Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L'Afrique doit exiger une sécurité alimentaire renforcée selon les experts
Décembre 2018
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 28 septembre 2018

L'Afrique doit exiger une sécurité alimentaire renforcée selon les experts

Les attentes et exigences des consommateurs ont un rôle à jouer dans l’amélioration de la sécurité alimentaire en Afrique, ont indiqué les orateurs d’un événement qui s’est tenu cette semaine à Bruxelles, en Belgique. Le briefing était organisé par le Centre technique de coopération agricole et rurale ACP-UE, en coopération avec la Commission européenne (DG DEVCO et DG SANTE), le Secrétariat ACP, CONCORD et le Global Food Safety Partnership (GFSP). Le Groupe de référence de l’Organisation mondiale de la Santé sur l’épidémiologie des maladies d’origine alimentaire (FERG) estime que 420 000 personnes meurent et que 600 millions d’autres tombent malades chaque année suite aux dangers d’origine alimentaire. C’est en Afrique que l’incidence est la plus élevée, avec – selon les estimations – 91 000 morts et 127 millions de malades annuellement, et les enfants de moins de cinq ans sont les plus lourdement affectés. Michael Scannell, directeur Chaîne alimentaire à la DG SANTE, a déclaré que les citoyens européens exigeaient de hauts niveaux de sécurité alimentaire et faisaient pression sur les responsables politiques pour y parvenir. Ces derniers font, à leur tour, pression sur les fonctionnaires pour assurer que certains systèmes réglementaires soient en place. « En Europe, nous avons connu le scandale du Firponil – un insecticide – dans les œufs et la viande de volaille, ainsi que celui de la viande de cheval… Mais ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est qu’aucun de ces incidents n’a entraîné d’hospitalisations ou de décès, même s’ils ont suscité de vives réactions médiatiques et politiques », a ajouté M. Scannell.

Source: foodsafetynews.com