le plan économique, social et culturel, par le renforcement de la base sociale dans le pays partenaire. Les candidatures doivent être déposées avant le 30 mars 2012 à 12h30.

    Source: Agence belge de développement


    Link En savoir plus
    Link L'appel à projets
    Link Agence belge de développement


  11. Pour un secteur agricole en «bonne santé»
    2012-01-25

    La députée européenne Mairead McGuinness, coauteure du rapport sur la chaîne de distribution des intrants agricoles avec l’appui du groupe du PPE, a récemment expliqué que le texte adopté par le Parlement examine les structures actuelles du marché et cherche à identifier les problèmes significatifs dans le secteurs des intrants. Elle a également affirmé que «pour atteindre les objectifs de sécurité alimentaire, les citoyens doivent avoir, à tout moment, accès à des quantités suffisantes de nourriture de bonne qualité et nutritive. Afin de mettre en place une chaîne de distribution alimentaire équitable, les prix des denrées alimentaires doivent en outre être équilibrés de sorte qu’ils restent abordables tout en maintenant un revenu équitable aux agriculteurs». 
    Elle a suggéré divers points politiques visant à réduire les coûts des intrants agricoles tout en améliorant la position des agriculteurs dans la chaine de distribution alimentaire. Selon un récent communiqué de presse, les coûts totaux des intrants pour les agriculteurs à travers l’Union ont augmenté en moyenne depuis 2000 de presque 40% avec le prix de l’énergie et des engrais, connaissant respectivement une hausse de 60% et de 80%. Le prix à la production a également augmenté de 25% mais l’augmentation massive dans les coûts des intrants est liée à la création d’un déséquilibre considérable entre les coûts de production et les revenus sur l’investissement.

     

    Source: Groupe du PPE

    La députée européenne Mairead McGuinness, coauteure du rapport sur la chaîne de distribution des intrants agricoles avec l’appui du groupe du PPE, a récemment expliqué que le texte adopté par le Parlement examine les structures actuelles du marché et cherche à identifier les problèmes significatifs dans le secteurs des intrants. Elle a également affirmé que "pour atteindre les objectifs de sécurité alimentaire, les citoyens doivent avoir, à tout moment, accès à des quantités suffisantes de nourriture de bonne qualité et nutritive. Afin de mettre en place une chaîne de distribution alimentaire équitable, les prix des denrées alimentaires doivent en outre être équilibrés de sorte qu’ils restent abordables tout en maintenant un revenu équitable aux agriculteurs.”

    Link En savoir plus
    Link Le rapport
    Link Groupe consultatif (CE)


  12. Joseph Daul renouvelle son mandat de président au sein du groupe du PPE
    2012-01-25
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Le parti populaire européen (PPE), groupe politique au sein du Parlement européen, a récemment réélu son président Joseph Daul.J. Daul, qui est président du PPE depuis 2007, dirigera donc son groupe politique jusqu’aux prochaines élections européennes en 2014. 
    En outre, les vice-présidents du groupe PPE, élus ou réélus, sont Vito Bonsignore, Gunnar Hökmark, Ioannis Kasoulides, Marian Jean Marinescu, Jaime Mayor Oreja, Jan Olbrycht, Paulo Rangel, József Szájer, Manfred Weber et Corien Wortmann-Kool.

    Source: EPP


    Link En savoir plus
    Link Groupe du PPE
    Link Tout savoir sur Joseph Daul


  13. Un pont pour combler le fossé
    2012-01-25
    Catégorie(s) : Archives, Politique ACP-UE

    Plusieurs parlementaires européens exhortent leurs collègues à soutenir des partenariats scientifiques entre l’Europe et l’Afrique car l’implication européenne dans le domaine scientifique en Afrique, et ce particulièrement dans les projets actuels en radioastronomie, semble être une opportunité unique qui pourra créer un pont entre les divisions traditionnelles qui existent entre les économies des pays développés et celles des pays en développement. Ce soutien contribuera en outre à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement.
    Les cinq parlementaires européens Miguel Angel Martínez Martínez (S&D), Filip Kaczmarek (PPE), Fiona Hall (ADLE), Judith Sargentini (Verts) et Teresa Riera Madurell (S&D) ont lancé une Déclaration écrite sur le renforcement des capacités scientifiques en Afrique afin de promouvoir les partenariats euro-africains sur la radioastronomie. L’on s’attend à ce que l’implication européenne dans le secteur de la radioastronomie en Afrique soit un moteur de changement socioéconomique susceptible de créer de nouvelles opportunités de marché pour les deux continents. La déclaration est ouverte à signatures jusqu’au 16 février 2012.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link La déclaration écrite
    Link Les OMD


