Avril 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 04 avril 2017

Le Fonds pour le changement climatique en Afrique monte en puissance

Abidjan, le 31 mars 2017 – Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 15 mars 2017, la conversion du Fonds pour les changements climatiques en Afrique (FCCA) en un fonds fiduciaire multi-donateurs. Le FFCA avait été créé en 2014 avec une dotation initiale de 4,725 millions d'euros du gouvernement allemand. Ce changement apporte deux nouveaux partenaires au Fonds, les gouvernements de l'Italie et de la Flandre (Belgique), qui contribuent respectivement pour 4,7 millions d'euros et 2 millions d'euros. Au-delà, cela ouvre la porte à de futurs partenariats avec d’autres bailleurs de fonds désireux de soutenir les pays africains dans leur transition vers un développement à faible émission de carbone, résilient au changement climatique et vers une croissance verte. Le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), fondateur du FCCA, a dit sa fierté que le Fonds, créé avec l’idée d'attirer d'autres bailleurs de fonds éventuelq, ait atteint cet objectif, démontrant le succès de l'initiative. Le BMZ a également exprimé sa gratitude envers l'Agence allemande de développement (GIZ), pour l’application de l'accord en son nom.

Source: alwihdainfo