Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Weblog du Bureau de Bruxelles
Juin 2018
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

[CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 330]
Sujet: [CTA - Bulletin du Bureau de Bruxelles N° 330]
Date d'envoi: 2012-07-10 18:13:12
Publication #: 142
Contenu:
CTA Newsletter
1

Ce blog partage des informations clé sur les programmes et évènements
ACP-UE à Bruxelles importants pour le développement agricole et rural des pays ACP.


Date : [DATE]
Bulletin du Bureau de Liaison du CTA à Bruxelles

Principaux évènements de la semaine.
  1. Principaux évènements pour la semaine du 9/07 au 15/07/2012
  2. Notre invité vidéo: Tristram Stuart, 'Waste. Uncovering the Global Food Scandal’
  3. Documentation du dernier briefing sur le développement en ligne
  4. Forum d'investissement sur la croissance verte
  5. Préoccupation par la difficulté de nourrir la population mondiale
  6. La CE et les politiques favorables à l’environnement
  7. Les députés proposent un plan de sauvegarde des ressources en eau
  8. L’EFSA réaffirme la sécurité des produits alimentaires dérivés
  9. La Présidence chypriote part du bon pied
  10. Le développement durable : l´avenir réside dans les villes et les régions
  11. Un appel à l'interdiction de certaines applications de SF6
  12. Des mesures contre la pêche non durable
  13. EU-GRASP: explorer le rôle de l’UE dans le contexte du multilatéralisme
  14. 'L'APE fera exposer les industries locales à une compétition injuste'
  15. Le Soudan du Sud joint l’ACP
  16. Des solutions pour atteindre les 'SDG'
  17. L’imposition de nouvelles restrictions commerciales n’a pas faibli
  18. Une nouvelle stratégie mondiale pour lutter contre la fièvre aphteuse
  19. M. Andris Piebalgs rencontre le Premier ministre de Madagascar
  20. Le conseil européen réaffirme sa détermination concernant l´APD.


  1. Principaux évènements pour la semaine du 9/07 au 15/07/2012
    2012-07-10
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Archives, Pêche Régionale, Environnement, Efficacité Aide, Commerce ACP-UE, Développement rural, Politique alimentaire, Politique ACP-UE

    Parlement européen
    -9/10 Juliet : Commission Affaires Etrangères
    -9/10 Juliet : Commission Développement
    -11/12 Juliet : Commission Pêche
    -9/10 Juliet : Commission Commerce Internationale
    Conseil des  Ministres
    -11 Juliet: COREPER I
    -09 Juliet: COREPER II
    Groupe ACP
    - 9 Juliet:  Réunion de direction


    Vous pouvez également lire notre quotidien anglais « CTA Brussels Daily » (alimenté par Twitter) et nous suivre à travers notre nouveau group de Facebook CTABrussels ainsi que notre compte Twitter CTABruxelles pour recevoir les dernières informations UE-ACP.




  2. Notre invité vidéo: Tristram Stuart, 'Waste. Uncovering the Global Food Scandal’
    2012-07-10
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Environnement, Politique alimentaire

    «Le gaspillage montre comment la manière dont nous vivons a créé une crise alimentaire globale- et ce que nous devons faire pour réparer cela ». Ceci et d’autres déclarations viennent de Tristram Stuart, qui est auteur du livre  ‘Waste. Uncovering the Global Food Scandal’ . Suite au dernier briefing de Bruxelles sur le développement, nous avons eu la chance de parler avec lui sur le comportement du consommateur et des moyens possibles de réduire le gaspillage


    Link Regarder la vidéo
    Link Tout savoir sur Tristram Stuart
    Link Briefing sur les pertes et gaspillage


  3. Documentation du dernier briefing sur le développement en ligne
    2012-07-06
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Politique alimentaire, Politique ACP-UE, Développement rural

    Le dernier Briefing sur le développement à Bruxelles au sujet de «Pertes et gaspillage dans la chaîne alimentaire » s’est tenu le 26 Juin, 2012. Près de 150 décideurs des pays ACP et de l´UE, représentants des ONG et délégués des Etats membres y ont suivi les discussions dans le batiment Borschette de la Commission européenne.
    Une documentation de la conférence, y compris des photos et des vidéos, est publiée ici. Sur ce site, vous pouvez aussi télécharger les présentations PowerPoint des intervenants.




