Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’Air France à Accra: opportunité de resserrer le commerce avec Paris
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 07 mars 2017

L’Air France à Accra: opportunité de resserrer le commerce avec Paris

Le vol inaugural d’Air France entre les deux capitales arrive à point nommé pour le pays qui souhaite développer ses échanges avec ses voisins francophones. Bien loin des giboulées parisiennes, c’est dans un ciel particulièrement serein et une chaleur torride qu’ont atterri ce mardi 28 février à la nuit tombée les premiers passagers du vol Paris-Accra d’Air France. Sur les pistes de l’aéroport de Kotoka où est donné un cocktail de bienvenue, entouré des personnels locaux de KLM en gilets jaunes (la compagnie hollandaise fusionnée à Air France dessert le Ghana depuis 1960), de la ministre des Transports ghanéenne, Cecilia Abena Dapaah, et de l’ambassadeur de France, François Pujolas, Jean-Marc Janaillac, PDG d’Air France-KLM, qui accomplit là son premier voyage en Afrique de l’Ouest, coupe symboliquement un ruban rouge devant le pavillon d’honneur. Directe, sans escale et en un peu plus six heures de temps, c’est trois fois par semaine que la compagnie française reliera désormais les deux capitales. Tout d’abord en Airbus A330 puis à partir du 27 mars prochain, début de la saison d’été pour la compagnie, en Boeing “triple 7” (Boeing 777) de plus grande capacité. Un signe de la confiance que met Air France dans le développement de cette ligne dont des études internes ont montré le fort potentiel, souligne le PDG d’Air France, interrogé par Jeune Afrique. En misant sur ses deux hubs de Paris-Roissy et d’Amsterdam-Schiphol, ce sont maintenant 10 dessertes hebdomadaires qu’assure le groupe franco-hollandais. Car la destination opérée quotidiennement par sa partenaire KLM connaît d’excellents taux de remplissage, en dépit d’un marché très concurrentiel déjà occupé par British Airways, TAP, Turkish Airlines, Brussels Airlines… “Dès qu’une destination marche très fort pour une des deux compagnies de notre groupe, on pousse l’autre pour développer toutes nos connexions et stimuler notre réseau”, nous explique Frank Legré, directeur général Afrique d’Air France. Comme ce dernier l’a par ailleurs indiqué lors de la conférence de presse donnée mercredi matin, Air France compte aussi sur le développement des activités cargo de la ligne, notamment de transports de fruits et légumes frais, dont le Ghana est un important producteur, mettant en avant le marché au gros de Rungis, au sud de Paris. Depuis Accra, l’avion d’Air France est ainsi reparti vers la capitale française chargé de cageots d’ananas.

Source: www.jeuneafrique.com