Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Financement de l’UE dans les Caraïbes
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 06 septembre 2010

Financement de l’UE dans les Caraïbes

A l’instar de nombreux autres bénéficiaires dans les Caraïbes, les groupes de la société civile de la Barbade devraient recevoir de l’Europe un financement de 10,1 millions $ afin de les aider à faire face aux questions de développement social. Ce financement fait partie des 416 millions $ que la région va recevoir des Européens dans le cadre du 10e Programme indicatif régional caraïbe du Fonds européen de développement, a déclaré le Premier conseiller de la délégation de l’Union européenne (UE) auprès de la Barbade et des Caraïbes orientales, Robert Baldwin. Mais le porte-parole de l’UE attire l’attention sur le fait que ces organisations, ici et ailleurs dans les Caraïbes cherchent à mettre en oeuvre des programmes afin de profiter du financement et d’exploiter l’Accord de partenariat économique caraïbe (APE), signé il y a près de deux ans à la Barbade, et qu’il est important de ne pas être trop ambitieux.
Baldwin s’exprimait hier lors de l’ouverture d’une réunion historique des acteurs non-étatiques organisée au Savannah Hotel, Hastings, Christ Church. C’est la première fois que des organisations de la société civile de toutes les Caraïbes se réunissent pour élaborer une proposition de demande d’accès au Fonds européen de développement. Le fonctionnaire a constaté qu’une des innovations de l’Accord de Cotonou qui régit les relations UE/Etats des Caraïbes et du Pacifique (ACP) était l’importance accrue accordée au rôle de la société civile, afin d’accorder à ces acteurs non étatiques “un moyen d’expression et de l’impliquer pleinement dans la coopération UE-ACP”. “Les pays des Caraïbes ont pris cette question à cœur en accordant des fonds à plusieurs de leurs programmes nationaux dans le cadre du Fonds européen de développement afin de favoriser la participation des acteurs non-étatiques locaux aux panels NSA, qui rassemblent des ONG, l’église, le secteur privé et des syndicats et ouvrent la voie à leur participation au développement local avec leurs gouvernements respectifs et les délégations de l’UE dans la région,” a-t-il déclaré.

Source: Barbados Today