  4. Forum d'investissement sur la croissance verte
    2012-07-06
    Catégorie(s) : Environnement, Politique ACP-UE

    Le Forum d'investissement sur la croissance verte se tiendra  le 25-26 Juliet à l'hôtel Bay Gardens, Sainte Lucie. La réunion sera organisée conjointement par la Mission des États de la Caraïbe orientale (ECO ) et le Secrétariat de l’ Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO). S'appuyant sur le Forum de  l'année dernière et le Sommet de Rio +20, la Mission ECO,  en collaboration avec  l’unité  pour l’environnement  et le développement durable  du Secrétariat de l' OECO, le Centre technique de coopération agricole et rurale ACP-UE (CTA) et le Centre pour le développement de l'entreprise (CDE),  organise une réunion d'experts pour examiner  les propositions du Forum et présenter un plan d'action.
    Les résultats attendus du Forum sont  :  (i)la proposition d’un « Prix Vert »pour les entreprises qui produisent selon des critères durables et écologiques ;(ii) le besoin d’explorer l’encadrement  technique et législatif qui puisse permettre une meilleur mise en ouvre d’une économie verte; (iii) la formulation d’une politique énergétique commune des pays de l’OECO, avec des échanges d’ informations et des technologies  avec les territoires voisins, tels que les pays et  territoires d'outre-mer (PTOM)  français et néerlandais et les régions ultrapériphériques (RUP) aux Caraïbes.




  5. Préoccupation par la difficulté de nourrir la population mondiale
    2012-07-06
    Catégorie(s) : Sécurité alimentaire, Commerce ACP-UE

    Selon une nouvelle enquête Eurobaromètre sur la sécurité et la qualité des denrées alimentaires et la campagne,  plus de 90% des citoyens de l'UE estiment que la qualité et le prix sont des éléments déterminants lors de l'achat de denrées alimentaires, davantage que l'origine (71%) et la marque (47%) des produits. Ces deux premiers critères sont même considérés comme «très importants» par 65% des citoyens (pour la qualité) et 54% (pour le prix). Les labels de qualité sont importants pour deux tiers des répondants et la notoriété des logos de ces différents labels a progressé par rapport aux années précédentes.
    L'enquête révèle que 24% des personnes interrogées parviennent à reconnaître le logo de l'UE pour les produits biologiques moins de deux ans après son lancement. En ce qui concerne la sécurité alimentaire, trois quarts des citoyens se déclarent préoccupés par la difficulté de nourrir la population mondiale, mais moins de 60% s'inquiètent de la capacité de l'UE et des États membres à satisfaire les besoins alimentaires de leur population. La plupart des citoyens de l'UE estiment que l'agriculture contribue positivement à préserver les zones rurales. Cet avis est partagé par la grande majorité des États membres et des groupes sociodémographiques. Le rôle bénéfique de l'agriculture est donc largement reconnu.

    Source: Commission européenne


    Link En savoir plus
    Link Le rapport intégral
    Link Le programme thématique de sécurité alimentaire


  6. La CE et les politiques favorables à l’environnement
    2012-07-06
    Catégorie(s) : Environnement

    Selon un groupe de défenseurs de l’environnement  lors d’une évaluation des performances de l’exécutif européen, la Commission européenne ne travaille pas assez rapidement sur les politiques favorables à l’environnement dans les domaines de l’agriculture et de l’énergie.
    Comme EurActiv a récemment informé, dix organisations de défense de l'environnement ont déclaré que la Commission, sous la direction de José Manuel Barroso, s'était montrée trop frileuse dans les domaines de la conservation, de la réglementation des produits chimiques et de la pollution.
    « De manière générale, nous sommes très inquiets de voir la Commission mal placée dans la course à la création d'un meilleur environnement en Europe », a commenté Jorgo Riss de Greenpeace, l'une des dix organisations qui ont évalué la Commission à la moitié du second mandat de M. Barroso.
    A titre d'exemple, le plan de l'exécutif européen pour la réforme de l'agriculture en 2014-2020 a obtenu des résultats particulièrement mauvais, selon cette évaluation intitulée « Off their game ».

