Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 28 avril 2017

Les Pays-Bas s'engagent à renforcer les liens commerciaux de la RDC

La République démocratique du Congo (RDC) a signé un protocole d'accord avec le facilitateur du commerce régional TradeMark East Africa (TMEA) pour améliorer le commerce transfrontalier et renforcer les liens commerciaux entre les pays et les États membres de la Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC). Le gouvernement des Pays-Bas a engagé 6,7 millions de dollars pour lancer les projets. TMEA investira dans des projets impliquant des ressources déjà disponibles telles que le transport par eau, la simplification des processus commerciaux par la formation et la facilitation de l'adoption des TIC autour de l'Est de la RDC. Ils comprendront le dragage et la réhabilitation du port de Kalundu sur le lac Tanganyika; Le renforcement des capacités et la mise en œuvre de systèmes intégrés de gestion des frontières sur les passages frontaliers à Rusizi entre le Rwanda et Bukavu; Réhibération des ports de Kasenyi du côté de la RDC et Ntoroko en Ouganda; Ainsi que des travaux d'infrastructure au passage frontalier à Goli, en Ouganda et à Mahagi, en RDC. "Le commerce est un moyen de réduire les conflits et le chômage. L'accord contribuera à la formation des commerçants transfrontaliers aux problèmes commerciaux, à l'exportation et à l'exploitation sur les marchés régionaux. Cela profitera particulièrement à nos jeunes ", a déclaré le professeur Nehemie Wilondja, directrice du cabinet de la DRC. Le directeur général du TMEA, David Stanton, a déclaré qu'ils cherchent à reproduire le succès d'initiatives similaires entre les gouvernements de l'EAC et les entreprises afin de réduire les coûts du commerce le long des couloirs de transport clés, y compris la frontière avec la RDC, dans le pays. L'institution a facilité des projets dans le couloir nord du port de Mombasa, au Kenya, reliant l'Ouganda, le Rwanda, la RDC et le Sud-Soudan; Et le Corridor Central reliant le port de Dar es Salaam, la Tanzanie au Rwanda, le Burundi et l'Est de la RDC par le transport routier et lacustre. De tels projets ont non seulement favorisé les relations cordiales et renforcé la confiance entre les acteurs du commerce transfrontalier, mais aussi aidé à identifier et à exploiter les marchés locaux et à soumettre les exigences aux points frontaliers efficacement.

Source: Trademarkea