Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Weblog du Bureau de Bruxelles
Juin 2018
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

[CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 326]
Sujet: [CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 326]
Date d'envoi: 2012-06-11 16:58:33
Publication #: 138
Contenu:
CTA Newsletter
1

Ce blog partage des informations clé sur les programmes et évènements
ACP-UE à Bruxelles importants pour le développement agricole et rural des pays ACP.


Date : [DATE]
Bulletin du Bureau de Liaison du CTA à Bruxelles

Principaux évènements de la semaine.
  1. Principaux évènements pour la semaine du 11/06 au 17/06/2012
  2. Prochain Briefing: Pertes et gaspillage dans la chaîne alimentaire
  3. La pêche des ACP au coeur des débats sur l’archipel des Fidji
  4. Une montée considérable du protectionnisme dans le monde
  5. Possibilités de pêche pour 2013
  6. Soutien public à l'aide humanitaire
  7. La présidence danoise à l’APP ACP-UE fait la différence
  8. Les rencontres de ce mois, une lueur d’espoir vers un monde plus équitable
  9. L’avenir du régime applicable au secteur des fruits et légumes
  10. L’UE et Kiribati paraphent un nouveau protocole
  11. Chute de la production sucrière sur l’Île Maurice
  12. Nouveau rapport sur la migration dans l'UE
  13. Les bases d'un 7ème PAE
  14. La politique de changement sud-africaine risque bien de se retourner contre elle
  15. Un mécanisme pour le développement contrôlé de la géothermie en Afrique
  16. L’institutionnalisation de l’environnement fait défaut en Afrique
  17. Une avancée significative en matière de développement
  18. Actualités ACP-UE: l'APP, des crises en Afrique, et le potentiel de la SADC


  1. Principaux évènements pour la semaine du 11/06 au 17/06/2012
    2012-06-11
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives, Pêche Régionale, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    Parlement européen
    -11/14 Juin: Session plénière (Strasbourg)
    Conseil des ministres
    -14 Juin: COREPER I
    -13/14 Juin: COREPER II
    -11 Juin: Réunion du Conseil (environnement - ENVI), (Luxembourg)
    -12 Juin: Réunion du Conseil (agriculture et pêche - PÊCHE), (Luxembourg)
    Groupe ACP
    -11/13 Juin: 95ème session du Conseil des ministres ACP (Vanuatu)
    -14/15 Juin: 37ème session du Conseil des ministres ACP-UE (Vanuatu)
    Recherche évènements
    -13 Juin: Market Access Conference 2012

    Vous pouvez également lire notre quotidien anglais «
    CTA Brussels Daily » (alimenté par Twitter) et nous suivre à travers notre nouveau group de Facebook CTABrussels ainsi que notre compte Twitter CTABruxelles pour recevoir les dernières informations UE-ACP.




  2. Prochain Briefing: Pertes et gaspillage dans la chaîne alimentaire
    2012-06-11
    Catégorie(s) : Politique alimentaire, Politique ACP-UE, Sécurité alimentaire, Développement rural

    Le prochain Briefing de Bruxelles sur le développement se tiendra le 26 Juin de 8h30-13h00 sur «Pertes et gaspillage dans la chaîne alimentaire». Environ un tiers de la nourriture produite chaque année dans le monde- approximativement 1,3 milliard de tonnes d'aliments - est perdue ou gâchée ! Le Briefing vise à aborder ce sujet et son lien avec la sécurité alimentaire, les efforts pour une production durable et la réduction du gaspillage et son recyclage. Différents acteurs - agriculteurs, détaillants, gouvernements et consommateurs - produisent de quantités importantes de pertes et gaspillage. De nombreuses stratégies sont disponibles, elles ne sont pas toujours connues, et des efforts beaucup plus importants sont nécessaires pour réduire des pertes alimentaires et le gaspillage à l'échelle mondiale, régionale et nationale.
    Dans ce contexte, les objectifs du Briefing sont : de sensibiliser aux causes et aux conséquences des pertes alimentaires et le gaspillage dans les pays à faible, moyen et haut revenu ; d'accroître l'échange d'informations et l'expertise sur ce sujet et de faciliter une mise en  réseau entre des partenaires au développement qui travaillent dans ces domaines.
    Parmi les intervenants figureront des chercheurs, décideurs, industriels, ainsi que des organisations de producteurs.

