Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L'école MBA ESG lance un MBA «Intelligence économique & marchés africains»
Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 29 mai 2018

L'école MBA ESG lance un MBA «Intelligence économique & marchés africains»

Afin de relever le challenge de la pénétration des marchés africains et celui du développement des entreprises sur ce continent, les MBA ESG ouvrent à la rentrée 2018 un nouveau MBA spécialisé « Intelligence économique et marchés africains ». D’une durée d’un an, cette formation en alternance vise à former des professionnels capables de répondre aux besoins spécifiques des entreprises déjà présentes ou désireuses de s’implanter en Afrique. L’Afrique attire de plus en plus de multinationales et d’investisseurs internationaux. Pour s’implanter et se développer sur ce continent avec succès, les décideurs ont besoin d’informations à haute valeur ajoutée permettant de comprendre l’environnement, minimiser l’incertitude et anticiper les besoins futurs du marché. C’est afin de relever ces défis que les MBA ESG proposent pour la rentrée 2018 une nouvelle formation dédiée à l’intelligence économique et aux marchés africains, en partenariat avec le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Économique (CAVIE). Les objectifs de ce programme sont notamment de former des professionnels de la collecte d’informations de sources électroniques et humaines, de la veille concurrentielle, de l’investigation économique et financière, de l’analyse stratégique, de l’influence et de la contreinfluence et de la diffusion sécurisée de l’information utile à la prise de décision. Cette formation d’un an sera ouverte aux diplômés BAC+4/5 d’école de commerce et d’ingénieur, des cursus de sciences juridiques et politiques, des sciences économiques et de gestion ainsi qu’aux cadres, diplomates et officiers en reconversion totalisant au minimum 5 ans d’expérience et désireux de travailler en Afrique ou sur les questions africaines.

Source: Financial Afrik