Août 2017
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 21 avril 2017

La BAD donne au Sud-Soudan plus de 30 millions de dollars pour soutenir le commerce, l'électricité

La Banque africaine de développement (BAD) a fourni plus de 30 millions de dollars américains pour soutenir l'adhésion du Sud-Soudan à l'organisation africaine du commerce, des assurances et du développement et de renforcer également les réseaux de distribution d'électricité. La BAD a déclaré dans un communiqué jeudi soir qu'il a approuvé 18,15 millions de dollars américains à Juba pour aider les ressources requises à soutenir son adhésion à la Banque africaine d'assurance commerciale (ATI) et à la Banque de commerce et de développement (TDB). La BAfD a également approuvé un prêt supplémentaire de 14,57 millions de dollars pour réhabiliter et étendre les réseaux de distribution d'électricité dans la capitale sud-soudanaise, Juba. Le principal mandat de la Banque TD comprend le financement et la promotion du commerce, du développement socioéconomique et de l'intégration économique régionale dans une large gamme de produits et de services, tant dans le secteur privé que dans le secteur public, y compris la dette, l'équité et la quasi-capitalisation, ainsi que des garanties. L'ATI offre une assurance crédit à moyen et à long terme et une assurance risque politique, ainsi que d'autres produits d'atténuation des risques pour ses pays membres et les acteurs concernés du secteur public et privé. La BAfD a déclaré que l'installation est une étape cruciale et une condition préalable pour que les institutions respectives commencent leurs opérations au Soudan du Sud. Il a ajouté que le financement vise à créer des institutions et à améliorer la résilience et les moyens de subsistance de la population du Sud-Soudan en s'attaquant non seulement à la crise humanitaire et au renforcement des capacités institutionnelles, mais aussi en facilitant les investissements du secteur privé dans un environnement fragile. «Il est prévu que l'adhésion à la Banque TD et ATI aidera le Soudan du Sud à tirer parti des ressources limitées dont dispose le pays en mobilisant d'importantes ressources importantes pouvant être investies dans l'importation de biens essentiels (comme les médicaments, les denrées alimentaires, les équipements de communication, les pièces détachées parmi D'autres), la réhabilitation des infrastructures de base et le renforcement du secteur productif du pays ", a déclaré la BAD.

Source: NewsGhana