    Vous pouvez vous enregistrer en ligne sur le site web bruxellesbriefings.net


    Link Le programme
    Link Enregistrez-vous
    Link Briefings de Bruxelles


  3. La pêche des ACP au coeur des débats sur l’archipel des Fidji
    2012-06-11
    Catégorie(s) : Pêche Régionale

    En ce mois de juin, les Îles Fidji verront se dérouler la troisième rencontre des ministres de la pêche du groupe ACP qui réunit plus de 100 délégués de la région ACP afin de discuter des actuelles problématiques clé telles que la gestion des ressources de pêche durables. Il est à noter que la réunion permettra d’obtenir la conclusion des discussions sur le plan d’actions stratégiques en matière de pêche et d’aquaculture dans la région ACP qui s’étale sur 5 ans.
    Les discussions porteront également sur les perspectives futures de population et de nutrition en matière de sécurité alimentaire et par rapport à l’optimalisation des rendements de la pêche, de l’aquaculture et de la mariculture.
    Lors de la dernière réunion qui s’était tenue en novembre 2010 à Mahé, aux Seychelles, les ministres ACP de la pêche ont adopté une résolution pour lutter notamment contre les changements climatiques, la pêche illégale, pour ne citer que ces problématiques.

    Source: The Jet Newspaper


    Link En savoir plus [EN]
    Link Des conclusiones aux Seychelles
    Link ACP Fish II


  4. Une montée considérable du protectionnisme dans le monde
    2012-06-11
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Dans un rapport cette semaine, l'UE fait état d'une montée considérable du protectionnisme dans le monde. 123 nouvelles restrictions aux échanges ont été introduites au cours des huit derniers mois, soit une hausse légèrement supérieure à 25 %. Le nombre total de mesures restrictives actuellement en place s'élève désormais à 534. Le rapport constate que les pays du G20 ne sont pas parvenus à réduire les obstacles au commerce et les exhorte à redoubler d'efforts pour prévenir l'introduction de nouvelles entraves et modifier les mesures de protection adoptées depuis le début de la crise.
    Les restrictions au commerce peuvent prendre la forme de droits à l'importation ou à l'exportation plus élevés, ou de contingents imposés à la frontière d'un pays. Il peut s'agir aussi «d'obstacles techniques au commerce», se traduisant par une application plus stricte, ou excédant les pratiques internationales, des procédures d'évaluation de la conformité ou des normes de certification.

    Source: European Commission


    Link En savoir plus
    Link Lire le rapport
    Link L'accès aux marchés


  5. Possibilités de pêche pour 2013
    2012-06-08
    Catégorie(s) : Pêche Régionale

    Dans un document de consultation récemment adopté, la Commission européenne expose ses intentions quant à la fixation des possibilités de pêche pour 2013.Par ce document, la Commission sollicite, comme chaque année, le point de vue des États membres et des parties prenantes sur la fixation des totaux admissibles des captures (TAC), des quotas et de l’effort de pêche (jours en mer) pour l’année suivante. Le document montre que les efforts déployés par la Commission pour supprimer progressivement la surpêche commencent à porter leurs fruits. On compte désormais dans les mers européennes 20 stocks de poissons dont on sait qu’ils ne sont pas surexploités, contre seulement 5 en 2009. Grâce à la réduction des TAC opérée au cours des dernières années, il a même été possible d’augmenter certains TAC en 2012, ce qui pourrait rapporter au moins 135 millions € de revenus supplémentaires au secteur de la pêche.
    Mme Maria Damanaki, commissaire européenne chargée des affaires maritimes et de la pêche, a déclaré à ce propos: «Nous constatons actuellement des progrès vers la fin de la surexploitation des ressources, mais nous devons franchir le pas et adopter la réforme de la PCP si nous voulons maintenir ces améliorations sur le long terme.»
    La Commission estime que, pour les stocks couverts par les plans de gestion à long terme, les TAC et les niveaux de l’effort de pêche devraient être fixés conformément aux plans en vigueur (c’est une exigence légale). Pour les autres stocks de poissons, qui ne sont pas couverts par ces plans, les TAC devraient être fondés sur les avis scientifiques, avec pour objectif d’éliminer progressivement la surpêche d’ici à 2015, ou plus tôt, si cela est possible. En l’absence d’avis, le principe de précaution doit être appliqué.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Consultation
    Link Politique de la pêche


