Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’UE réforme son régime d’importation pour les pays en développement
Août 2019
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 16 mai 2011

L’UE réforme son régime d’importation pour les pays en développement

La Commission européenne prévoit de concentrer ses préférences à l’importation aux pays en développement les plus pauvres. Elle limitera son système de préférences généralisées (SPG) – par lequel elle accorde aux pays en développement des préférences tarifaires spécifiques sous la forme de taux de droits réduits ou nuls ou encore de quotas – à quelque 80 pays, afin de tenir compte de l’émergence de certains pays en développement plus avancés qui sont désormais compétitifs au niveau mondial. Parallèlement, la Commission cherche à encourager davantage de pays à respecter les principales conventions internationales relatives aux droits de l’homme, aux normes de travail, à la protection de l’environnement et à la bonne gouvernance dans le cadre du régime SPG+, qui octroie des concessions commerciales supplémentaires aux pays vulnérables au niveau commercial. « Les équilibres économiques mondiaux se sont énormément modifiés au cours des dernières décennies. Les droits de douane au niveau mondial sont au plus bas de leur histoire. Si nous accordons des préférences douanières dans ce contexte concurrentiel, les pays les plus pauvres doivent en récolter les plus grands bénéfices. Le commerce et le développement vont de pair et nos préférences tarifaires ne constituent qu’une partie d’une politique plus large consistant à aider les pays plus pauvres à renforcer leur présence sur les marchés mondiaux », a affirmé le commissaire européen au commerce, Karel De Gucht.

Source: Commission européenne