Novembre 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 13 novembre 2017

UE: €106 millions pour les populations touchées par les crises au Soudan

La Commission européenne a annoncé l'octroi d'une aide globale de 106 millions d'euros (46 millions d'euros d'aide humanitaire et 60 millions d'aide au développement) afin d'aider directement la population du Soudan touchée par les déplacements forcés, la malnutrition, les épidémies et les conditions climatiques extrêmes récurrentes. Quelque 4,8 millions de Soudanais ont actuellement besoin d'une aide d'urgence. Cette annonce intervient alors que M. Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, est au Soudan et effectue des visites de projets d'aide humanitaire de l'UE dans le sud du Darfour. «Ici, au Soudan, la situation humanitaire reste critique. Des millions de personnes sont déplacées au Darfour depuis de nombreuses années. La nouvelle aide de l'UE est essentielle pour répondre aux besoins du nombre croissant de réfugiés, notamment en provenance du Soudan du Sud, et de personnes déplacées à l'intérieur du pays, ainsi que des communautés d'accueil. L'aide humanitaire annoncée aujourd'hui contribuera à fournir une aide vitale aux populations les plus vulnérables. Il est indispensable de permettre un accès sans entrave de l'aide humanitaire dans l'ensemble du pays pour que le personnel humanitaire puisse venir en aide aux populations en détresse en toute sécurité», a déclaré M. Stylianides. «L'Union européenne est résolue à soutenir directement la population du Soudan. Notre nouvelle aide au développement permettra d'intensifier nos efforts actuels au moyen du fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique. Elle répond aux besoins des populations soudanaises les plus vulnérables et permet d'offrir des moyens de subsistance, en articulant mieux l'aide humanitaire et l'aide au développement de l'UE au Soudan», a déclaré M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement.

Source: Commission européenne