Février 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Lundi, 18 décembre 2017

L’association Afruibana, groupement panafricain de producteurs et exportateurs de fruits, a invité le mercredi 29 novembre une délégation composée de parlementaires européens et de journalistes pour la visite d’une plantation de bananes à Grand-Nieky, à proximité d’Abidjan. La délégation du Parlement européen était composée de la députée britannique Linda McAvan, présidente de la Commission développement, de la députée néerlandaise Judith Sargentini, membre de la délégation à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, du député hongrois György Holvenyi, Membre Commission du développement, et de la députée allemande Maria Noichl, Membre Commission de l'agriculture et du développement rural.

"Je croyais pouvoir avoir mieux en Europe": après cinq ans passés en Italie comme saisonnier agricole et ouvrier en usine, Pape Samba Diane, 45 ans, revenu au Sénégal, dirige aujourd'hui l'association des producteurs de riz de sa localité. Dans ce pays d'Afrique de l'ouest, l'agriculture et ses nouvelles promesses font revenir à la terre certains jeunes migrants issus de l'exode rural comme lui, partis tenter leur chance à la capitale, Dakar, ou sur les dangereuses routes de l'exil vers l'Europe. Mbaye Touré, lui, a quitté fin 2014 son village de la vallée de Ndederling, à l'est du parc national du delta du Saloum, dans une région qui a longtemps peiné à parvenir à l'autosuffisance alimentaire malgré plusieurs plans de développement.

Jeudi, 14 décembre 2017

L’Union européenne et la Fondation Bill et Melinda Gate ont promis plus de 500 millions d’euros à la recherche et l’innovation dans le domaine de l’agriculture pour les trois prochaines années. L’UE et la Fondation Bill et Melinda Gates vont coopérer sur une initiative conjointe pour encourager la recherche et l’innovation agricole dans les pays en développement, afin de répondre aux défis les plus urgents posés par le changement climatique. La Commission fournira 270 millions d’euros sur les trois prochaines années (de 2018 à 2020) tandis que la Fondation viendra compléter cette promesse avec 255 millions d’euros sur la même période.

Mardi, 28 novembre 2017

L'industrie de la banane de Sainte- Lucie semble rebondir avec l'annonce de l'expédition d'une cargaison de fruits vers le marché français le mois prochain. Cet envoi devait se faire depuis le début de cette année, mais il a dû être repoussé en raison des dommages causés aux bananeraies par la tempête Matthew en septembre de l'année dernière et des pluies exceptionnellement abondantes au cours de la dernière partie de 2016. La tentative d'introduction des bananes locales sur le marché français et européen a été faite peu après que l'administration du Premier ministre, Allen Chastanet, a pris les rênes du gouvernement en juin dernier lorsqu'elle a rencontré des responsables français lors d'un voyage en Angleterre et dans d'autres parties de l'Europe.

Lundi 20 novembre, le Ministre du commerce extérieur et des investissements étrangers M. Rodrigo Malmierca Díaz et le Directeur du département Amérique latine et Caraïbes de l’Agence française de développement M. Hervé Conan, ont signé à La Havane la première convention de financement de l’AFD, en présence de l’Ambassadeur de France à Cuba, SE Jean-Marie Bruno. Cette signature intervient un an, jour pour jour, après l’ouverture du bureau de l’AFD à Cuba. L’accord signé constitue la première intervention d’une banque de développement d’un pays membre de l’OCDE à Cuba.

L’Agence française de développement (AFD) vient de distribuer à 77 petites entreprises camerounaises, à Yaoundé, Bafoussam et Bamenda, les premiers chèques-service leur permettant d’accéder à des services non financiers. L’AFD explique qu’une cartographie des trois premiers bassins agricoles cibles a permis d’identifier les Petites et moyennes entreprises agroalimentaires (Pmea) mais aussi les prestataires compétents et intéressés par le travail en zone rurale, qui ont bénéficié de formations. La zone rurale a été choisie, selon l'AFD, parce que les consultants, bureaux d’études et autres structures d’accompagnement sont concentrés dans les milieux urbains et ne connaissent pas forcément les problématiques des Pmea.

Samedi, 25 novembre 2017

Un accord financier d’environ 63 milliards de Fcfa a été signé le 14 novembre 2017 à Yaoundé entre le ministre camerounais de l’Economie du Plan et de l’Aménagement du territoire Louis Paul Motazé et Hans-Peter Schader, le chef de la mission de l’Union européenne au Cameroun. Ce prêt de l’Union européenne servira à booster le secteur agricole, à soutenir notamment les réformes initiées par le gouvernement camerounais dans le secteur dans le cadre du Programme indicatif National (PIN) du 11ème Fonds européen de Développement qui se décline autour de deux secteurs : la gouvernance et le développement rural. Ces fonds serviront ainsi à mettre en place un système d’accès facile aux semences et aux autres produits agropastoraux.

Vendredi, 24 novembre 2017

Huit agriculteurs originaires du Mali viennent d'achever un voyage de trois semaines à la découverte des exploitations bretonnes. Fin du voyage d'étude pour huit jeunes agriculteurs maliens. Après trois semaines à découvrir des exploitations bretonnes, la délégation originaire de la province de Ségou repart dans son pays. Avec des idées plein la tête. "On a découvert des organisations, des techniques intéressantes", témoigne Mamadou Sissoko, président de la coordination régionale des jeunes ruraux de Ségou. Un agriculteur qui a été bluffé par les liens entre paysans bretons, à travers les coopératives.

Le mardi 14 novembre 2017 s’est tenu à Ouagadougou un panel d’échanges sur l’insuffisance des allocations budgétaires en faveur de la modernisation des exploitations agricoles familiales. Un panel qui entre dans le cadre du programme Voix pour le changement, mis en œuvre l’organisation néerlandaise de développement (SNV Burkina Faso) en collaboration avec neuf organisations de la société civile dont quatre dans la thématique sécurité alimentaire et nutritionnelle au Burkina Faso. Le Burkina Faso est l’un des rares pays de l’Afrique subsaharienne à respecter l’engagement pris par les chefs d’Etat en 2003 à Maputo et qui consiste à consacrer au moins 10% du budget de leur pays à l’agriculture.

En Afrique du Sud, les acteurs de l’industrie des agrumes ne prennent pas toujours au sérieux le problème récurrent de la maladie des taches noires ou Citrus Black Spot (CBS). C’est ce qu’estime l’Union des agriculteurs espagnols qui en veut pour preuve la recrudescence des cas d’interceptions cette année. En effet, d’après l’Organisation ibérique, au mois d’octobre 2017, 37 interceptions de lots d’agrumes expédiés vers l’Europe, ont été réalisées, alors que la tendance était à la baisse entre 2014 et 2016 (53 à 21).

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>