Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Le Conseil souhaite une PAC verte
Mai 2019
L Ma Me J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 16 mars 2011

Le Conseil souhaite une PAC verte

Le Conseil a examiné les aspects environnementaux de la politique agricole commune (PAC) dans la perspective de la réforme à venir. Les ministres ont souligné l'importance que revêt la PAC pour la protection de l'environnement et le climat et pour la fourniture de biens publics environnementaux, notamment pour la protection de la biodiversité ou la prévention des inondations. Ils se sont félicités que la Commission ait proposé de faire de la gestion durable des ressources naturelles et des mesures en faveur du climat la deuxième priorité principale de la PAC réformée. Des délégations ont souligné qu'il importait de renforcer la composante écologique de la PAC. Pour la Commission, des mesures telles que le maintien de prairies permanentes et de couverts végétaux, le gel des terres et la diversification des cultures pourraient devenir obligatoires pour les bénéficiaires de paiements directs. Elles contribuent à limiter les émissions préjudiciables au climat. Parallèlement, certains ministres ont préconisé de cibler les mesures de développement rural pour soutenir la biodiversité, l'eau, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l'adaptation au changement climatique. De nombreux ministres ont demandé une plus grande simplification et davantage de souplesse pour tenir compte des conditions environnementales régionales et nationales. Certains ont soutenu que les mesures de développement rural relevant du deuxième pilier de la PAC étaient plus adaptées pour offrir une telle souplesse.

Source: Conseil des Ministres