Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La République dominicaine, principal exportateur de bananes vers l’UE
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 08 avril 2013

La République dominicaine, principal exportateur de bananes vers l’UE

En 2012, la République dominicaine a exporté environ 300 000 tonnes de bananes vers les pays de l’Union européenne, devenant ainsi son principal fournisseur. C’est ce qu’a souligné Ekaterina Krivonos, de la division Commerce et marchés de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), au cours de l’atelier « Towards the Development of a Sustainable Strategy for the Dominican Republic's Banana Market » (« Vers l’élaboration d’une stratégie durable pour le marché dominicain de la banane ») tenu en mars 2013.
Cet atelier s’inscrivait dans un programme des Nations-Unies intitulé « Strengthening the Banana Value Chain through the Growth of Inclusive Markets » (« Renforcer la chaîne de valeur de la banane par des marchés inclusifs »).
La part de la République dominicaine dans le marché des exportations pour ce produit est assez importante pour un petit pays, estime Mme Krivonos. En 2000, la République dominicaine n’a exporté que 50 000 tonnes de bananes vers l’UE, a-t-elle ajouté. Cependant, selon Gero Vaagt, représentant de la FAO dans le pays, le secteur bananier dominicain n’est pas très b-vigoureux : sa productivité et ses associations de producteurs sont faibles, ce qui l’a amené à suggérer d’améliorer la coordination et la coopération entre producteurs.
Par rapport à 2010, les exportations mondiales de bananes avaient augmenté de 7,7 % l’année suivante. Environ 80 %  des exportations mondiales proviennent d’Amérique latine et des Caraïbes.
Depuis le 1er janvier 2008, les fournisseurs de bananes d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) qui ont lancé un accord de partenariat économique (APE) bénéficient d’un accès en franchise de droits et sans contingent au marché de l’UE.

Source : dominicantoday.com