  14. L'UE poursuit la coopération avec le Soudan du Sud
    2012-01-25
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE, Archives

    Comme nous le rapportions en décembre dernier, les Etats membres de l’UE ont décidé de combler le trou actuel dans le financement avec une allocation ad hoc provenant de l’argent non utilisé du neuvième et des précédents FED afin de soutenir la mise en oeuvre du plan de développement du Soudan du Sud sur trois ans (2011 à 2013) même si le Soudan du Sud n’est pas encore signataire de l’Accord de Cotonou. Les ministres qui ont débattu de la question du Soudan du Sud lors du 3142e Conseil Affaires étrangères ont accueilli à Djouba la programmation jointe d’assistance au développement de l’Union et de ses états membres prévoyant d’octroyer près de 700 millions d’euros pour cette période.
    Ajoutons que l’UE a réitéré ses engagements à poursuivre la coopération avec le Soudan du Sud en matière d’échanges commerciaux avec la perspective d’offrir un accès sans quota et sans taxe en vertu d’un accord “tout sauf des armes” dès que les conditions seront réunies”.

    Source: Conseil de l´UE


    Link En savoir plus
    Link Des priorités
    Link Tout sauf des armes


  15. Une donation britannique pour soutenir le développement en Zambie
    2012-01-25
    Catégorie(s) : Développement rural

    Le Royaume-Uni octroyera à la Zambie quelque 58 millions de livres sterling (soit l’équivalent de 90,3 millions d’euros) pour les trois prochaines années. Le financement donnera la priorité à des projets de développement dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’eau et de la sécurité sociale. Il est prévu que le département pour le développement international du Royaume-Uni (DfID) dépense en 2012 une somme équivalant à 25 millions de livres sterlings du don total.
    Outre les domaines prioritaires identifiés, le département a prévu d’augmenter ses investissements dans les secteurs de l’agriculture et des infrastructures en Zambie. Mike Hammond, directeur de l’antenne locale en Zambie du DfID a déclaré: “Grâce à cet argent, 54 000 personnes supplémentaires issues des milieux ruraux pourront avoir accès à de l’eau potable d’ici 2014; chaque année, 50 000 enfants de plus seront scolarisés et 42 000 ménages supplémentaires se verront octroyer l’accès à l’électricité d’ici 2015.”
    Ce don résulte de la promesse faite par le Royaume-Uni de dépenser un montant équivalant à 235 millions de livres sterling dans l’aide au développement pour la Zambie pendant la période allant de 2011 à 2015.

    Source: DfID

    Le Royaume-Uni octroyera à la Zambie quelque 58 millions de livres sterling (soit l’équivalent de 90,3 millions d’euros) pour les trois prochaines années. Le financement donnera la priorité à des projets de développement dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’eau et de la sécurité sociale.

    Il est prévu que le département pour le développement international du Royaume-Uni (DfID) dépense en 2012 une somme équivalant à 25 millions de livres sterlings du don total. Outre les domaines prioritaires identifiés, le département a prévu d’augmenter ses investissements dans les secteurs de l’agriculture et des infrastructures en Zambie. Mike Hammond, directeur de l’antenne locale en Zambie du DfID a déclaré: “Grâce à cet argent, 54 000 personnes supplémentaires issues des milieux ruraux pourront avoir accès à de l’eau potable d’ici 2014; chaque année, 50 000 enfants de plus seront scolarisés et 42 000 ménages supplémentaires se verront octroyer l’accès à l’électricité d’ici 2015.”

    Ce don résulte de la promesse faite par le Royaume-Uni de dépenser un montant équivalant à 235 millions de livres sterling dans l’aide au développement pour la Zambie pendant la période allant de 2011 à 2015.


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur le DfID
    Link Donation en faveur de Zambie


  16. Programme de travail dans les domaines de l’agriculture et de la pêche
    2012-01-25
    Catégorie(s) : Développement rural

    La Présidence danoise a présenté cette semaine son programme de travail dans les domaines de l’agriculture et de la pêche lors d’une réunion du Conseil Agriculture et Pêche. La Présidence quittera son poste en ayant préparé le travail pour les présidences qui suivront même si elle n’a pas l’intention de terminer la réforme de la PAC. En outre, elle souhaite avoir une agriculture plus verte, plus durable avec moins de charges administratives tout en assurant une production sure et de haute qualité ainsi qu’un niveau élevé de bien-être animal.
    La Présidence croit qu’une des solutions pour atteindre une agriculture plus verte et plus durable serait d’utiliser des méthodes agricoles respectueuses de l’environnement, du climat et de la nature, celles-ci seraient développées par l’innovation et la recherche en agriculture.
    Concernant la réforme de la politique de la pêche, le Conseil veut conclure le débat sur le dossier réforme qui consiste en une nouvelle réglementation basique, une nouvelle organisation du marché commun et un nouveau fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche prévu pour la période allant de 2014 à 2020.

