Novembre 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 29 juin 2017

Le Nigeria devient la plus grande économie du tiers monde d'ici 2050

Selon les prévisions, le marché du Nigéria sera considéré comme la troisième plus grande économie mondiale après la Chine d'ici 2050, a déclaré l'ambassadeur d'Europe à la CEDEAO, M. Michel Arrion. Parlant lors de sa visite de travail au Secrétariat national de la Chambre de commerce du Nigeria, de l'Industrie, des Mines et de l'Agriculture (NACCIMA), Oba Akinjobi, Ikeja GRA, Lagos, vendredi, Arrion accompagné à la visite par M. Filipo Amato, chef de l'UE, Trade & Economic Section, a déclaré que le Nigeria est devenu l'un des plus grands marchés du monde avec un marché potentiel pour l'exportation. Selon l'ambassadeur, «le Nigeria est paradoxal et c'est l'un des marchés les plus riches au monde. Parce que le secteur privé contribue largement à la génération et à la distribution de revenus, le Nigeria sera la troisième économie mondiale en 2050. Le pays a le potentiel d'attirer les investissements étrangers. Le secteur privé fournit le travail. "Nous sommes ici au Nigéria pour des actions conjointes dans différents domaines, comme le plaidoyer en tant que forme d'accord de partenariat et de coordination dans l'engagement et l'intégration des politiques. Nous sommes également ici au Nigéria pour travailler sur le processus d'intégration régionale, à la fois politique et économique. Le Nigeria est le centre diplomatique d'Afrique. Donc, si le Nigeria est engagé, la CEDEAO réussira », a déclaré Arrion. Cependant, l'Ambassadeur a noté que sa visite et son équipe auprès du Secrétariat du NACCIMA ont été informés de la nécessité de s'engager dans un partenariat commercial. Selon lui, l'Union européenne est un bloc qui compte 20 États membres de la Communauté économique de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui sont représentés au Nigéria avec 20 ambassadeurs bilatéraux pour formuler des politiques et des positions communes. Dans son propre discours, le président national de NACCIMA, Iyalode Alaba Lawson, a félicité les efforts de l'Union européenne pour la promotion de l'intégration régionale dans le secteur privé. Opérateurs dans les pays d'Afrique de l'Ouest grâce à sa collaboration avec la Banque mondiale et la Commission de la CEDEAO sur le développement d'un outil sur l'amélioration du climat des affaires et des investissements en Afrique de l'Ouest.

Source: This day live