  6. Soutien public à l'aide humanitaire
    2012-06-08
    Catégorie(s) : Archives

    Le soutien public à l'aide humanitaire s’est accru dans l’Union européenne, en dépit de la crise économique. C’est l’une des principales conclusions du dernier sondage Eurobaromètre sur l’aide humanitaire et la protection civile.
    Neuf citoyens sur dix (88 %) estiment qu'il est important que l'Union européenne continue à financer l’aide humanitaire, ce qui constitue une hausse de neuf points de pourcentage depuis le dernier sondage réalisé en 2010. Ils sont presque aussi nombreux (84 %) à penser que ce financement doit être maintenu malgré la crise économique actuelle et les pressions exercées sur les finances publiques.
    «Même en ces temps difficiles, les citoyens de l'UE restent favorables à l’aide que nous apportons aux populations du monde entier qui connaissent de graves difficultés pour des raisons indépendantes de leur volonté – et ce soutien s’est renforcé au cours des deux dernières années», a déclaré Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises.
    «Je suis fière que l’Europe fasse preuve d’un tel engagement et d’un tel soutien envers l’aide humanitaire et la protection civile, malgré les difficultés auxquelles nous sommes confrontés en ce moment. Nous attachons une grande importance à cette démonstration de générosité. Il est de notre devoir de mettre tout en œuvre pour apporter aide et protection de manière humaine, professionnelle et efficace» a ajouté la commissaire.

    Source: European Commission


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur ECHO
    Link Rapports Eurobaromètre


  7. La présidence danoise à l’APP ACP-UE fait la différence
    2012-06-08
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE, Politique ACP-UE, Efficacité Aide

    Comme nous le rapportions la semaine dernière, la ville danoise de Horsens a accueilli la 23e assemblée parlementaire ACP-UE.  La réunion était dirigée par le ministre danois de la coopération au développement, Christian Friis Bach, au nom du Conseil européen des ministres qui répondait aux questions de l’assemblée. « Il est incroyable de vivre le dévouement dont faisait preuve cette assemblée. Il est de surcroit excitant de faire partie du dialogue démocratique au sein du partenariat ACP-UE, un dialogue qui donne aux parlementaires la possibilité d’examiner en profondeur les institutions européennes pertinentes. Les parlementaires ont un rôle important à jouer en nous rappelant nos promesses actuelles au niveau de l’aide au développement », a-t-il déclaré.  
    L’enthousiasme avait apparemment contaminé les deux camps. Cornelius Mwalwanda, un parlementaire du Malawi a affirmé que la possibilité de poser des questions à la présidence du Conseil de l’UE représentait un des aspects les plus importants : « Cela nous offre une vue de l’intérieur afin de découvrir ce que les gouvernements de l’UE pensent sur des questions mondiales telles que la coopération au développement ou le climat pour ne citer qu’elles. Dans ce contexte, j’étais heureux d’entendre le ministre danois nous apprendre l’adoption d’une nouvelle loi sur la coopération au développement au sein du parlement danois. »

    Source: Egovmonitor


    Link En savoir plus [EN]
    Link ACP-EU APP
    Link Le 23e ACP-EU APP


  8. Les rencontres de ce mois, une lueur d’espoir vers un monde plus équitable
    2012-06-08
    Catégorie(s) : Archives, Sécurité alimentaire, Politique alimentaire, Commerce ACP-UE

    Dans la perspective de la réunion du G20 qui se tiendra les 18 et 19 juin prochain dans la ville mexicaine de Los Cabos, le secrétaire général Ban Ki moon a mis en exergue la nécessité de trouver des moyens pour stimuler l’économie internationale tout en assurant une croissance verte inclusive qui respecte le développement durable. « Nous sommes à un carrefour. Notre avenir commun est en jeu », a-t-il déclaré.
    Il a également profité de cette occasion pour attirer l’attention sur la prochaine conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20). En effet, elle réunira la communauté internationale, en ce compris les 130 chefs d’État et de gouvernement au Brésil qui doivent définir les étapes à entreprendre vers une position plus équitable et plus respectueuse des ressources de notre planète bleue.
    Pour rappel, au sein du G20, l’on retrouve l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Russie, l’Arabie saoudite, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, la Turquie, le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Union européenne.

