Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’Agence Française de Développement lance Agreenfi
Octobre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 29 mars 2018

L’Agence Française de Développement lance Agreenfi

Un nouveau label pour l’Agence française de développement (AFD): Agreenfi. Ce label encourage les institutions financières des pays en développement et émergents à se mobiliser pour développer une agriculture productive et résiliente, améliorer les conditions de vie des populations rurales et favoriser la structuration durable des territoires ruraux, souligne le communiqué. Concrètement, Agreenfi intervient auprès des institutions financières et leur propose une offre financière (ressources financières, mécanisme de partage de risques), ainsi qu’un appui technique et institutionnel leur permettant de transformer leurs pratiques et de répondre aux besoins des acteurs ruraux. Ces derniers -principalement des exploitations familiales, des organisations de producteurs, des coopératives ou encore des petites et moyennes entreprises- accèdent ainsi à une offre financière et à des appuis techniques.D’ores et déjà, € 682 millions ont été engagés sur 64 projets répondant aux critères du label Agreenfi. Par exemple, au Ghana, l’AFD travaille en partenariat avec le ministère de l’Agriculture ghanéen et le Ghana Rubber Estate (Grel) depuis 1986 pour développer des plantations villageoises d’hévéa dans le sud du pays. L’AFD a accordé un prêt direct à la banque de développement agricole pour financer la filière hévéa, sans garantie de l’Etat ghanéen. Il en est de même au Sénégal, autre exemple, où l’AFD accompagne la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) pour faciliter le financement des investissements nécessaires au développement agricole.

Source: info-afrique