Octobre 2017
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 12 octobre 2017

Kenya favorise un nouvel accord pour l'accès au marché de l’UE

Le Kenya a relancé les négociations en vue de la conclusion d’un accord commercial – en suspens depuis longtemps – entre l’Union européenne et la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), face au risque de perdre son accès préférentiel pour ses produits au principal marché européen. Le Kenya et la Rwanda ont signé l’accord en 2016, mais celui-ci doit être approuvé par tous les membres de la CAE – qui inclut aussi le Burundi et l’Ouganda – avant d’entrer en vigueur. « Nous nous sommes entretenus avec des représentants de l’UE le aon [27 septembre] et une autre réunion est prévue [le 28 septembre]. Nous défendons le cas de notre région entière, mais il appartient à l’UE de décider que faire si jamais les autres pays refusaient de signer l’accord », a déclaré le secrétaire du cabinet de l’industrie, du commerce et des coopératives, Adan Mohamed, lors d’un entretien téléphonique depuis Bruxelles. M. Mohamed s’est montré optimiste et est convaincu que le Kenya conservera son accès préférentiel au marché européen, quelle que soit l’issue de la réunion. En mars, le Kenya avait accusé la Tanzanie et l’Ouganda de faire preuve de mauvaise foi en refusant de signer l’APE comme le reste des membres de la CAE.

Source: www.businessdailyafrica.com