    Source: Brecorder


    Link En savoir plus [EN]
    Link Des recommendations
    Link G20


  9. L’avenir du régime applicable au secteur des fruits et légumes
    2012-06-08
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    La Commission européenne a récemment lancé une consultation publique sur le futur du régime européen applicable au secteur des fruits et légumes. Les réponses seront ajoutées au rapport de la Commission sur le régime qui considérera les réformes de  2007 avec des propositions de modifications ultérieures, si nécessaire, applicables à partir de  2014. La date limite des contributions est fixée au 9 septembre 2012.
    Ce document met en lumière toute une série de questions telles que le renforcement de la compétitivité en matière de productivité et la capacité de trouver de nouveaux débouchés pour les produits; l’amélioration de la résilience du secteur notamment par la flexibilité des producteurs à s’adapter et à réagir aux évolutions inattendues et aux crises du marché ; l’assurance d’une production durable et d’une efficacité des ressources ; ainsi que l’augmentation de la consommation de fruits et légumes (frais et transformés) ; pour ne citer que ces questions.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus [EN]
    Link Consultation
    Link Organisations de Producteurs


  10. L’UE et Kiribati paraphent un nouveau protocole
    2012-06-08
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Commerce ACP-UE, Politique alimentaire, Pêche Régionale

    La Commission européenne, au nom de l’UE, ainsi que la République de Kiribati ont paraphé un nouveau Protocole pour l’accord de partenariat dans le secteur de la pêche. Ce nouveau protocole couvrira une période de 3 ans et fournira des opportunités de pêche incluant un tonnage référent de 15 000 tonnes.   
    Ces opportunités de pêche qui pourront bénéficier aux propriétaires de navires de pêche espagnols, français et portugais ont été calculées sur la base des recommandations scientifiques. Le nouveau protocole remplacera le protocole actuel qui devrait expirer le 16 septembre prochain.

    Source: Commission europénne


    Link En savoir plus [EN]
    Link FAO-EU et le Kiribati
    Link L´EU et le Kiribati


  11. Chute de la production sucrière sur l’Île Maurice
    2012-06-08
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Sécurité alimentaire

    La Chambre mauricienne de l’Agriculture a indiqué que la production de sucre devrait chuter de 5,8% passant de 435 309 tonnes en 2011 à 410 000 tonnes cette année en raison des faibles pluies. Elle a également annoncé dans une déclaration que « la croissance des plants de canes à sucre a été affectée par la forte diminution de pluviosité au début de cette année dans les parties septentrionale et occidentale de l’La Chambre mauricienne de l’Agriculture a indiqué que la production de sucre devrait chuter de 5,8% passant de 435 309 tonnes en 2011 à 410 000 tonnes cette année en raison des faibles pluies. Elle a également annoncé dans une déclaration que « la croissance des plants de canes à sucre a été affectée par la forte diminution de pluviosité au début de cette année dans les parties septentrionale et occidentale de l’île ».
    Le sucre est depuis des siècles l’un des piliers de l’économie de ce pays, représentant quelque 10 milliards de dollars par an, soit environ 1,2% du produit intérieur brut.
    L’île a décidé de se lancer dans l’exportation de sucre transformé en lieu et place de l’exportation du sucre brut lorsque l’UE a réduit le prix garanti pour le sucre ACP en 2009.  
    île ».