    Source : EurActiv


    Link En savoir plus
    Link Lire rapport 'Off their game'
    Link DG Environnement


  7. Les députés proposent un plan de sauvegarde des ressources en eau
    2012-07-06
    Catégorie(s) : Environnement

    Dans une résolution non contraignante adoptée par le Parlement européen la semaine dernière, les députés ont proposé d´avoir des systèmes de tarification de l'eau plus clairs, une meilleure gestion des eaux résiduaires,  ainsi qu´un pavillon bleu pour les rivières ainsi que lier les conditions d'économie d'eau aux subventions pour l'agriculture et l'énergie.
    Selon les députés, la réduction de la consommation d’eau doit être une priorité. Ils insistent sur le besoin de faire un audit de l'état du réseau européen de l'eau "car jusqu'à 70 % de l'eau qui approvisionne les villes européennes peuvent être perdus dans les fuites du réseau", et soulignent le besoin d'"encourager les investissements d'infrastructure". En outre, ils font remarquer que "dans l’Union européenne, les pertes d’eau dues à l’inefficacité atteignent 20% environ".

    Source: Parlement européen


    Link En savoir plus
    Link Texte adopté
    Link Eau et agriculture


  8. L’EFSA réaffirme la sécurité des produits alimentaires dérivés
    2012-07-06
    Catégorie(s) : Politique alimentaire

    À la demande de la Commission européenne, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (l’EFSA) a publié une déclaration scientifique qui prend en considération les recherches les plus récentes effectuées sur les clones animaux et leur progéniture élevés à des fins de production alimentaire. Après avoir lancé un appel de données et discuté avec les experts en la matière, l’EFSA confirme les résultats de ses travaux précédents. En ce qui concerne la sécurité des aliments, rien n’indique qu’il existe de différences entre les denrées alimentaires dérivées de clones en bonne santé ou de leur progéniture – en particulier le lait et la viande – et celles dérivées d’animaux en bonne santé conçus de manière traditionnelle. Néanmoins, l’Autorité signale que des problèmes de santé et de bien-être des animaux continuent à être associés à cette technologie.
    Selon la dernière déclaration de l’EFSA sur le clonage animal, aucune nouvelle donnée scientifique qui justifierait de reconsidérer les conclusions et les recommandations antérieures de l’Autorité à ce sujet n’a été rendue disponible depuis sa déclaration précédente en 2010.

    Source : EFSA


    Link En savoir plus
    Link des recherches récentes
    Link L'approche intégrée de la sécurité alimentaire


  9. La Présidence chypriote part du bon pied
    2012-07-06
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Le Président du Conseil européen Herman Van Rompuy a fait un constat positif sur la Présidence chypriote en disant qu´elle bénéficie du plein soutien de Bruxelles. Lors d’un petit déjeuner de travail, qui s´est tenu la semaine dernière, ils ont notamment parlé des priorités de la Présidence chypriote, des décisions prises lors du Conseil européen des 28 et 29 juin et des négociations en cours sur le cadre financier pluriannuel.
    Les Présidents Christofias et Van Rompuy ont également parlé des négociations en cours sur le cadre financier pluriannuel pour la période de programmation 2014-2020. C’est vers la fin de la Présidence chypriote que l’on devrait entrer dans la dernière phase des négociations.
    “Notre objectif est l’adoption d’un budget équitable favorable au développement, qui renforce la compétitivité de l’économie européen et crée en parallèle les conditions d’un développement durable combiné à la cohésion économique, sociale et territoriale”, a expliqué le Président Christofias.

