Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Côte d'Ivoire: Veolia va construire une usine d'eau potable
Décembre 2018
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 21 septembre 2018

Côte d'Ivoire: Veolia va construire une usine d'eau potable

Les branches ivoiriennes des groupes Veolia et PFO Africa viennent de conclure un partenariat stratégique. Pour entamer la concrétisation de cette alliance, les deux parties ont décidé de construire l'usine d'eau potable de la rivière La Mé, qui alimentera l'agglomération d'Abidjan. Les groupes Veolia et PFO Africa viennent de sceller un partenariat stratégique en Côte d'Ivoire. Il s'agit « de proposer des modèles innovants, des solutions durables et performantes en matière d'eau et de déchets pour accompagner la croissance de la Côte d'Ivoire et contribuer à un développement plus durable du pays », précise un communiqué transmis à la presse. « Par ce partenariat avec un acteur local majeur, nous sommes désireux d'accompagner sur le long terme le dynamisme de la Côte d'Ivoire et de proposer des solutions environnementales de premiers plans », a indiqué Patrice Fonlladosa, CEO de Veolia Afrique & Moyen Orient. Pour sa part, se réjouissant également du partenariat, Clyde Fakhoury, l'administrateur général adjoint de PFO Africa-Côte d'ivoire, a laissé entendre que son entreprise s'appuierait désormais plus sur Veolia. « Nous allons désormais nous appuyer sur l'expertise du leader mondial dans nos activités liées à l'environnement », a déclaré le responsable. Les deux parties, pour démarrer ce partenariat, ont d'ailleurs lancé la construction de l'usine d'eau potable de la rivière La Mé, d'une capacité de 240 000 mètres cubes par jour. Cette usine sera destinée à alimenter l'agglomération d'Abidjan en eau potable.

Source: afrique.latribune.fr