Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
L’UE en 1ère ligne pour la mise en œuvre du Programme d'action d’Addis-Abeba
Juin 2018
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 22 mai 2018

L’UE en 1ère ligne pour la mise en œuvre du Programme d'action d’Addis-Abeba

En septembre 2015, les États membres des Nations unies ont approuvé un nouveau cadre de développement mondial, le Programme de développement durable à l’horizon 2030, articulé autour de 17 objectifs de développement durable couvrant des questions d’ordre économique, social et environnemental. Le Programme d'action d’Addis-Abeba adopté en juillet 2015 fait partie intégrante de ce « Programme 2030 ». Il offre un cadre mondial pour le financement du développement et établit un nouveau paradigme pour atteindre les objectifs de développement durable à travers une utilisation efficace de tous les flux financiers ainsi que des moyens de mise en œuvre non financiers, en mettant l’accent sur les mesures nationales et les politiques équilibrées. En juin 2017, l’UE a adopté un nouveau cadre de politique, le nouveau « consensus européen pour le développement », qui s’appuie sur le Programme 2030 et le Programme d’Addis-Abeba. Ce nouveau consensus fournit un cadre pour une approche commune de la politique de développement pour les institutions et les États membres de l’UE. Il insiste particulièrement sur les domaines d’action et les moyens de mise en œuvre offrant les meilleures chances de susciter des changements significatifs. Ce rapport examine les progrès accomplis par l’Union européenne et les États membres concernant le Programme d’Addis-Abeba dans le cadre défini par le nouveau consensus européen pour le développement. Il analyse les progrès réalisés entre 2015 et 2017. Les États membres et les institutions de l’UE ont rapidement commencé à mettre en œuvre le Programme d’action d’Addis-Abeba dans le contexte du Programme 2030 global et poursuivent leurs efforts pour respecter leurs engagements. S’ils conservent le rythme de travail actuel, l’UE devrait parvenir à réaliser la plupart de ses engagements en matière de financement du développement d’ici 2030.

Source: Commission européenne