    Source: Reuters


    Link En savoir plus
    Link L´UE et le Maurice
    Link Chute de la production sucrière


  12. Nouveau rapport sur la migration dans l'UE
    2012-06-07
    Catégorie(s) : Archives, Politique ACP-UE

    La Commission européenne publie un rapport sur les développements dans les domaines de l'immigration et d'asile pour l’année 2011, accompagnés d’une enquête Eurobaromètre sur les attitudes des citoyens européens envers la mobilité transfrontalière, migration et sécurité.
    Selon une enquête, 8 Européens sur 10 sont d’accords que les États membres de l'UE devraient offrir asile et protection à ceux qui en ont besoin et que les règles d'admission des demandeurs d'asile devraient être les mêmes à travers l’Union Européenne.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link L´asile et l´immigration
    Link Les ressortissants de pays tiers


  13. Les bases d'un 7ème PAE
    2012-06-06
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives, Politique ACP-UE

    Les ministres européens de l'environnement se réunissent la prochaine semaine pour jeter les bases d'un 7ème Programme d'action pour l'environnement qui corresponde à une politique environnementale ambitieuse, et d'une transition vers une économie verte pour l'Europe à l'horizon 2020.
    L'actuel 6ème Programme d'action pour l'environnement (PAE) arrivant à échéance en juillet, la ministre danoise de l'Environnement, Ida Auken, tenait fortement à que soient jetées les bases du processus de transition énergétique pour l'Europe avant la fin du mandat de la présidence danoise.
    Le Conseil devrait également adopter des conclusions relatives au mandat de participation à la 11ème réunion de la Convention sur la diversité biologique (CDB) qui se tiendra en octobre à Hyderabad , en Inde. Ce mandat doit permettre à l'UE d'engager un débat constructif avec les pays en développement en vue de financer la protection et la préservation de la biodiversité.

    Source: Présidence danoise


    Link En savoir plus
    Link 6ème Programme d'action pour l'environnement
    Link Présidence danoise


  14. La politique de changement sud-africaine risque bien de se retourner contre elle
    2012-06-05
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE, Commerce ACP-UE

    M. Van de Geer.Roeland van de Geer, le chef de la délégation de l’Union européenne en Afrique du Sud a déclaré que la politique de favoritisme du pays à l’égard des autres pays membres du BRICS tels que l’Inde et la Chine pour le financement du développement tout en fuyant l’Occident pourrait avoir un effet inattendu sur le parti actuellement au pouvoir en Afrique du Sud, l’ANC (le congrès national africain). « Attaquez-nous, c’est bon. Peu nous importe. Mais alors, ne dites pas ça pendant cette période économique où nous n’avons pas besoin l’un de l’autre puisque ça sape la relation », a-t-il conclu.
    Tandis que l’ANC a envoyé des messages mitigés à l’intention des pays occidentaux à propos de l’accueil de leur capital au sein de la plus grande économie d’Afrique, un cadre sud-africain a déclaré la semaine dernière que ces pays perdaient de leur importance. « Si vous prenez ces remarques sans les nuancer, elles peuvent faire du dégât, je ne peux rien y faire. Le dommage est fait. », a conclu.
    Selon les déclarations faites par le secrétaire général de l’ANC, Gwede Mantashe, à Reuters, les économies les plus importantes du continent africain fuient les investisseurs occidentaux «boudeurs » et adoptent la politique du « regarde à l’Est » afin de stimuler leur croissance.
    Même si les liens entre les fortunes économiques et diplomatiques sud-africaines et les pays émergents augmentent, l’UE demeure de loin le partenaire commercial le plus important de l’Afrique du Sud, avec la masse d’exportations sud-africaines de biens manufacturés vers les 27 États membres.

    Source: Reuters


    Link En savoir plus
    Link EU-Afrique du Sud
    Link  Délégation de l´UE en AdS


  15. Un mécanisme pour le développement contrôlé de la géothermie en Afrique
    2012-06-05
    Catégorie(s) : Environnement

    Soutenu par un financement de 50 millions d’euros offert par le gouvernement allemand et l’Union européenne, la mise en service et le fonctionnement du mécanisme pour le développementcontrôlé de la géothermie (GRMF) pour l’Afrique de l’Est seront assurés par le groupe d’entreprises du secteur de l’énergie Pöyry, qui a remporté le contrat de consultance.
    Ce contrat pour une durée de quatre ans conclu par la Commission de l’Union africaine (AUC) en coopération avec la banque pour le développement du groupe bancaire allemand Kfw vaut 3,5 millions d’euros.
    Selon le quotidien en ligne New Europe, le GRMF permet d’identifier et de développer les ressources de géothermie pour la production de courant en Éthiopie, au Kenya, au Rwanda, en Tanzanie et en Ouganda. Ces projets seront soutenus par l’expérience de Pöyry dans le but d’assurer les passations de marchés publics et les appels d’offres ainsi que la connaissance des ressources en géothermie.