    Source: Conseil de l´UE


    Link En savoir plus
    Link La dernière session
    Link Conclusions du Conseil, décembre 2011


  17. LA CE recueille des opinions sur la stratégie de l'UE
    2012-01-24
    Catégorie(s) : Développement rural, Archives

    Suite à la Communication "Un programme pour le changement", la CE prépare une Communication sur "La Protection Sociale dans le cadre de la Coopération au Développement de l'UE", à adopter lors des prochains mois. Cette consultation vise à recueillir des opinions sur la stratégie de l'UE et des options pour soutenir la protection sociale dans sa coopération au développement avec les pays partenaires.  
    La commission annonce qu’elle recueille les contributions de tous les citoyens, organisations et pouvoirs publics en Europe et dans les pays tiers : Les Etats membres, institutions de l'UE, autorités nationales, régionales et locales, organisations intergouvernementales et non gouvernementales, institutions de financement internationales, milieu universitaire, partenaires sociaux et organisations de la société civile.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Le questionnaire
    Link 'Pour le changement


  18. La commission ACP des ambassadeurs accueille de nouveaux membres
    2012-01-24
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Deux nouveaux membres, S.E M. Badri Ali Bogoreh, Ambassadeur de la République du Djibouti à Bruxelles et S.E M. Wilfred Eduard Christopher, Ambassadeur de la République du Surinam, ont été récemment accueillis par la commission ACP des ambassadeurs. Ils seront les nouveaux représentants de leurs pays respectifs au sein du groupe des Etats ACP.
    Il est à noter que Monsieur l’Ambassadeur, Ajay K Bramdeo, directeur général d’Africa Multilateral, était également présenté comme le nouvel émissaire de l’Union africaine. Monsieur l’Ambassadeur Bogoreh, diplomate de carrière, est l’ancien secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale au Djibouti ainsi qu’avocat spécialisé en droit international. Monsieur l’Ambassadeur Christopher,  également avocat, fut nommé Premier secrétaire auprès de l’Ambassade du Surinam à Washington DC de 1991 à 1994, avant de rentrer dans son pays à la fin de sa carrière diplomatique pour devenir chef-adjoint du bureau AZAF de l’Asie, de l’Afrique et de l’Océanie.

    Source: ACP


    Link En savoir plus
    Link Comité des ambassadeurs ACP
    Link Le Groupe ACP


  19. Malawi: incertitudes avant l’octroi de l’aide européenne
    2012-01-24
    Catégorie(s) : Archives

    Si le Malawi ne revient pas vers le programme suspendu du FMI, il pourrait perdre encore plus d’aides financières de l’Union. Alexander Baum, ambassadeur de l’Union européenne au Malawi a récemment déclaré que l’Union avait dépensé durant l’année 2011 52,2 millions d’euros au Malawi par l’intermédiaire de divers programmes et qu’elle avait conclu de nouveaux engagements pour un montant de 55,2 millions d’euros, “ce qui représente une réduction drastique de 100 millions d’euros par rapport aux dons octroyés en 2010”.
    “Tandis que les dépenses de l’Union dédiées aux projets d’aide financière sont restées stables en 2011, cette réduction est entièrement due au fait que les opérations de soutien budgétaire ont été mises au frigo  parce que l’UE est incapable de mettre en oeuvre ce type de programme dans le cadre des politiques économiques actuelles du gouvernement malawite en l’absence d’un accord avec le FMI”, ajoute A. Baum.
    L’ambassadeur souligne en outre que la reprise du soutien budgétaire général nécessitera l’accord des Etats membres de l’UE, membres de la commission pour le Fonds européen du développement (FED) et prendra en compte la situation de gouvernance actuelle du Malawi.  

