Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La sécurité des travailleurs humanitaires
Mai 2019
L Ma Me J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 19 août 2010

La sécurité des travailleurs humanitaires

La sécurité constitue l'un des problèmes les plus préoccupants pour les organisations humanitaires. Les conditions d'intervention des travailleurs humanitaires sont de plus en plus dangereuses. Leurs emblèmes et leurs drapeaux, qui leur garantissaient traditionnellement une protection, sont malheureusement souvent devenus des cibles.

Il incombe à la Commission européenne, qui est l'un des principaux fournisseurs d'aide humanitaire dans le monde, la responsabilité essentielle de veiller à ce que son personnel et ses partenaires puissent remplir leur mission dans des conditions optimales de sécurité. À cette fin, la Direction générale de l'aide humanitaire et de la protection civile (ECHO) ne cesse de prendre des mesures concrètes tant au niveau opérationnel que politique. Dans le cadre de la campagne baptisée «Ne tirez pas! Je suis un travailleur humanitaire.», la Commission attire l'attention sur les diverses actions qu'elle a déjà entreprises.

Actions visant à défendre la sécurité des travailleurs humanitaires et à promouvoir activement le droit humanitaire international

Consensus européen sur l'aide humanitaire

Le Consensus européen sur l'aide humanitaire a été adopté à la fin de 2007 par le Conseil, le Parlement européen et la Commission européenne. Ce document important met l'accent sur la nécessité de préserver l'espace humanitaire afin de garantir l'accès aux populations vulnérables, ainsi que la sûreté et la sécurité du personnel humanitaire. Il rappelle l'importance qu'attache l'Union européenne à la défense et à la promotion des principes humanitaires fondamentaux. Il engage également l'UE à plaider énergiquement et systématiquement en faveur du respect du droit international, y compris le droit humanitaire international. Cette année, en consultation avec ses partenaires, la Commission procédera à un examen à mi‑parcours de la mise en œuvre du Consensus européen et de son plan d'action.