    Source: New Europe


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur le GRMF
    Link EU- Afrique de l´Est


  16. L’institutionnalisation de l’environnement fait défaut en Afrique
    2012-06-04
    Catégorie(s) : Archives

    Les recommandations qui ont fait suite à la deuxième réunion, qui s’est tenue à Dakar, du CAAST-Net, réseau chargé de la coordination et la promotion de la coopération entre l’Afrique subsaharienne et l’UE en matière de sciences et de technologies, ont pointé du doigt la nécessité d’une institutionnalisation de l’environnement afin d’encourager l’innovation sur le continent africain.
    Almamy Konté, directeur en recherche technologique au sein du ministère de la recherche scientifique au Sénégal, a mis en exergue l’interaction minimale entre les chercheurs, les autorités gouvernementales et le secteur privé dans de trop nombreux pays d’Afrique.
    Il a conclu en expliquant que les obstacles principaux venaient du manque de financements et l’absence de synergies entre les universitaires et le monde industriel en matière d’innovation technologique.
    Dans le même ordre d’idée, Gerasimos Apostolatos, l’administrateur scientifique principal à la Commission européenne, a rappelé que l’innovation était essentielle pour le développement de l’Afrique. 

    Source: All Africa


    Link En savoir plus [EN]
    Link Tout savoir sur CAAST-Net
    Link Favoriser la coopération scientifique


  17. Une avancée significative en matière de développement
    2012-06-04
    Catégorie(s) : Archives, Politique ACP-UE

    Selon Rob Davies, le ministre sud-africain du commerce et de l’industrie, la résolution de quelques enjeux permettra de réaliser une avancée significative en matière de croissance et de développement. Une infrastructure inadéquate, des marchés restreints et fragmentés ainsi qu’une diversification insuffisante de la production industrielle, tous ces éléments représentent les différents défis auxquels l’Afrique devra bientôt répondre et les acteurs pour le développement devraient soutenir.  Il pense que la solution à ces problèmes se trouve dans la promotion de l’industrialisation ainsi que dans l’intégration régionale du développement.
    À propos des économies en croissance de la planète, il a affirmé que « vu que parmi les dix économies les plus dynamiques du moment, six se trouvent sur le continent africain, ce continent, à l’instar de l’Asie, est de plus en plus largement reconnu comme la prochaine frontière à conquérir en matière de croissance et les femmes et hommes d’affaires dynamiques ne veulent plus perdre de temps avant de s’y impliquer. »

    Source: All Africa


    Link En savoir plus [EN]
    Link L´UE et l´Afrique du Sud
    Link L’Afrique du Sud « invite » à investir dans ses infrastructures


