Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Les agriculteurs d'abeilles répondent aux exigences de l'UE
Juin 2018
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 26 juillet 2017

Les agriculteurs d'abeilles répondent aux exigences de l'UE

Le ministère fédéral de l'Agriculture et du Développement rural et le Conseil nigérian de promotion des exportations (NEPC) ont commencé une formation de guidage de qualité des agriculteurs d'abeilles à travers le pays. Le Dr Gideon Mshelbwala, directeur des Services vétérinaires et de lutte antiparasitaire au ministère, a fait la déclaration jeudi à Goshen, dans l'État de Nasarawa. Il a déclaré que la formation visait à permettre au Nigéria de satisfaire aux exigences de l'Union européenne en matière d'exportation de miel. Il a ajouté que la formation contribuerait également à renforcer la capacité des éleveurs d'abeilles sur les pratiques modernes d'apiculture pour qu'ils respectent les normes internationales dans la production de miel. Le directeur a déclaré que le gouvernement fédéral soutenait les agriculteurs d'abeilles avec des intrants comme les ruches et les vêtements de protection Et des gants pour leur permettre de stimuler la production. "Le Nigeria est prêt à accueillir l'Expo Apiculture en Afrique en 2018 et nous avons payé les frais d'enchère de 50 000 dollars. «Les agriculteurs des abeilles sont prêts pour le programme et c'est pourquoi nous les formons», a déclaré M. Msbbala. De plus, le directeur exécutif de NEPC, M. Olusegun Awolowo, a déclaré que la formation était conforme au mandat du conseil d'offrir des guides pratiques pour nourrir les petites et moyennes entreprises (PME). Représenté par M. Samuel Oyeyipo, Directeur adjoint, Product Development au sein du conseil, Awolowo a déclaré que la formation permettrait au Nigeria de satisfaire aux exigences d'accréditation de l'UE pour l'exportation de miel. Il a déclaré que le miel nigérian était exporté vers d'autres pays africains et reproduit pour l'exportation vers d'autres pays. Awolowo a assuré aux agriculteurs de la volonté du conseil d'améliorer la qualité du miel du pays et ses sous-produits grâce à l'amélioration du renforcement des capacités des abeilles, des transformateurs et des exportateurs. Il a déclaré: "La quête du Nigeria pour diversifier ses exportations non pétrolières a nécessité la nécessité d'harmoniser son potentiel dans les produits non traditionnels tels que le miel et les sous-produits.

Source: Vanguard