Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Chukwuma Soludo fait des déclarations stupéfiantes sur les APE
Octobre 2019
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 12 avril 2012

Chukwuma Soludo fait des déclarations stupéfiantes sur les APE

En mars, le bureau du CTA de Bruxelles a rendu compte de certaines des déclarations faites par l’ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigeria (CBN), le Professeur Chukwuma Soludo, à propos des accords de partenariat économique (APE). Selon un article d’opinion publié par le Financial Times, le Professeur Soludo continue de mettre en garde contre l’impact préjudiciable des APE sur l’Afrique et déclare que le pays « est en danger ».
Soludo dresse une comparaison avec les APE signés lors de la conférence de Berlin de 1884-1885, « qui avaient abouti au partage du continent africain entre les grandes puissances ». Ainsi qu’il le fait remarquer dans son étude sur l’OMC vis-à-vis des Pays les moins avancés (PMA), l’Organisation mondiale du Commerce ne penche pas en faveur d’une libéralisation des PMA. Selon lui, la stratégie européenne est « nuisible et injustifiée ». Il réitère sa méfiance à l’égard des arguments de l’UE qui vise à aligner sa politique commerciale sur les règles de l’OMC afin de supprimer les APE, et donc d’accorder une pleine réciprocité.   
Dans la mesure où ses critiques visent également la stratégie commune de l’UE en faveur de l’aide pour le commerce, il appelle à beaucoup plus de sincérité entre l’Afrique et l’Europe et conclut en rappelant que l’UE est de moins en moins présente en Afrique, notamment depuis les années 90.

Source: Financial Times