Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Développement : soutien de l’Italie au Kenya
Avril 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 14 décembre 2018

Développement : soutien de l’Italie au Kenya

L’Italie s’est engagée à aider le Kenya à renforcer les capacités nécessaires pour contribuer à son programme de développement. Selon Luigi Di Maio, vice-Premier ministre italien, la vaste expérience que possède son pays en matière de routes, d’énergie, d’eau et de formation technique vaut la peine d’être reproduite au Kenya, « qui se prépare à un décollage économique ». M. Di Maio s’est exprimé en ce sens lundi, dans son bureau de Rome, alors qu’il menait des négociations bilatérales avec William Ruto, le vice-président kényan. « Nous sommes prêts à soutenir les initiatives susceptibles d’aboutir à une hausse des échanges entre le Kenya et l’Italie. Actuellement, nous réorientons nos formations pour les harmoniser avec les exigences de l’industrie. De ce fait, il est souhaitable que nous établissions des partenariats », a déclaré le vice-Premier ministre. Selon lui, l’Italie tient à accorder une grande attention aux projets en cours et nouveaux qui ont des effets positifs sur la vie des Kényans, ajoutant que le président Sergio Mattarella se rendrait au Kenya en février 2019 dans le but d’approfondir les relations entre les deux pays. Pour sa part, le vice-président Ruto s’est félicité des liens forts, constructifs et cordiaux qui existent entre le Kenya et l’Italie. Il a précisé que les deux pays avaient besoin d’intensifier leurs échanges, faisant observer que la balance commerciale était encore déséquilibrée. « Nous voulons voir comment nous pouvons travailler ensemble, explorer de nouveaux domaines afin d’amener cette balance commerciale presque au même niveau », a expliqué M. Ruto. Le vice-président a demandé à l’Italie d’acheter plus de produits au Kenya, en particulier du café, du cuir et d’autres produits agricoles. « Plus de 60 % du café du Kenya est vendu à l’Europe. Ce café de très haute qualité, l’Italie doit l’acheter directement au Kenya », a déclaré M. Ruto. Il a reconnu le rôle joué par les agences italiennes de développement dans des domaines tels que l’eau, l’assainissement et l’agriculture. Tout en louant l’Italie pour son rôle de stabilisation en Afrique, le vice-président a exprimé sa sympathie à la suite de l’enlèvement, commis à Malindi en novembre, de Silvia Romana, une volontaire humanitaire italienne.

Source: capitalfm.co.ke