Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’Afrique victime collatérale du Brexit
Novembre 2019
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 23 septembre 2016

L’Afrique victime collatérale du Brexit

Le Royaume-Uni sort de l'Union européenne (Brexit) et ce sont les pays en développement qui sont impactés... si toutefois leurs accords de libre-échange ne sont pas maintenus. C'est ce qu'indiquent l'Institut de développement étranger (ODI) et l'Observatoire britannique de politique commerciale. Selon la même source, «les pays en développement pourraient perdre 378 millions d'euros par an si les accords de libre-échange avec le Royaume-Uni ne sont pas maintenus après le Brexit». Car, les pays en développement, notamment les pays africains, des Caraïbes et du Pacifique bénéficient d'un Système de préférences généralisées (SPG) instauré par l'Union européenne (UE), qui leur permet d'intervenir sur le marché britannique. Ce SPG offre aux pays pauvres un accès gratuit illimité à tous les produits, sauf les armes et les munitions, et leur permet de payer des droits de douane insignifiants sur leurs exportations vers l'Europe.

Source: webmanagercenter.com