    Source: Malawi today


    Link En savoir plus
    Link L' UE et le Malawi
    Link Donateurs font pression sur Malawi


  20. La PAC, politique plus sage mais controversée
    2012-01-24
    Catégorie(s) : Développement rural

    Dans la perspective du cinquantenaire de la politique agricole commune (PAC) de l’Union européenne, un récent article publié par Capreform, un blog qui réunit les positions et les analyses de chercheurs, d’activistes et d’analystes sur la PAC, nous donne un récapitulatif des cinquante années de vie de cette politique. Alan Matthews, auteur de l’article reconnait bien sûr quelques avantages à la PAC mais il affirme également que «ces bénéfices ont été achetés à un prix très élevé […]. Elle a dénaturé le système commercial mondial au détriment des pays en développement».
    Matthews ajoute qu’elle «a contribué à stabiliser les prix à la ferme pour l’agriculteur de l’Union pendant ces 50 dernières années et en réduisant les risques, elle a encouragé les agriculteurs à réaliser des investissements tout en contribuant à la modernisation de l’agriculture européenne pendant cette période […] Et il est vrai que plus récemment, la PAC a commencé à prendre ses responsabilités en payant les agriculteurs pour les biens publics qui sont habituellement négligés dans l’agriculture intensive orientée production».
    Néanmoins, l’auteur souligne que la PAC, outre les effets défavorables provoqués dans les pays en développement, a «empêché les ressources de passer dans des secteurs plus productifs» puisque la protection de la production agricole européenne est considérablement élevée.

    Source: Capreform


    Link En savoir plus
    Link La PAC
    Link PAC: Pierre de l' intégration


  21. Présentation des priorités aux commissions du PE
    2012-01-24
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Les ministres danois présentent les priorités de la présidence danoise du Conseil des ministres de l'Union européenne aux commissions parlementaires lors cette semaine. Notamment, la ministre danoise de l'économie et de l'intérieur, Margrethe Vestager, souligne le rôle du Parlement européen en tant que moteur de la coopération entre les 27 États membres de l'UE.
    Tel que déclaré par  Mme Vestager, les principales priorités concernent les règles relatives au "paquet de deux", qui vise à renforcer le contrôle des politiques budgétaires ainsi que la surveillance économique et budgétaire des pays de la zone euro confrontés à de sérieux problèmes d'instabilité financière.
    Parmi les autres priorités figurent le renforcement des règles de gouvernance économique, la gestion de la crise financière, la coopération sur les questions fiscales, ainsi que la taxation de l'énergie dans le but de répondre aux objectifs en matière de climat.

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link La présidence danoise du CM
    Link Des objectifs clés


  22. Anniversaire de la pierre angulaire de l'intégration européenne
    2012-01-23
    Catégorie(s) : Développement rural

    50 ans ont passé depuis la mise en œuvre de la politique agricole commune  de l’UE (PAC). La Commission européenne a lancé  la campagne de communication PAC @ 50 pour marquer le cinquantième anniversaire de la politique agricole commune. Dacian Cioloş, membre de la Commission chargé de l'agriculture et du développement rural, a déclaré : «2012 est une année importante, non seulement pour commémorer ces 50 années d'histoire, mais surtout pour nous tourner vers l'avenir et envisager une nouvelle réforme de la politique agricole commune».
    «En 1962, la préoccupation première des Européens était d'avoir suffisamment à manger dans leur assiette. Aujourd'hui la sécurité alimentaire demeure une question importante, mais d'autres problèmes, tels que le changement climatique et l'utilisation durable des ressources naturelles, nous préoccupent également. Cette campagne va nous aider à réfléchir à cette évolution», a-t-elle-ajouté.
    Cette campagne de communication d'une durée d'un an comporte un site web interactif, une exposition itinérante, du matériel audiovisuel et de la documentation sur papier, et s'accompagne d'une série d'événements, qui se dérouleront à Bruxelles et dans les États membres.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link La campagne
    Link Tout savoir sr le PAC



===========================================================
N'hésitez pas à faire circuler ce bulletin à des collègues qui pourraient être intéressés.

Mme Isolina BOTO
Manager
Bureau du CTA/Bruxelles
39 rue Montoyer
1000 Bruxelles - Belgique
Tel: + 32 (0) 2 513 74 36; Fax: + 32 (0) 2 511 38 68
Courriel: boto@cta.int
Site Web: http://www.cta.int/
Blog de Bruxelles: http://bruxelles.cta.int/
Briefings de Bruxelles: http://bruxellesbriefings.net/

 

Rédacteur : Alejandra Morales (morales@cta.int)

NOTE
Si vous avez des questions ou suggestions, écrivez à : boto@cta.int
Pour des informations sur l'ensemble des activités du CTA, visitez http://www.cta.int/
Pour des information sur les activités du CTA à Bruxelles, veuillez consulter : http://bruxelles.cta.int/
Le CTA est une institution du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et de l'Union Européenne, dans le cadre de l'Accord de Cotonou.
©Copyright 2011 Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale ACP-UE. Email: cta@cta.int
Les opinions exprimées ici sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CTA.

Vous êtes actuellement abonné au Bulletin du Bureau CTA de Bruxelles.
Votre abonnement :

===========================================================

 

 

 

1