pwned?
Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Réforme radicale du régime sucrier de l’UE
Juillet 2018
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 24 février 2006

Réforme radicale du régime sucrier de l’UE

Lundi dernier, les ministres de l’Agriculture de l’UE ont adopté officiellement une réforme profonde du secteur européen du sucre. Cette réforme, qui entrera en vigueur le 1er juillet, appliquera les principes de la nouvelle politique agricole commune à un régime resté pratiquement inchangé depuis près de 40 ans. Les changements introduits par la réforme se traduiront par une diminution de 36 % du prix minimal garanti du sucre blanc, étalée sur quatre ans. Ils prévoient également des compensations partielles pour les agriculteurs touchés, ainsi que la mise en place d’un fonds de restructuration en vue d’inciter les producteurs non rentables à cesser leurs activités.
Les réductions convenues ont pour but d’atténuer les effets de « dumping » produits par le régime sucrier de l’UE sur le marché mondial. Une pratique contestée avec succès par l’Australie, le Brésil et la Thaïlande devant l’organe de règlement des différends de l’OMC qui a, alors, contraint Bruxelles à réformer sa politique sucrière après l’avoir jugée illégale. Toutefois, le groupe des États ACP (Afrique-Caraïbes-Pacifique) est loin de trouver son compte dans cette réforme. En effet, les pays ACP, qui bénéficiaient jusqu’ici d’un traitement préférentiel en matière de sucre, estiment que la nouvelle législation risque d’être catastrophique pour leurs producteurs. Pour l’ONG Oxfam, cette réforme laisse un goût amer. «On a sacrifié les pays en développement pour que l’Europe puisse conclure un accord», déplore l’ONG dans un communiqué de presse.
  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer