Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
BEI : 700 millions d’euros investis en faveur de projets au Nigeria
Octobre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 20 juillet 2018

BEI : 700 millions d’euros investis en faveur de projets au Nigeria

Isabelle Grunderbeeck, à la tête de la représentation régionale pour l’Afrique de l’Ouest de la Banque européenne d’investissement (BEI), a déclaré que la banque prévoit d’investir 700 millions d’euros dans plusieurs projets au Nigeria. Cette déclaration est intervenue lors de la réunion interactive de la banque avec ses clients et d’autres parties prenantes, organisée à Abuja mardi dernier. Isabelle Grunderbeeck a expliqué que cet investissement venait s’ajouter aux fonds déjà engagés dans l’économie nigériane. « La BEI identifie actuellement de nouveaux projets pour un montant total de 700 millions d’euros, en plus des fonds déjà engagés. Nous finançons un projet infrastructurel de grande envergure, et nous investissons également des fonds importants en faveur du climat. Nous envisageons en outre d’intervenir dans le secteur des énergies renouvelables de l’économie », a-t-elle ajouté. Mme Grunderbeeck a précisé que la banque a déjà investi 296 millions d’euros pour les petites et moyennes entreprises (PME) au Nigeria ces huit dernières années. Elle a poursuivi en soulignant que la banque a investi 87 millions d’euros dans 65 entreprises grâce aux fonds d’investissement. « Depuis 2010, la BEI a déboursé 296 millions d’euros dans sept mécanismes avec neuf banques nigérianes, ainsi que 210 millions d’euros en faveur de 50 sous-projets sous la forme de prêts en devises étrangères. Le montant moyen alloué par projet est de 4,5 millions d’euros. « Ces dépenses concernent le commerce de gros et de détail, l’éducation, le secteur manufacturier, la construction, le transport, le logement, la santé, l’information et la communication, l’électricité et le gaz, l’agriculture, ainsi que les activités scientifiques et techniques. En 2018, la BEI a dépensé 17 millions d’euros en participations dans la Banque de développement du Nigeria, afin de financer des intermédiaires en vue de prêts à des micro, petites et moyennes entreprises en devise locale », a-t-elle expliqué.

Source: nationalwire.com.ng