    Source: Présidence chypriote


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur la Présidence de l'UE
    Link rogramme de travail de la Présidence chypriote


  10. Le développement durable : l´avenir réside dans les villes et les régions
    2012-07-05
    Catégorie(s) : Environnement

    A l'occasion de la réunion de la commission pour l'environnement, le changement climatique et l'énergie (ENVE),  la délégation du Comité des régions à Rio+20 a déclaré que la conférence n'a pas réussi à produire les résultats escomptés ni à établir la feuille de route nécessaire pour sauvegarder notre planète. Cependant, ils ont ajouté que bien que les dirigeants mondiaux aient laissé échapper la chance de s'accorder sur une vision pour la planète, « cette chance échoit maintenant aux villes et régions de par le monde. »
    Egalement, la délégation parle des opportunités d´avenir pour un développement durable: « La conférence de Rio a montré combien notre avenir réside dans les villes et les régions. Nous nous félicitons qu'à tout le moins, le développement durable et l'économie verte aient été placés au premier plan des priorités politiques et que les pouvoirs publics locaux et régionaux aient été formellement reconnus comme des acteurs essentiels pour façonner un avenir durable. Cette conférence a été une occasion exceptionnelle de nouer de nouveaux partenariats. En effet, le Comité des régions a signé un accord avec le Programme des Nations unies pour l'environnement pour promouvoir à l'échelle mondiale les villes et régions durables d'Europe, mais aussi des autres continents. »
    La délégation appelle des homologues au sein des institutions européennes à prouver leur volonté politique, à fournir le soutien dont nous avons besoin et à elle faire participer davantage à la prise de décision en matière de développement durable. Dans cet esprit, la délégation du Comité des régions à la conférence Rio+20 a proposé un plan d'action en cinq points pour le développement durable, « qui constituera à la fois le socle de nos travaux dans l'immédiat et une base de départ pour l'avenir. »

    Source :  Comité des régions

    Le développement durable : l´avenir réside dans les villes et les régions

    A l'occasion de la réunion de la commission pour l'environnement, le changement climatique et l'énergie (ENVE), la délégation du Comité des régions à la conférence Rio+20 a déclaré que la conférence de Rio n'a pas réussi à produire les résultats escomptés ni à établir la feuille de route nécessaire pour sauvegarder notre planète.Cependant, ils ont ajouté que bien que les dirigeants mondiaux aient laissé échapper la chance de s'accorder sur une vision pour la planète, « cette chance échoit maintenant aux villes et régions de par le monde. »

    Egalement, la délégation parle des opportunités d´avenir pour un développement durable: « La conférence de Rio a montré combien notre avenir réside dans les villes et les régions. Nous nous félicitons qu'à tout le moins, le développement durable et l'économie verte aient été placés au premier plan des priorités politiques et que les pouvoirs publics locaux et régionaux aient été formellement reconnus comme des acteurs essentiels pour façonner un avenir durable. Cette conférence a été une occasion exceptionnelle de nouer de nouveaux partenariats. En effet, le Comité des régions a signé un accord avec le Programme des Nations unies pour l'environnement pour promouvoir à l'échelle mondiale les villes et régions durables d'Europe, mais aussi des autres continents. »

    La délégation appelle des homologues au sein des institutions européennes à prouver leur volonté politique, à fournir le soutien dont nous avons besoin et à elle faire participer davantage à la prise de décision en matière de développement durable. Dans cet esprit, la délégation du Comité des régions à la conférence Rio+20 a proposé un plan d'action en cinq points pour le développement durable, « qui constituera à la fois le socle de nos travaux dans l'immédiat et une base de départ pour l'avenir. »

    Source : Comité des régions


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur ENVE
    Link Pas un échec absolu


  11. Un appel à l'interdiction de certaines applications de SF6
    2012-07-05
    Catégorie(s) : Environnement

    Six ONG ont appelé la Commission européenne à proposer l’interdiction de certaines applications du gaz à effet de serre le plus puissant, l’hexafluorure de soufre (SF6). Cette décision fait suite à la publication d’un récent rapport qui révèle que les autres techniques existantes ne coûteraient pas plus cher.
    Le SF6 est un gaz à effet de serre fluoré 22 800 fois plus puissant que le dioxyde de carbone et qui a une durée de vie de 3 000 ans dans l'atmosphère.
    Selon Ton Sledsens, un porte-parole de l'ONG néerlandaise Natuur & Milieu qui a commandé ce rapport, « [i]nterdire le SF6 dans les dispositifs de commutation à moyenne tension serait aussi simple que d'abandonner des anciennes ampoules électriques. »
    Ce rapport du cabinet de conseil néerlandais CE Delft ne prouve aucunement que le recours à de l'air ou à des matériaux d'isolation solides coûterait plus cher, contrairement à ce que prétend une analyse d'impact européenne réalisée l'année dernière par l'Öko-Recherche institute.

