Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 11 mai 2017

Les États des Caraïbes cherchent à accroître le commerce

La mise en œuvre de l'Union douanière de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECS), qui entraînera l'élimination des obstacles au libre-échange dans la région, est renforcée par une série de consultations régionales de renforcement des capacités entreprises par la Commission de l'OECO. CONNEXION: Sainte-Lucie sévère à nos amis, appuie le dialogue au Venezuela Ces sessions permettront de mieux comprendre la nouvelle ère du commerce intérieur, régional et international pour les sept États membres du Protocole de l'OECO, qui comprendrait la suppression des formalités d'importation Sur les marchandises échangées au sein de l'union douanière et l'harmonisation des procédures de bordure et de réglementation en ce qui concerne les marchandises importées de pays hors de la région. À ce jour, la Commission a tenu des consultations à St. Vincent et les Grenadines, la Dominique, Montserrat et Saint-Kitts-et-Nevis sur les travaux entrepris pour créer l'union douanière et la libre circulation des marchandises. Ce sont les prochaines étapes pour faire avancer le processus de mise en œuvre et augmenter le rôle des commissaires de l'OECO et des groupes de travail nationaux pour faciliter les opérations de ces régimes au niveau national. Au cours des consultations en Dominique et Saint-Vincent-et-les-Grenadines, les responsables de l'Unité de politique commerciale de l'OECO, avec l'appui du projet Hub et Spokes II, ont convoqué des séances d'information avec le commissaire respectif de l'État membre. Cela s'ajoutait aux séances consultatives avec les ministères des finances, des douanes et des recettes intérieures; Les chambres de commerce et d'autres organismes nationaux du secteur privé; Responsables de l'agriculture, des normes, de la santé et de la sécurité alimentaire; Ainsi que des groupes de travail nationaux sur la circulation gratuite des marchandises et les exigences procédurales pour l'exploitation de l'union douanière. Des séances d'information de presse ont également été organisées en Dominique et Montserrat pour informer le public et une session spéciale des ministres du Cabinet a été convoquée à Montserrat pour favoriser une plus grande contribution et participation de leurs ministères respectifs.

Source: Telesurtv