Août 2017
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 17 mai 2017

La Chine et le Nigéria tiennent des discussions de la coopération agricole

La Chine et le Nigeria ont tenu une discussion stratégique à Abuja mardi pour renforcer la coopération agricole entre eux. Tagged China-Nigeria Agricultural Modernization Cooperation Forum 2017, la réunion a discuté de la manière dont la Chine peut aider le Nigéria à accroître la productivité agricole, la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté vers une diversification globale et durable de son économie. L'ambassadeur chinois au Nigeria Zhou Pingjian a déclaré que la Chine, en tant que partenaire stratégique du pays d'Afrique de l'Ouest, est prête à partager son expérience dans le développement agricole et à fournir un soutien financier et technique à la réalisation par le pays de ses plans de sécurité agricole et alimentaire. "Nous sommes prêts à travailler avec le Nigéria pour fournir une plate-forme plus efficace pour mobiliser davantage d'investissements chinois dans l'Alternative verte du Nigéria", a déclaré Zhou. L'envoyé a noté que la modernisation de l'agriculture était l'un des 10 projets de coopération que la Chine met en œuvre avec l'Afrique depuis le sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) qui s'est tenu en 2015 à Johannesburg. S'exprimant au forum, un fonctionnaire qui a représenté le ministre nigérian de l'agriculture et du développement rural, a déclaré que le pays a jusqu'ici bénéficié de sa forte affinité avec la Chine. "La croissance agricole de la Chine est impressionnante et offre une leçon pour les pays africains. La Chine a chassé plus de 400 millions de personnes de la pauvreté dans les 10 ans. Elle a largement contribué à la transformation de son secteur agricole. La Chine ne paie pas ses portes à l'agriculture", a déclaré le fonctionnaire m'a dit. Le gouvernement du Nigéria a déclaré que, grâce à son nouveau Plan de croissance de la reprise économique, il s'efforce de faire de l'agriculture un moteur stable de son produit intérieur brut (PIB) avec un taux de croissance moyen de 6,9 ​​pour cent. L'agriculture représente actuellement 23% du PIB du Nigeria et emploie 38% de sa population active.

Source: Xinhuanet