Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 17 mai 2017

Figures agricoles: nouveau cadre pour les relations UE-Afrique

Un nouveau partenariat stratégique entre l'UE et l'Afrique a été lancé le 4 mai, l'agriculture étant l'un des principaux piliers de la nouvelle stratégie. Le secteur agroalimentaire est considéré comme un domaine clé par lequel l'UE peut soutenir le développement rural et urbain en Afrique. Selon un document commun de la Commission européenne et du Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, l'UE Facilitera les investissements du secteur privé dans le secteur agroalimentaire africain, en s'appuyant sur des initiatives telles que l'Instrument de financement de l'agriculture existant (AgriFI), afin de stimuler les emplois et de répondre à la sécurité alimentaire. Le plan prévoit également l'amélioration de la formation professionnelle et de l'éducation dans l'agriculture et le secteur agroalimentaire, en partenariat avec les organisations paysannes, ainsi que la recherche et l'innovation, en s'appuyant sur le travail de la feuille de route Afrique-UE existante sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle et durable Agriculture - FNSSA). L'UE a notamment affecté plus de 4,2 milliards d'euros pour la période 2014-2020 pour les actions liées à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à l'agriculture et à la pêche durables. L'agriculture est une source de revenus vitale pour de nombreux Africains et l'UE est un important marché d'exportation pour les produits agricoles et alimentaires africains. Les importations agroalimentaires vers l'Europe en provenance d'Afrique subsaharienne valent plus de 13,9 milliards d'euros; Les fèves de cacao (4,3 milliards d'euros) et les produits connexes tels que la pâte de cacao et la poudre (1,4 milliard d'euros) sont les importations les plus courantes. Les exportations agroalimentaires de l'UE vers l'Afrique subsaharienne sont d'environ 8,5 milliards d'euros, avec le blé (1,1 milliard d'euros) le plus important produit d'exportation.

Source: Freshplaza