Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La Commission INTA soutient le projet de la CE de mettre à jour le SPG
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 02 mars 2012

La Commission INTA soutient le projet de la CE de mettre à jour le SPG

Selon les députés de la commission du commerce international (INTA), les pays à haut et moyen revenu devraient être retirés de la liste des préférences commerciales généralisées de l'Union (SPG), en vue d'aider davantage les pays en développement les plus nécessiteux. Egalement, les députés veulent renforcer les garanties pour empêcher les importations textiles en provenance de pays tiers de perturber le marché de l'UE.
Lors d'un vote sur le projet de mise à jour du système, les députés ont soutenu le projet de la Commission européenne de mettre à jour le SPG afin de refléter les récents changements intervenus dans la structure des échanges mondiaux, en supprimant les préférences pour les importations de l'UE en provenance des pays qui figurent en bonne place de la liste de revenu par habitant de la Banque mondiale (y compris la Russie, le Brésil, le Koweït, l'Arabie saoudite  et le Qatar).
Selon le Parlement européen, les changements réduiraient le nombre de pays qui jouissent d'un accès préférentiel aux marchés de l'UE qui passerait de 176 à environ 80. Les importations qualifiées pour les préférences seraient réduites, passant de 60 milliards d'euros en 2009 (4% des importations totales de l'UE) à environ 37,7 milliards d'euros.
C'est la première fois que le Parlement a exercé son pouvoir, introduit par le traité de Lisbonne, de légiférer sur le SPG.

Source: Parlement européen