Novembre 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 03 octobre 2017

Le DfID défend un budget d’aide humanitaire au Nigeria

Le Department for International Development a défendu son budget d’aide en faveur du Nigeria, confronté à une crise humanitaire et de sécurité sans précédent suite aux attaques menées par le groupe terroriste Boko Haram. Lors d’une visite dans le pays mercredi dernier, Boris Johnson, ministre des affaires étrangères, et Priti Patel, ministre du développement, ont annoncé le déploiement d’une aide humanitaire de 200 millions de livres sur les quatre prochaines années. Le financement annuel moyen prévu de 50 millions de livres pour cette période est inférieur aux 100 millions de livres promises au Nigeria pour 2017. Mais le DfID a minimisé l’hypothèse selon laquelle cela reviendrait à diminuer de moitié le budget annuel, en affirmant que cette enveloppe supplémentaire faisait partie d’une enveloppe de 300 millions de livres sur cinq ans. Une porte-parole du DfID a déclaré : « Au cours de la première année, nous avons débloqué un montant plus élevé et actuellement, nous affectons un montant plus élevé pour les années deux à cinq. Les montants pourront aussi être complétés si nécessaire. Nous ne voulons pas affecter des fonds trop importants dans le cas où ceux-ci ne s’avéreraient pas nécessaires. L’idée est que nous réhabilitions la zone, ce qui devrait diminuer le montant de l’aide nécessaire. »

Source: www.theguardian.com