Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
ECA et FAO en avance avec accord de partenariat
Décembre 2018
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 29 mai 2017

ECA et FAO en avance avec accord de partenariat

Les représentants de la Commission économique pour l'Afrique (ECA) et de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) se sont réunis à Addis-Abeba le 10 mai 2017 et ont convenu d'une feuille de route pour la mise en œuvre de l'accord de partenariat signé entre les deux entités Janvier 2017. Au cours de la réunion, qui s'est tenue sous le thème «Réaliser la transformation de l'agriculture en Afrique», les participants ont identifié et approuvé quatre domaines clés du programme, notamment l'amélioration de l'esprit d'entreprise rural et de l'emploi pour les jeunes et les femmes; Faire face à la dégradation et à la pénurie des ressources naturelles, aux conflits et aux migrations; Mettre fin à la faim, à la nutrition et à la pauvreté en Afrique; Et une réponse efficace aux changements climatiques. Dans son remarque d'ouverture, le collège de collègues de la CEA, Collen Kelapile, a noté que la réunion de planification était une tentative en temps voulu de jeter les bases solides de la réalisation de l'accord de partenariat, qui vise à réaliser la vision partagée d'une Afrique sans faim et prospère. M. Kelapile a ajouté que «le partenariat contribuera à la mise en œuvre réussie des Objectifs de développement durable (SDG), en mettant l'accent sur SDG 2 et SDG 11, qui visent à mettre fin à la faim, à la sécurité alimentaire, à l'amélioration de la nutrition, à la promotion durable L'agriculture, ainsi que l'amélioration de la résilience, des systèmes alimentaires et l'urbanisation ". Patrick Kormawa, coordinateur sous-régional de la FAO pour l'Afrique de l'Est et représentant à l'UA et à la CEA, a déclaré qu'il est nécessaire que les deux institutions prennent des mesures pratiques et urgentes pour relever les défis auxquels est confronté le secteur de l'alimentation et de l'agriculture en Afrique. "En tant que centres d'excellence, la CEA et la FAO doivent prendre des mesures pragmatiques pour réaliser les aspirations de l'UA en matière d'agriculture et de sécurité alimentaire telles que stipulées dans l'Agenda 2063 et son instrument accompagné, la Déclaration de Malabo". Pour sa part, le chef de la section chargée de la sécurité alimentaire, de l'agriculture, des terres et de l'eau de la CEA, Adama Ekberg Coulibaly, a indiqué que l'Afrique doit connaître sa transformation démographique et être prête à répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels de sa gens. Commentant l'accord de partenariat CEA-FAO, M.

Source: Allafrica