  18. Actualités ACP-UE: l'APP, des crises en Afrique, et le potentiel de la SADC
    2012-06-04
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives, Pêche Régionale, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    La dernière assemblée parlementaire de l’ACP-UE  (APP) s´est tenue à Horsens, au Danemark. Mis à part les sujets fréquemment abordés par les députés européens et leurs homologues des pays ACP au cours des réunions précédentes, ils ont également procédé à des échanges de vues sur les conséquences de l'instabilité en Afrique. Louis Michel, qui est le coprésident de l’Assemblée, a notamment parlé des conséquences dévastatrices potentielles que pourrait avoir l’instabilité politique malienne sur ses voisins; le Niger, la Mauritanie et le Sénégal tandis que les effets collatéraux du conflit libyen ont fait l’objet de discussions tant de la part du groupe ACP que de la part des représentants de l’Union européenne.
    Egalement, les négociations de commerce reprises dans cette réunion font demande de flexibilité. Le président de l ’ACP, Honorable. Musikari Kombo (Kenya) a imploré le désengagement de la proposition de l ’Union Européenne pour modifier les accès aux marchés, qui établira un délai dans le but de finaliser l’Accord de Partenariat Economique (APE) pour les pays de ACP, ou perdre ses fonctions et accès libre aux quotas des marchés de l’Union Européenne.
    Le secrétaire Général de l’ACP Dr. Général Mohammed Ibn Chambas a proposé une approche de « partenariat » qui démontre la cohérence entre les contrats de commerce et les objectifs. « Nous voulons continuer avec des négociations dans le but de conclure le développement en douceur- c’est à dire l’APE qui s’adresse aux conflits du développement et d’infrastructures ne nous permet pas de produire et profiter d’avantage du marché Européenne. »
    Concernant Fidji, le gouvernement du pays a demandé à l’UE et au groupe ACP leur aide et davantage de compréhension au sujet de la situation politique du pays ainsi que les réformes et les processus qui en découlent.
    Les prochaines réunions ACP-EU seront tenues ce moi au Vanuatu
    . Le pays organisera la 37e session du conseil des ministres du groupe ACP  et de UE du 11 au 15 juin 2012. La conférence réunira environ 1 000 participants des pays ACP et de l’UE.  En outre, la 95e session du conseil des ministres de l’ACP sera organisée en prélude de la réunion de deux jours du 14 au 15 juin à Port Vila.
    La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) a attiré l´attention des medias
    . Carlos Rosado de Carvalho, un économiste angolais, prenant en exemple la politique d’intégration réussie de l’Union européenne, a suggéré que la  SADC adopte le même modèle de fonctionnement. Lors de ses entretiens avec le quotidien angolais The Angola Press, l’économiste a rappelé l’histoire de l’UE et son statut actuel de bloc économique principal à l’échelle internationale.
    Nous avons vu des développements positifs concernant la région des Caraïbes
    .  Lors d’un récent entretien en République dominicaine, l'UE et le CARIFORUM ont déclaré qu'une nouvelle stratégie mettant en avant une coopération plus développée entre les deux régions pourrait être finalisée dans peu de temps. A cet égard, le directeur exécutif du service européen d'action extérieure pour les Amériques, Christian Leffler, a fait remarquer qu’il est certain qu'ils vont célébrer « une adoption simultanée en Europe et dans les Caraïbes»
    Toutefois, des plaintes sur les relations commerciales entre l’UE et l’ACP ont été déposées. Des restrictions sévères agacent les commerçants rwandais, qui doivent exporter leurs produits vers les Etats-Unisou le Japon parce qu’ils ont des problèmes avec certains, surtout des produits horti-cultures, qui n’arrivent pas à faire leur entrée sur les territories européens. Selon un exportateur de café, Nicolas Ndagijimana, les Européens protègent leurs marches et c’est pour cette raison que les produits horti-cultures du Rwanda sont bannis. Nathan Gashayija, directeur au sein du Ministère chargé des Affaires de la Communauté d'Afrique de l’Est (CAE), a annoncé récemment que ce problème sera taclé à la fin des négociations entre les CEA et l’UE dans le cadre de l’Accord Economique de Partenariat.


    Link Lire le bulletin



===========================================================
N'hésitez pas à faire circuler ce bulletin à des collègues qui pourraient être intéressés.

Mme Isolina BOTO
Manager
Bureau du CTA/Bruxelles
39 rue Montoyer
1000 Bruxelles - Belgique
Tel: + 32 (0) 2 513 74 36; Fax: + 32 (0) 2 511 38 68
Courriel: boto@cta.int
Site Web: http://www.cta.int/
Blog de Bruxelles: http://bruxelles.cta.int/
Briefings de Bruxelles: http://bruxellesbriefings.net/

 

Rédacteur : Alejandra Morales (morales@cta.int)

NOTE
Si vous avez des questions ou suggestions, écrivez à : boto@cta.int
Pour des informations sur l'ensemble des activités du CTA, visitez http://www.cta.int/
Pour des information sur les activités du CTA à Bruxelles, veuillez consulter : http://bruxelles.cta.int/
Le CTA est une institution du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et de l'Union Européenne, dans le cadre de l'Accord de Cotonou.
©Copyright 2011 Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale ACP-UE. Email: cta@cta.int
Les opinions exprimées ici sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CTA.

Vous êtes actuellement abonné au Bulletin du Bureau CTA de Bruxelles.
Votre abonnement :

===========================================================

 

 

 

1