Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Le R-U exhorte les donateurs à soutenir la mission de l’UA en Somalie
Octobre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 08 octobre 2018

Le R-U exhorte les donateurs à soutenir la mission de l’UA en Somalie

Aujourd’hui, le Royaume-Uni, la Somalie, l’Italie et l’Éthiopie ont rassemblé des partenaires internationaux pour appuyer les réformes politiques, économiques et de la sécurité en Somalie. Harriett Baldwin, ministre britannique en charge de l’Afrique, co-organisait cette réunion à l’Assemblée générale des Nations unies à New York, en collaboration avec le ministre somalien des Affaires étrangères, Ahmed Isse Awad, la ministre d’État éthiopienne Hirut Zemene et le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Enzo Moavero Milanesi. Outre les hauts responsables gouvernementaux, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, le commissaire de l’UA en charge de la paix et de la sécurité, Smail Chergui, et le commissaire européen en charge de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, étaient également présents. Madame Baldwin a salué le courage et l’impact positif des troupes de la mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) et des forces somaliennes qui luttent contre Al Shabaab et rétablissent la stabilité dans le pays. Elle a insisté sur l’importance de réussir le transfert de la responsabilité de la sécurité du pays vers les forces de sécurité somaliennes. Un départ précipité, sans financements durables et prévisibles mis en place, compromettrait les fragiles progrès accomplis ces dernières années. Pendant sa visite au Kenya, le 30 août 2018, la première ministre britannique a annoncé le déblocage de plus de 7 millions de GBP supplémentaires pour soutenir le travail de l’AMISOM. Elle a invité la communauté internationale à imiter le Royaume-Uni en mettant à disposition des fonds supplémentaires pour l’AMISOM, afin que cette mission dispose de financements suffisants pour assurer une transition réussie en matière de sécurité.

Source: africa-newsroom.com