Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La contribution de la génétique à la pêche durable
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 11 janvier 2012

La contribution de la génétique à la pêche durable

Si le recours à la génétique n’est pas neuf dans le secteur de la pêche, son usage s’est bien développé au cours de ces dernières années : Elle complète peu à peu les anciennes méthodes d’identification basées sur le profil protéinique et vient compléter les procédures de vérification existantes. Les nouvelles techniques génétiques rendent possible l’identification des espèces, permettent de détecter les fraudes et peuvent aider à garantir une pêche durable car lorsque des contrôles sont menés par des administrations de contrôle, des services de répression des fraudes, des associations de consommateurs ou des ONG, les enquêteurs se trouvent confrontés à des niveaux relativement élevés d’erreur d’étiquetage.
Notamment entre 10 et 40 % des produits testés (qu’ils soient frais, en conserve, congelés ou transformés) présentent une mauvaise information, ce qui dépasse le problème de la protection des consommateurs, dès lors que ce type de fraude porte égalementsur des contournements de la réglementation des pêches.
Si plus de 200 espèces commerciales de poissons marins sont déjà répertoriées dans un catalogue génétique, le défi est de permettre maintenant aux laboratoires analytiques des États membres d’avoir accès à des répertoires communs. L’actuelle base de données en ligne «Fishtrace», financée sous le 5e programme-cadre de recherche de l’Union européenne, est un premier pas.

Source: Commission européenne