    Source : EurActiv


    Link En savoir plus
    Link Règlement de 2006 sur les gaz
    Link Rapport de 2011


  12. Des mesures contre la pêche non durable
    2012-07-05
    Catégorie(s) : Pêche Régionale

    Selon un récent communiqué de presse par le conseil de l’Union européenne, le comité des représentants permanents s’est appuyé sur le texte de compromis par le conseil et le Parlement européen pour un règlement sur certaines mesures en relation avec la pêche non durable, dans le but de la conservation des stocks de poissons.
    Notamment, le mécanisme proposé par ce règlement permettra  aux pays du Tiers monde concernés d’être écoutés  et d’avoir une opportunité de rectifier leur action. Ce règlement fournit  un cadre permettant a l’Union européenne de prendre des mesures pour protéger les stocks de poissons contre les pays du Tiers monde engagés dans des pratiques non durables dans la gestion des ressources de poissons  qu’ils partagent avec l’Union européenne.  Une fois que toutes les étapes de la procédure complétées, ce règlement sera adopté par le conseil et le parlement européen dans la première lecture.

    Source : Conseil de l´UE

    Des mesures contre la pêche non durable.

    Selon un récent communiqué de presse par le conseil de l’Union européenne, le comité des représentants permanents s’est appuyé sur le texte de compromis par le conseil et le Parlement européen pour un règlement sur certaines mesures en relation avec la pêche non durable, dans le but de la conservation des stocks de poissons.

    Notamment, le mécanisme proposé par ce règlement permettra aux pays du Tiers monde concernés d’être écoutés et d’avoir une opportunité de rectifier leur action. Ce règlement fournit un cadre permettant a l’Union européenne de prendre des mesures pour protéger les stocks de poissons contre les pays du Tiers monde engagés dans des pratiques non durables dans la gestion des ressources de poissons qu’ils partagent avec l’Union européenne. Une fois que toutes les étapes de la procédure complétées, ce règlement sera adopté par le conseil et le parlement européen dans la première lecture.

    Source : Conseil de l´UE


    Link En savoir plus
    Link Lire le texte de compromis
    Link Poissons d'eau profonde


  13. EU-GRASP: explorer le rôle de l’UE dans le contexte du multilatéralisme
    2012-07-05
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    Après 3 ans, EU-GRASP, un projet de recherche fondé par le septième  cadre de programme de la commission européenne, s’est achevé.  De février 2009 au printemps 2012. EU-GRASP a étudié le rôle de l’Union européenne comme acteur globale-régionale dans le contexte du multilatéralisme. Le projet a abouti à l’’organisation de 23 événements et 134 publications.

    Source: Eugrasp


    Link En savoir plus
    Link Les accords commerciaux régionaux et le multilatéralisme
    Link Tout savoir sur FP7


  14. 'L'APE fera exposer les industries locales à une compétition injuste'
    2012-07-04
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    La banque de développement africain (AfDB) a récemment averti le Zimbabwe qu’ouvrir son marché à l’Union Européenne  sous l’accord du partenariat économique (APE) , pourrait mener les industries locales à une compétition injuste. Selon l´AfDB « l’ouverture du marché aux marchés européens par l’élimination des tarifs va exposer les producteurs locaux à la compétition des firme de l’UE,  car leur capacité sera fortement limité en raison de graves contraintes de l’offre  et aussi de la capacité du pays à utiliser son politique tarifaire qui sera liée à l’EPA. »
    Comme nous l’avons informé en mai dernier, un APE intérimaire,  conclu par l’UE et Maurice, Madagascar, les Seychelles et le Zimbabwe, a pris effet. Sous cet accord, les exports de ces quatre États d’Afrique orientale ont accepté de graduellement ouvrir leurs marchés aux exportations européennes au cours des quinze prochaines années.

    Source : Le Standard


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur AfDB
    Link Améliorer les échanges commerciaux


  15. Le Soudan du Sud joint l’ACP
    2012-07-04
    Catégorie(s) : Politique ACP-UE

    La république du Soudan du Sud  est prête à devenir le 80ème membre du groupe de l’ACP. Suite à sa demande (mars 2012) pour faire partie du ACP-EU partenariat a été approuvé lors du conseil  des ministres qui s´est tenu  à Vanuatu.  Entre temps, le statut du Soudan du Sud  sera  d’observateur.
    En parlant de la nouvelle nation du monde, le ministre danois du développement de la coopération Hon. Christian Friis Bach, qui a représenté la présidence au conseil joint de  l’ ACP-EU a dit : «  L’UE accepte la demande du Soudan du Sud pour l’adhésion au partenariat ACP-EU. Nous croyons que le Soudan du Sud est caractérisé par une structure économique et une situation sociale comparable aux états ACP et remplit les critères. »

    Source: ACP


    Link En savoir plus
    Link La coopération avec le Soudan du Sud
    Link Allocation de fonds désengagés des FED


  16. Des solutions pour atteindre les 'SDG'
    2012-07-04
    Catégorie(s) : Archives, Environnement, Développement rural

    Lors d’un récent événement nommé « South South and Triangular cooperation : An Innovative solution to achieve Sustainable Development Goals (SDGs) », et qui a eu lieu à la conférence Rio+20 et a été organise par le groupe ACP avec l’Organisation internationale de la Francophonie,  les décideurs politiques et dirigeants internationaux ont souligné que la technologie de transfert entre les pays en développement est essentielle pour donner l’accès à l’énergie aux plus pauvres du monde. Ils ont également fait appel à des synergies plus fortes, la solidarité et les partenariats, spécialement dans le partage des informations et de la connaissance, car elles pourraient conduire à des résultats positifs dans l’utilisation de l’énergie renouvelable.
    A cet égard, le secrétaire général adjoint de l’ACP Achille Basilekin III a dit : « Les pays pauvres sont ceux qui payent la facture la plus chère pour l’énergie. Si la communauté internationale s’engage à régler collectivement ce projet de loi et de catalyser l’accès universel à l’énergie, à la réalisation du développement durable dans les pays ACP ne deviendra jamais une réalité. »

    Source: ACP


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur SDGs
    Link Les 'SDGs' et l´UE


  17. L’imposition de nouvelles restrictions commerciales n’a pas faibli
    2012-07-02
    Catégorie(s) : Commerce ACP-UE

    Selon un récent rapport sur les faits nouveaux relatifs au commerce, le Directeur général Pascal Lamy a dit ce qui suit: “Au cours des sept derniers mois, l’imposition de nouvelles restrictions commerciales n’a pas faibli... La vague récente de restrictions commerciales n’est apparemment plus destinée à lutter contre les effets temporaires de la crise mondiale, mais plutôt à tenter de stimuler la relance au moyen de la planification industrielle nationale, ce qui est un objectif à bien plus long terme”.

    Source : OMC




    Link En savoir plus
    Link Régime commun d'exportations de l'UE
    Link Des plaintes à l’égard des règles européennes


  18. Une nouvelle stratégie mondiale pour lutter contre la fièvre aphteuse
    2012-07-02
    Catégorie(s) : Archives

    Une nouvelle stratégie mondiale bénéficiera  les agriculteurs et les consommateurs.  Cette stratégie, qui a été récemment approuvée par les représentants de plus de 100 pays et bailleurs de fonds internationaux à Bangkok lors de la Conférence mondiale FAO/OIE sur la lutte contre la fièvre aphteuse, aidera à combattre la fièvre aphteuse.
    La Stratégie mondiale visera à produire trois résultats principaux : la maîtrise de la fièvre aphteuse dans la plupart des pays et son élimination dans certains ; l'amélioration des services vétérinaires et de leurs infrastructures ; et une meilleure prévention et lutte contre d'autres grandes maladies du bétail.
    Selon des déclarations du le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), Bernard Vallat,  à la conférence « "[l]a fièvre aphteuse n'est pas une priorité pour de nombreux pays, mais lorsqu'elle frappe, les dégâts sont colossaux et vont des pertes de production à l'abattage systématique des animaux et aux interdictions de commerce. Une bonne gouvernance des services vétérinaires nationaux par le biais du Processus PVS de l'OIE est un élément crucial de l'atténuation de la fièvre aphteuse qui aura un impact positif sur la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté. »

    Source : FAO


    Link En savoir plus
    Link Tout savoir sur la Stratégie
    Link L'UE et le bien-être des animaux


  19. M. Andris Piebalgs rencontre le Premier ministre de Madagascar
    2012-07-02
    Catégorie(s) : Pêche Régionale

    Le Premier ministre de Madagascar M. Omer Beriziky a visité Bruxelles cette semaine pour rencontrer les autorités de l’UE, s’agissant de la première visite d’un haut représentant politique malgache depuis de la crise politique de 2009. M. Andris Piebalgs, Commissaire chargé du Développement,  qui a rencontré M. Omer Beriziky,  a réitéré la ligne politique de l'UE sur la crise malgache et son accompagnement conditionné dans le cadre de la procédure au titre de l'article 96 de l'Accord de Cotonou.
    A ce sujet, il a notamment  fait le point de l'état d'avancement de la mise en œuvre cette année des programmes de l'UE d'appui aux populations pour un montant de € 100 millions. Ces programmes viseront, entre autres, à appuyer les services sociaux de base dans les domaines de la santé et l'éducation, améliorer la sécurité alimentaire et augmenter les revenus agricoles, appuyer la société civile et soutenir les populations rurales. En outre, l’UE est prête à considérer, dans le cadre de la transition, un appui supplémentaire aux populations les plus vulnérables.

    Source: Commissione européenne


    Link En savoir plus
    Link L'EU et L''île de Madagascar
    Link Renouvellement du protocole APP


  20. Le conseil européen réaffirme sa détermination concernant l´APD.
    2012-07-02
    Catégorie(s) : Archives, Développement rural, Politique ACP-UE

    Suite a la dernière rencontre du Conseil européen, les représentants des états membres ont accueilli le deuxième rapport annuel sur Aide publique au développement (APD) de l’Union européenne et ont réaffirme son engagement d’atteindre l’objectif APD d’ici 2015, comme il l’avait été indique lors des conclusions de Juin 2005.
    Il est important de se rappeler que lors de ces jours, le Conseil européen a réaffirme sa détermination d’atteindre l’objectif APD convenu à niveau international.

     

    Source: Conseil européen


    Link En savoir plus
    Link Lire les conclusions (2005)
    Link L'UE doit tenir ses promesses APD



===========================================================
N'hésitez pas à faire circuler ce bulletin à des collègues qui pourraient être intéressés.

Mme Isolina BOTO
Manager
Bureau du CTA/Bruxelles
39 rue Montoyer
1000 Bruxelles - Belgique
Tel: + 32 (0) 2 513 74 36; Fax: + 32 (0) 2 511 38 68
Courriel: boto@cta.int
Site Web: http://www.cta.int/
Blog de Bruxelles: http://bruxelles.cta.int/
Briefings de Bruxelles: http://bruxellesbriefings.net/

 

Rédacteur : Alejandra Morales (morales@cta.int)

NOTE
Si vous avez des questions ou suggestions, écrivez à : boto@cta.int
Pour des informations sur l'ensemble des activités du CTA, visitez http://www.cta.int/
Pour des information sur les activités du CTA à Bruxelles, veuillez consulter : http://bruxelles.cta.int/
Le CTA est une institution du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et de l'Union Européenne, dans le cadre de l'Accord de Cotonou.
©Copyright 2011 Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale ACP-UE. Email: cta@cta.int
Les opinions exprimées ici sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CTA.

Vous êtes actuellement abonné au Bulletin du Bureau CTA de Bruxelles.
Votre abonnement :

===========================================================

 

 

 

1